Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de physique - scienceamusante.net
Forum de physique
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Ocean, énergies, climat [56785]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 31/03/2008, 17:17 (Lu 17296 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :  L'energie Thermique des Mers


Bonjour,
J'ai découvert http://www.clubdesargonautes.org/index.html qui est un site scientifique trés interessant pour ceux qui s'interessent aux océans, au changement climatique, aux énergies renouvelable dont l'énergie thermique des mer http://www.clubdesargonautes.org/histoirestem/etmclaude.htm et http://www.clubdesargonautes.org/histoirestem/etmclaudetunisie.htm.
Ce site est crée par des scientifiques de hauts niveaux [souligné]ayant travaillé[/souligné] dans diverses institutions françaises. Ce qui est un gage de qualité pour son contenu


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Ocean, énergies, climat [56831]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 02/04/2008, 15:12 (Lu 17275 fois)
RÉPONDRE
CITER

Puisqu'on en est à proposer toutes les idées pour récupérer l'énergie, je propose une cenrale à pluie. On reprend l'énergie cinétique des gouttes d'eau!!! Bien sûr elles atteignent une vitesse limite à cause des frottements, mais on peut ensuite la stocker dans un chateau d'eau qui fonctionnera comme un mini barage. Comment faire? simple, on met juste des hélice avec pales inclinés horuizontalement et on attend qu'il pleuve. Ou alors on couple un oscillateur mécanique du type ressort masse, à un ordinateur qui tire plus ou moins sur le ressort et qui capte la fréquence moyenne de la pluie, les chocs étant à peu près réguliers, l'oscillateur se met à résonner on réccupère ensuite son énergie. trop génial non?


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: Ocean, énergies, climat [56834]

Nobudy

Voir son profil  MSN messenger : stressou-lol@hotmail.fr

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
70 messages postés


Posté le : 02/04/2008, 16:06 (Lu 17274 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je pense que cela produirais trop peu de courant et prendrais trop de place si l'on veut assez d'eau.


Un pour tous, tous pour moi !

Re: Ocean, énergies, climat [56836]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 02/04/2008, 17:54 (Lu 17271 fois)
RÉPONDRE
CITER

je pense aussi, mais j'ai bien lu quelque part qu'on voulait récupérer de l'énergie des marcheurs, ou des voitures qui passent sur les dos d'ane, alors bon, autant faire des calculs avant de prédire. Quelqu'un a la vitesse de chute d'une goutte d'eau?



l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: Ocean, énergies, climat [56837]

Nobudy

Voir son profil  MSN messenger : stressou-lol@hotmail.fr

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
70 messages postés


Posté le : 02/04/2008, 17:58 (Lu 17270 fois)
RÉPONDRE
CITER

Environ 30m/s. C'est ce que j'ai trouvé sur le net.

----------
Edité le 02/04/2008, 17:58 par N2O


Un pour tous, tous pour moi !

Re: Ocean, énergies, climat

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 02/04/2008, 23:10 (Lu 17262 fois)
RÉPONDRE
CITER

si tu laisse tomber les gouttes a la vitesse ou elle veulent tomber , il n'y a pas d'energie a recuperer : il faut les recolter le plus haut possible et les faire descendre lentement en rcuperant l'energie potentielle

cela existe depuis longtemps : on met des barage le plus haut possible en montagne , on fait descendre l'eau dans des conduite forcé et on met des turbines en bas

biensur tu peux aussi mettre un turbine sur la goutiere de tas maison mais ca ne fera pas grand chose ...

Re: Ocean, énergies, climat [56871]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 02/04/2008, 23:53 (Lu 17259 fois)
RÉPONDRE
CITER

hum 1/2 mv^2, ça c'est l'énergie cinétique ( du moins en mécanique classique), elle est récupérée dans les éoliennes, c'est pareil.A moins que l'énergie cinétique n'existe pas.


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: Ocean, énergies, climat [56892]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 03/04/2008, 17:43 (Lu 17255 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
Quand on s'interesse aux éoliennes il faut faire appel à la limite de Betz (voir Wikipédia) pour connaitre le rendement maximum possible.
Quand on travaille avec des turbines cette formule ne s'applique plus je crois.
Il faut lire les comptes rendu des expériences de George Claude pour prendre la pleine mesure de l'intérêt actuel de son invention. A l'époque ou les essais ont été faits le prix du pétrole et des autre énergies était bas. La difficulté principale n'a pas été, curieusement, de fabriquer les machines mais d'installer une grosse canalisation trés longue pour chercher en profondeur la précieuse eau froide. Aujourd'hui les techniques off-shore permettent de réussir, mais elles sont "dans les mains des pétroliers". L'autre aspect super interessant "est que le déchet soit de l'eau douce" de condensation d'eau de mer. Donc on fait d'une pierre deux coups électricité+eau douce!! Les volumes obtenus sont rapidement considérables


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Ocean, énergies, climat [56900]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 03/04/2008, 20:11 (Lu 17250 fois)
RÉPONDRE
CITER

hum je ne suis pas allé voir, mais s'agit il d'un de ces générateurs magnétiques, qui concentrent les ions de part et d'autre de cathodes en faisant couler un fluide contenant des sels au milieu d'un champ magnétique uniforme?


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: Ocean, énergies, climat [56917]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 03/04/2008, 23:20 (Lu 17245 fois)
RÉPONDRE
CITER

si le site que tu a donné j'ai vu l'aventure de la pose des tuyaux ( qui serait une rigolade pour les poseur de pipe line actuel ) mais je n'ai rien vu pour la machine thermique

cette histoire de dire que ca produit de l'eau distillé voudrait dire que ca marche a la vapeur d'eau ? bizare a ces basse temperature la pression de l'eau est tres faible : il serait plus facile de faire une machine thermique a butane ou propane comme une pompe a chaleurs

l'ebulition d'eau salé diminue le rendement par rapport a un cycle fermé

cette histoire de production d'eau douce m'intrigue : il doit y avoir une astuce que je n'ai pas compris ?

----------
Edité le 03/04/2008, 23:22 par chatelot16

Re: Ocean, énergies, climat [57043]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 06/04/2008, 23:19 (Lu 17229 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
Au début, pour montrer au laboratoire que ça fonctionnait, on a fait un montage. ouvrez ce lien (grande image) http://micanel.free.fr/Science&Vie/DSC4680.jpg
Un récipient d'eau chaude à 28° relié par un tube éffilé a un récipient d'eau glacée. Ce récipient contenait une mini-turbine reliéee a une dynamo dont le courant pouvait allumer des petites lampes. Le tube effilé envoyait un jet sur la turbine. Mais tout ça ne fonctionne pas à pression ambiante! Alors en faisant le vide dans la partie froide on déclenche l'ébullition de la partie chaude et tout s'anime. Un fois que le système est lancé il s'entretien tant qu'il y a de l'eau chaude.
Cela explique que le fonctionnement de ce générateur s'accompagne de production d'eau douce.
Je viens de mettre en ligne http://micanel.free.fr/Science&Vie les photos des pages des Sciences&Vie. Elles sont brutes, certaines floues, mais je les ai recommencées. Vous pourrez découvrir l'importance des réalisations et les explications détaillées. (PS j'ai aussi mis un truc sur les gazogènes automobiles)

----------
Edité le 06/04/2008, 23:35 par ECOLAMI


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Ocean, énergies, climat [57051]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 07/04/2008, 03:43 (Lu 17222 fois)
RÉPONDRE
CITER

merci ecolami pour tes photo de science et vie

moi aussi j'aurai fait le pessimiste , et j'aurais pensé que le pompage des gaz dissous allait consomer plus de puissance que la puissance utile

le pompage de l'air dissous comsome une puissance calculable

l'utilisation d'un fluide thermique en circuit fermé eviterait cette perte mais les echangeurs de chaleurs ferais une autre perte

je crois que l'on peut faire confiance a george claude pour avoir fait la comparaison

Re: Ocean, énergies, climat [57053]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 07/04/2008, 09:19 (Lu 17218 fois)
RÉPONDRE
CITER

je crois qu'un système équivalent en circuit fermé a déjà été construit, ils utilisaient de l'amoniac je crois. Mais ne risque-t-on pas de s'appercevoir que pomper de l'eau froide très profond nous ramène des organisme du fond des océans, et aussi qu'on risque d'en introduire beaucoup ( même si on ne modifie pas la température du fond puisqu'on ne fait que pomper). Ca me parait quand même un peu titanesque.


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: Ocean, énergies, climat [57059]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 07/04/2008, 17:37 (Lu 17212 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
Le pompage d'eau d'eau profond enrichira la surface. Il faut aller voir sur le site Clubedesargonautes la page "upwelling" qui traite de ça.
Travailler en circuit ouvert permet de générer de l'eau douce et évite l'emploi d'unautre fluide chimique toxique et dangereux (ammoniac)


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Ocean, énergies, climat [57067]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 08/04/2008, 00:57 (Lu 17206 fois)
RÉPONDRE
CITER

c'est vrai que cette histoire de faire de l'eau douce est une grande qualité pour les pays arride en bord de mer : toute les usines de dessalement consomment de l'energie : celle la en produit !

mais voila avec ce systeme sans echangeur je ne vois pas de production d'eau douce : l'eau froide qui remonte du fond condense la vapeur : elle est donc melangé a l'eau salé du fond : pas de production d'eau douce !

une machine thermique a 2 echangeur entre eau chaude de surface et eau froide du fond : pas d'eau douce non plus

seule solution : evaporation directe de l'eau chaude de surface et condensation sur un echangeur avec l'eau du fond

Re: Ocean, énergies, climat [57078]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 08/04/2008, 18:02 (Lu 17195 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,
En lisant précisément le compte-rendu de l'opération "Tunisie" on remarque que l'échangeur est adapté pour condenser la vapeur et produire l'eau douce pour la machine à glace.
Curieusement quand Claude et Boucherot ont évoqué l'existence d'eau glacée en profondeur[souligné] des gens ont été interessé par la possibilité de climatiser des bâtiments.[/souligné]
Je rappelle que la configuration des déserts côtiers repose sur le passage d'un courant froid le long de la côte. Donc à la différence de George Claude qui souhaitait avoir l'eau chaude en surface je propose de la réchauffer au sol, dans des bassins peu profonds afin d'avoir des températures bien plus élevées que ce qui était possible en mer.
J'ai exposé en détail mon idée sur http://ami.ifrance.com/mersoleil.htm

----------
Edité le 09/04/2008, 12:10 par ECOLAMI


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Ocean, énergies, climat [57087]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 09/04/2008, 01:24 (Lu 17186 fois)
RÉPONDRE
CITER

vu le debit necessaire il faudrait des bassin demesuré : il faut voir que le rendement d'une machine aussi faible difference de temperature est tres faible : ca ne peut marcher que si les masse d'eau necessaire sont disponible naturellement : si il faut construire quelque chose pour chauffer l'eau , autant la chauffer plus fort avec des vrais capteur solaire

l'eau de mer pourait tres bien completer une centrale solaire thermique au bord d'une mer froide

le concentrateur thermique fait marcher une machine a vapeur a haute temperature qui rejete la chaleur perdue dans un grand bassin : une autre machine thermique a basse temperature marche entre le bassin et la mer : la machine a haute temperature ne marche que quand il y a du soleil la machine a basse temperature peut marcher la nuit

c'est une alternative au stockage de la chaleur solaire par du sodium fondu qui a posé tant de probleme a themis : on turbine sans stocker la haute temperature du soleil : on ne stocke que la partie facile a stocker dans de l'eau chaude

il serait meme possible quand le soleil et la machine a haute temperature fait trop de puissance de faire marcher la machine a basse temperature comme une pompe a chaleur pour chauffer un reservoir encore plus grand

ce n'est pas une idée en l'air il y a deja presque tout ce qu'il faut dans certaine maison hi-tech : capteur solaire reservoir d'hydroacumulation de chaleur pompe a chaleur forage geothermique : il ne manque que des soupape de distribution dans le compresseur de la pompe a chaleur pour en faire un moteur thermique entre l'hydroacumulation et le forage geothermique

Re: Ocean, énergies, climat [57186]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 10/04/2008, 23:25 (Lu 17170 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
J'ai découvert un site http://www.seawatergreenhouse.co.uk/index.htm qui applique une partie de mon invention: ce sont des serres à eau de mer. Dans ce système l'eau de mer sert a refroidir l'air, a l'humidifier et l'eau de condensation des gazs humides a irriguer la serre. C'est trés astucieux!
J'ai eu cette info sur http://www.clubdesargonautes.org/sitesweb/siteenergie.htm

----------
Édité le 09/04/2010, 09:39 par ECOLAMI


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Ocean, énergies, climat [57187]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 10/04/2008, 23:49 (Lu 17168 fois)
RÉPONDRE
CITER

ah désolé parceque depuis le début, c'était ton invention, mais j'en ai plein moiiiiiiiiiiii, mais si je veux devenir riche et puissant (surtout puissant), je ne les donne pas sur un forum, qui sait.


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact