Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de physique - scienceamusante.net
Forum de physique
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Procédé de Graphitisation question [71289]

Goldorak

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
188 messages postés


Posté le : 30/03/2010, 21:46 (Lu 14627 fois)
RÉPONDRE
CITER

Salut , j'ai lut l'article suivant concernant la graphitisation et j'ai une question s'il vous plait : " Dans le processus bien connu de graphitisation en long des corps d'électrodes en carbone, de manière type de forme cylindrique, sont placés pour être en contact bout à bout, afin de former une colonne électriquement conductrice qui est soutenue, et également complètement entourée, par un milieu particulaire d'isolation thermique, par exemple des granules de carbone, à l'intérieur d'un four qui assure un raccordement électrique à chaque extrémité de la colonne. Du courant électrique, provenant par exemple d'un redresseur, circule à travers la colonne de corps en carbone et chauffe par effet Joule les corps en carbone jusqu'à la température de graphitisation, comprise par exemple dans la plage de 2 500 °C à 3 500 °C. Les corps d'électrodes en carbone consistent, avant la graphitisation, en du carbone amorphe, par exemple du coke et du liant, et ils ont été préalablement cuits à une température comprise entre 700 °C et 1 000 °C, selon les pratiques classiques. Au cours de la graphitisation suivante, les corps d'électrodes en carbone amorphe sont convertis en du graphite à des températures élevées, allant jusqu'à 3 500 °C, en utilisant des courants très intenses de façon type du courant continu (DC) dans la plage d'intensités de 50 000 A à 150 000 A. "

Ma question est de quels liants parlent ils concernant le carbone amorphe ? le coke est il un bon conducteur électrique autant que le graphite ? peut on obtenir le coke à partir du charbon ( qui lui ne conduit pas le courant il me semble) ? merci pour votre aide

Re: Procédé de Graphitisation question [71290]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 31/03/2010, 00:09 (Lu 14620 fois)
RÉPONDRE
CITER

Heuu... c'est une traduction Google d'un texte ou quoi ? C'est du charabia !

Re: Procédé de Graphitisation question [71297]

Goldorak

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
188 messages postés


Posté le : 31/03/2010, 20:24 (Lu 14596 fois)
RÉPONDRE
CITER

J'ai fait un copier collé le site a dut vraisemblablement utiliser un logiciel de traduction anglais français

Re: Procédé de Graphitisation question [71292]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 31/03/2010, 08:10 (Lu 14613 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation : Goldorak

................
Ma question est de quels liants parlent ils concernant le carbone amorphe ? le coke est il un bon conducteur électrique autant que le graphite ? peut on obtenir le coke à partir du charbon ( qui lui ne conduit pas le courant il me semble) ? merci pour votre aide

Bonjour,
Le liant est du goudron, le coke ne conduit pas l'électricité (aussi bien), le coke est obtenu à partir de charbon OU de pétrole.

C'est curieux que tu ne te sois pas demandé comment on obtenais de intensité en courant continu aussi énorme....


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Procédé de Graphitisation question [71298]

Goldorak

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
188 messages postés


Posté le : 31/03/2010, 20:28 (Lu 14594 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ce qui m'as surtout frappé c'est qu'ils parlent de coke conducteur de courant il me semblait que le carbone à par le graphite était un isolant électrique mais bon je n'y connais pas grand chose en coke , ben pour l'intensité je ne vois pas ce qu'il y'a d'extraordinaire 50000 amperes pour 20 volts par exemple ça fait dans les 1000 Kw/h je crois c'est courant dans l'industrie

Re: Procédé de Graphitisation question [71302]

BillD

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
71 messages postés


Posté le : 31/03/2010, 22:17 (Lu 14584 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,

Euh... en fait 50000A ca fait énorme et je ne pense pas que ce soit si courant que ça dans l'industrie (mais de ce côté là, je connais pas trop).

Donc 50000A sous 20Volts pour reprendre le calcul de Goldorak, ça fait 1000kW (normalement les majuscules sont bien placées), et pas de kWh, ce n'est pas la même unité... Donc 1MW, ce qui représente la puissance d'une éolienne moyenne (comme on en voit un peu partout).

Le problème avec une intensité de cet ordre c'est que pour véhiculer ce courant ça devient très problématique: la résistance du câble porteur doit être monstrueusement faible sinon on gagne un superbe radiateur (merci monsieur Joule!) :)

BillD

Re: Procédé de Graphitisation question [71303]

Goldorak

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
188 messages postés


Posté le : 31/03/2010, 22:36 (Lu 14582 fois)
RÉPONDRE
CITER

Tout à fait BillD Kw et non Kw/h autant pour moi , et pour tous voici la page dont je parles c'est un fichier PDF http://epatras.economie.fgov.be/DisplayPDF/ExtraData/FR/623/113710.pdf



----------
Édité le 31/03/2010, 22:48 par Goldorak

Re: Procédé de Graphitisation question [71306]

pep3000

Voir son profil  MSN messenger : pep_direct_journal@hotmail.com

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
473 messages postés


Posté le : 31/03/2010, 23:02 (Lu 14570 fois)
RÉPONDRE
CITER

Attention à tes unités Goldorak, W, W.h et W/h ca n'est pas la même chose !

-Pour exprimer une puissance, on utilise le watt. C'est une quantité d'énergie par unité de temps. Un Watt correspond à un joule par seconde.
Donc si une ampoule consomme 60 joules en une minute, alors c'est une ampoule de 1 watt.

Le watt-heure permet d'exprimer l'énergie produite ou consommée par un appareil en une certaine unité de temps.
En reprenant l'exemple précédent, si on fait fonctionner l'ampoule de 1 Watt pendant 1 heure elle aura consommée :
1 (watt) * 1 (heure) = 1 (watt*heure)
Un watt-heure correspond à une consommation de 1 joule par seconde. Donc un watt-heure = 3600J

Quant au watt par heure, il désigne une variation de puissance au cours du temps. Par exemple, si un générateur met 1 heure pour passer de 10 W à 100W, alors la variation de puissance est :
[100-10](watt) / 1 (heure) = 90 (watt/heure)

Je ne sais pas si mes explications sont très claires ni si elles seront utiles...
Quoiqu'il en soit, bonne continuation à tous !

Re: Procédé de Graphitisation question [71307]

Goldorak

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
188 messages postés


Posté le : 31/03/2010, 23:06 (Lu 14567 fois)
RÉPONDRE
CITER

Merci pep3000 tu as allumé une nouvelle diode lumineuse dans mon cerveau aux neurones tumultueux .



----------
Édité le 31/03/2010, 23:07 par Goldorak

Re: Procédé de Graphitisation question

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 23/04/2010, 23:35 (Lu 14530 fois)
RÉPONDRE
CITER

pour des courants tres fort il faut que le transformateur qui le fourni soit juste a coté , pour ne pas que les barre de cuivre qui servent de fil soit trop longues

pourquoi courant continu ?

c'est un chauffage par resistance : de l'alternatif a 50hz ne chauffera pas plus mal

le courant continu est mentionné dans les vieux livre , d'une epoque ou il n'y avait pas de reseau electrique : moissan pour faire marcher ses four a arc devait trouver une dynamo , et un moteur a vapeur

et il fesait aussi ses electrodes avec la meme dynamo a courant continu



Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact