Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de physique - scienceamusante.net
Forum de physique
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

circuits imprimés [61624]

jeremy

Voir son profil  MSN messenger : belisou66@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
316 messages postés


Posté le : 17/10/2008, 17:45 (Lu 10586 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :  fabrication


Bonjour,

J'aurais aimé savoir comment se déroule la fabrication de circuit imprimé?

Je suis aller dans une usine qui en fabrique je pense.Je la livrais en bobine de papier avec mon père, pendant le déchargement il se faisait livré aussi du méthanol,beaucoup de méthanol.Il y avait plusieurs cuves et bidons de produits chimiques inflammables et autres.

www.aismalibar.com

Voila, je ne savait pas ou poster puisqu'il n'y a pas de forum d'électronique.Bonne journée.Merci d'avance de vos réponses.




Spécialiste du transport ADR

Re: circuits imprimés [61629]

pep3000

Voir son profil  MSN messenger : pep_direct_journal@hotmail.com

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
473 messages postés


Posté le : 17/10/2008, 19:16 (Lu 10580 fois)
RÉPONDRE
CITER

J'ai moi meme fabriquer des circuit imprimés !
Tout d'abord il faut acheter des plagues d'epoxy recouvertes de cuivre présensibilisée au UV.
Puis a l'aide de transparant et de néon a UV, on insole la plaque de cuivre avec le dessin que l'on veut.
On met la plaque insolée dans un bain d'hydroxyde de sodium afin de révéler l'insolation.
Puis on la met dans un bain de perchlorure de fer qui attaque les parties qui n'ont pas été protégées par le transparant.

Re: circuits imprimés [61635]

thadrien

Voir son profil  Son site web : http://theveneau.googlepages.com/  MSN messenger : theveneau@gmail.com

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
602 messages postés


Posté le : 17/10/2008, 21:03 (Lu 10568 fois)
RÉPONDRE
CITER

Perso, j'en ai déjà fabriqué un avec une sorte de stylo avec lequel il fallait tracer les pistes une a une avant de graver. C'était pour un montage qui en plus n'a jamais été foutu de fonctionner. Souvenirs souvenirs...

Re: circuits imprimés [61632]

jeremy

Voir son profil  MSN messenger : belisou66@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
316 messages postés


Posté le : 17/10/2008, 19:46 (Lu 10577 fois)
RÉPONDRE
CITER

Oui je te remercie,mais j'ai oublié de préciser que je voulais savoir le procédé industriel.désolé mais c'est quand meme interessant ce que tu as dit. merci


Spécialiste du transport ADR

Re: circuits imprimés

BillD

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
71 messages postés


Posté le : 27/10/2008, 12:56 (Lu 10524 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,

La fabrication industrielle de circuits imprimés n'est pas extrêmement éloignée de la fabrication 'artisanale':

Un circuit imprimé classique est constitué de plusieurs couches (entre 1 et 16 dans la plupart des cas). On part généralement d'un support double face (une couche de cuivre de chaque côté, un substrat au milieu) d'épaisseur variable: ce sont ces supports que fabrique la société Aismalibar visiblement.

Le tracé des pistes (ou plans) est généralement effectué par insolation du support (on dépose un film photosensible sur le support et on projette le dessin à réaliser, l'exposition à pour effet de polymériser le film photosensible, ce qui permet après lavage d'avoir une protection de surface sur le cuivre).

Après avoir travaillé de la sorte les 2 couches du support, il est gravé par attaque chimique aussi en général (je présume que c'est une réaction d'oxydo-réduction). A la maison on fait la même chose avec du perchlorure de fer (mais je pense que c'est un autre produit qui est utilisé industriellement).

Une fois que tous les supports qui constituent l'empilage ont été gravés, il faut les assembler: ils sont empilés les uns sur les autres en intercalant des "pre-preg" (des supports pré-imprégnés de colle) entre-eux, dans le cas de circuits en FR-4 (extrêmement répandus) par exemple c'est de la fibre de verre imprégnée de colle). Ensuite ce millefeuille est pressé et séché (l'épaisseur pour un empilage de 10 couches peut être de 1.6mm, mais l'épaisseur spécifiée peut être -largement- différente).

Maintenant qu'on a un joli circuit plein de couches, pas trop épais et tout solide, il reste à le percer, métalliser les trous, protéger les pistes externes de l'oxydation (par étamage et vernissage) et monter les composants (et là, c'est une autre histoire au moins aussi longue ;)).

Voila tout! Bon c'est un peu long comme réponse mais ça va à l'essentiel (et je n'ai pas parlé des circuits multicouches à trous borgnes ;)).

BillD.

Re: circuits imprimés [61858]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 29/10/2008, 08:25 (Lu 10513 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,
Merci pour ces explications: je me demandais depuis longtemps comment fabriquer les mutlicouches.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: circuits imprimés [61862]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 30/10/2008, 05:16 (Lu 10506 fois)
RÉPONDRE
CITER

Pour la gravue il existe 4 méthodes pour la maison,

-Perchlorure de fer (FeCl3)
-HCL + H202
-le persulfate de sodium
-le persulfate d'ammonium

Il semble que le persulfate de sodium et mieux que celui d'ammonium, car le dégagement de NH3 est assez génant d'après ce que j'ai lu sur certains sites.

On peut tracer les pistes avec 5 méthodes,
- Les décalcomanies qui sont une horreure
- Les stylos (de type dalo33 en principe)
- L'insolation positive
- Linsolation négative
- Les feuille décalcomanie imprimables (USA et couteux, j'ai tendance à boycoter les USA dès que possible donc je m'en passe, et puis c'est cher 22-25¤ les 5 feuilles)

Les calques d'insolations peuvent être en métal (industrie) en papier calque ou en feuilles plastiques (type rétroprojecteur).


La industrielle est assez éloignée de la méthode maison mais certains appareils sont en vente en model miniature pour le particulier, cas des graveuses à mouse.

Pour l'attaque il existe la graveuse à mouse ou simple, en principe elles sont thermostatées. Un simple bain fonctionne aussi. Le révélateur pour le vernis d'insolation est en réalité de la soude (NaOH).



En industrie on utilise des calques en inox gravé au laser, tout est robotiser les circuits sont multicouches (je ne sais pas comment onb grave les couches en sandwitch), on utilise de la peinture blanche pour noté la position des composantes, le circuit est vernis avec un vernis thermique, on utilise des cms qui passent dans un four à recuisson, on peut souder les composant avec des robots (pour les cms on utilise un fer a souder qui fonctionne avec de l'air chaud (très très chaud)), ou on peut soudé avec une vague d'étain.
Chaque circuit est mis sur une platforme de test et chaque composant est testé par l'ordinateur de contrôle.

Voir sur youtube ya pas mal de video sur la production de carte mère, video, etc.


Je trouve que la méthode indus s'éloigne de la méthode made home car non seulement les techniques ne sont pas vraiment les même (la soudure principalement) les composants sont presque tous des cms (super chiant à souder à la mains) les plaques sont multicouches (je me repète je sais), la gravure des pistes pour le multicouche n'est pas possible à la maison, etc etc.

C'est comme faire la comparaison entre produire du sodium avec de la soude fondue chez soi et produire du sodium avec du NaCl en industrie, c'est proche mais loins à la fois en clair tout est dans la technique et dans le matériel.

C'est cette raison qui fait que l'inbdustrie c'est l'industrie et que le particulier c'est le particulier.

Mais pour le sujert de base t'as pas du chercher loins car google est blindé d'info sur la conception de CI !

Re: circuits imprimés [61868]

jeremy

Voir son profil  MSN messenger : belisou66@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
316 messages postés


Posté le : 30/10/2008, 15:55 (Lu 10490 fois)
RÉPONDRE
CITER

J'ai pas cherché bien loin, parce qu'il n'ya rien.C'est pas sur la gravure que je veux moi, merci quand meme pour vos réponses.

http://www.aismalibar.com/

C'est un fabricant de ce que je veux parler.


Spécialiste du transport ADR

Re: circuits imprimés [61869]

BillD

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
71 messages postés


Posté le : 30/10/2008, 17:29 (Lu 10486 fois)
RÉPONDRE
CITER

Effectivement, on est passés à côté de la question!

Donc pour rectifier le tir, je te propose une petite recherche sur "Copper laminates fabrication" (on peut rajouter 'process' aussi).

J'avoue que je ne sais pas précisément comment sont fabriqués les substrats élémentaires mais tu peux regarder chez 2 grands du secteur: DuPont (www.dupont.com -> division 'Electronics' dans Circuits materials) et Rogers (www.rogerscorp.com ->division 'Advanced Circuit Materials').
Je ne sais pas si leur procédés de fabrication sont expliqués, mais ca vaut le coup de jeter un ½il sur leurs sites.

De mémoire je pensais qu'on partait de feuilles de cuivre laminées d'épaisseur connues (elles sont standard en multiple de 17µm en général) qui étaient pressées/collées sur un c½ur isolant (dans la plupart des cas de la fibre de verre (FR-4) ou de la céramique ou même du papier).

Ah puis en fouillant un peu Google, je suis tombe la dessus: www.pcbspecialist.com/EbaseAlpha.htm, une jolie liste des fabricants de substrats pour circuits imprimés, où l'on retrouve Aismalibar! Sur le paquet il doit bien y en avoir qui décrit son métier ;)

Bonne recherches,
BillD

Re: circuits imprimés [61878]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 30/10/2008, 20:18 (Lu 10482 fois)
RÉPONDRE
CITER

En effet j'avais pas bien saisi le sens de la question, au temps pour moi !

Nobelios

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact