Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de physique - scienceamusante.net
Forum de physique
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Tintement du plomb [74501]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 09/12/2010, 00:44 (Lu 20170 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :  Nouvelle expérience sur le wiki


Voici une expérience très amusante à réaliser :

http://scienceamusante.net/wiki/index.php?title=Tintement_du_plomb

Il faut cependant du matériel difficile à obtenir pour des particuliers, comme de l'azote liquide, et être bricoleur pour la réalisation de la cloche...

Re: Tintement du plomb [74503]

abc

Voir son profil  Son site web : http://www.youtube.com/user/lithiumw  MSN messenger : cesium-metal@hotmail.com

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
26 messages postés


Posté le : 09/12/2010, 10:44 (Lu 20162 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ça "marche" aussi avec les clips pour rodage en plastique, ils émettent un tintement métallique lorsque refroidis avec de l'azote liquide et qu'on les laisse tomber...
C'est propre à certains plastiques ?

Re: Tintement du plomb [74524]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 11/12/2010, 11:16 (Lu 20085 fois)
RÉPONDRE
CITER

Pour la même raison : les molécules de polymère à basse température ont moins de degré de liberté, le polymère devient plus rigide et cassant. A mon avis c'est général à tous les polymères homogènes.
Mais il faut qu'ils puissent résister à la contrainte mécanique qui apparaît dans leur masse, sous l'effet de la contraction quand la température baisse.

Il faudrait tester cette expérience avec des objets en plastique en forme de "plus ou moins" cloche, comme des gobelets, des bols, etc.

Si on a la flemme de réaliser sois-même une cloche en plomb, on peut aussi utiliser une timbale en étain, ça se trouve assez facilement chez des brocanteurs. L'étain est aussi un métal mou.

Re: La peste de l'Etain [74534]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 13/12/2010, 00:00 (Lu 20064 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation : darrigan


Si on a la flemme de réaliser sois-même une cloche en plomb, on peut aussi utiliser une timbale en étain, ça se trouve assez facilement chez des brocanteurs. L'étain est aussi un métal mou.

Bonsoir,
On ne pourra pas employer l'étain: quand il est (très) froid il subit une transition de phase, appelée jadis "peste de l'étain" qui désintègre les objets. Cela a été observé lors des hivers les plus froids. J'ai entendu ça en cours de chimie, mais je n'ai pas eu l'occasion de le vérifier. Si quelqu'un peut le faire et nous tenir informé ce serait bien.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: La peste de l'Etain [74608]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 18/12/2010, 22:57 (Lu 19923 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation : ECOLAMI
Bonsoir,
On ne pourra pas employer l'étain : quand il est (très) froid il subit une transition de phase, appelée jadis "peste de l'étain" qui désintègre les objets. Cela a été observé lors des hivers les plus froids. J'ai entendu ça en cours de chimie, mais je n'ai pas eu l'occasion de le vérifier. Si quelqu'un peut le faire et nous tenir informé ce serait bien.


Ouip tout à fait, je certifie que ça existe, ça s'appelle toujours la peste de l'étain car cette transition est irréversible, et est contagieuse pour l'étain... Un morceau d'étain qui n'a pas subi cette transition peut être contaminé par un morceau qui l'a subie, et à son tour se réduire en poudre. Cette transition se fait aux environs de -50°C et on penserait que cet effet ai joué en la défaveur des troupes napoléoniennes, dont les manteaux étaient équipés de boutons en étain, et qui devenaient friables lors de l'exposition au froid russe.

Re: La peste de l'Etain [74610]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 18/12/2010, 23:04 (Lu 19916 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cela se produit même à -13°C, à -50 c'est surtout beaucoup plus important.

Re: La peste de l'Etain [74611]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 18/12/2010, 23:11 (Lu 19915 fois)
RÉPONDRE
CITER

"Au-dessous de 12 `a 13◦C, la forme cristalline de l’´etain Sn(β) devient instable. La forme stable
est alors l’´etain Sn(α) ou ´etain gris, qui cristallise dans la structure cubique `a faces centr´ees.
En pr´esence d’un germe, l’´etain blanc se transforme alors en ´etain gris. Cette transformation
s’accompagne d’une diminution importante de la densit´e, et donc d’une augmentation du volume
dans la mˆeme proportion de sorte que l’objet se d´esagr`ege alors facilement et devient pulv´erulent.
Heureusement, ce ph´enom`ene ne se produit quasiment jamais car les germes qui pourraient
amorcer ce processus n’existent pas en g´en´eral. L’´etain blanc conserve par cons´equent sa forme
m´etastable. Seul le contact par grand froid avec une grain de poussi`ere d’´etain gris arrˆete la
m´etastabilit´e, l’objet passant bruquement dans la forme stable d’´etain gris et se mettant alors `a
tomber en poussi`ere... Ainsi peut se propager, de proche en proche, la “peste de l’´etain” qui est
connue depuis des temps tr`es anciens. Lorsque la temp´erature devient tr`es basse, aux environs
de −50 ◦C, il y a production spontan´ee de germes. La vitesse de transformation d’´etain blanc
en ´etain gris ´etant maximale vers 0 ◦C, la peste de l’´etain s’observe ´egalement apr`es des hivers
tr`es rigoureux. Les germes qui ont ´et´e produits lors des tr`es basses temp´eratures induisent la
transformation lorsque la temp´erature remonte `a une valeur proche de 0 ◦C."

http://www.physique.ens-cachan.fr/laboratoire/experiences/fichiers/Polymorphisme_fer.pdf

Re: La peste de l'Etain [74612]

horuse10

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Atome
536 messages postés


Posté le : 19/12/2010, 00:12 (Lu 19907 fois)
RÉPONDRE
CITER

les troupes d'infanterie légère donc juste les chasseurs en l'occurence le reste des troupe ayant des boutons en laiton sur les habits et plus généralement en bois sur les capotes donc intox je pense ... car les boutons en étain n'étaient pas tant utilisé que cela

Re: La peste de l'Etain [74613]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 19/12/2010, 00:31 (Lu 19904 fois)
RÉPONDRE
CITER

faudrait voir pour la campagne de Russie précisément, l 'étain à pas mal été utilisé à une époque. Mais -50 sur les boutons ça veut dire que la personne dans les vêtements aussi était à -20 lol !

----------
Édité le 19/12/2010, 00:32 par nobelios

Re: La peste de l'Etain

horuse10

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Atome
536 messages postés


Posté le : 19/12/2010, 09:48 (Lu 19871 fois)
RÉPONDRE
CITER

pour les habits de la légère ... soit pas tant de troupe que cela

l'étain était beaucoup utilisé pour les assiettes, les couverts et les gobelets il etait aussi souvent remplacer par le bois

les boutons des uniformes autres que la légère étient en laiton ! donc aucun risque pour eux

il faut savoir que les Habits veste, gilet et capotes etaient en drap de laine doubler de lin pour les plus chanceux, et seulement pours les deux premier.
en dessous de cela il y avait encore un chemise en coton ample

bref le plus horrible avec ce genre d'uniforme est l'humiditée car une fois le drap de laine percé ... une semaine facilement pour bien sécher


trop chaud en été trop froid en hiver les pauvres n'ont pas toujours été gater mais pour avoir fait l'expérience à Austerlitz avec un damar et l'uniforme sans le manteau en bataille on à pas froid au corps ! mais par contre les mains et les pieds trinques !

nos quart en étain ne se sont pas désagréger alors qu'il y avait -15° à -20°

Re: La peste de l'Etain [74609]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 18/12/2010, 23:01 (Lu 19918 fois)
RÉPONDRE
CITER

Oui, en effet, la peste de l'étain empêcherait que la réaction soit réversible. Je corrigerai la page.

Re: Tintement du plomb [74518]

thadrien

Voir son profil  Son site web : http://theveneau.googlepages.com/  MSN messenger : theveneau@gmail.com

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
602 messages postés


Posté le : 10/12/2010, 17:52 (Lu 20124 fois)
RÉPONDRE
CITER

Sympa cette expérience.

Pour le calcul de la capacité thermique, il y a encore plus direct : utiliser la quantité d'azote liquide nécessaire pour porter la cloche à la température de vaporisation de l'azote liquide. En utilisant ensuite la capacité calorifique de l'azote, on retrouve le résultat.

Re: Tintement du plomb [74522]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 11/12/2010, 00:48 (Lu 20113 fois)
RÉPONDRE
CITER

il serait utile de savoir si le durcissement est proportionnel a la baisse de temperature , ou si il y a une transformation a une certaine temperature ?


Re: Tintement du plomb [74523]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 11/12/2010, 11:11 (Lu 20087 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonne question ! Parce qu'en cas de changement à une certaine température, on pourrait penser à une transition de phase solide. Mais l'expérience telle qu'elle est réalisée ne permet pas de bien contrôler la descente ou la montée en température.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact