Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de physique - scienceamusante.net
Forum de physique
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

La loi de Beer-Lambert . [6124]

chrome VI

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
190 messages postés


Posté le : 22/11/2005, 11:02 (Lu 6345 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour , j’ai cherché l’absorbance d’une solution de cobalt pour diverses longueur d’onde et j’ai trouvé qu’entre 672 nm et 750nm , l’absorbance est légèrement négative . Pourquoi l’aborbance est légèrement négative entre 672 nm et 750nm ?
Merci d’avance .


Re: La loi de Beer-Lambert .

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 22/11/2005, 11:40 (Lu 6344 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ce serait le comble. Voilà une solution qui laisse passer plus de lumière qu'elle n'en reçoit. Non seulement je n'ai jamais vu ça, mais c'est impossible.
Si toutefois ces mesures devaient s'avérer correctes, c'est qu'il y a un paramètre que tu ne nous indiques pas. Par exemple que tu as d'abord cherché à mesurer l'absorbance à une longueur d'onde plus courte, et que ton produit est un peu phosphorescent. Ou qu'il y a une fuite de lumière quelque part.
Mais sinon, c'est impossible !


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: La loi de Beer-Lambert . [6126]

chrome VI

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
190 messages postés


Posté le : 22/11/2005, 12:51 (Lu 6340 fois)
RÉPONDRE
CITER

Merci beaucoup Maurice pour votre aide .
Citation : maurice

Si toutefois ces mesures devaient s'avérer correctes, c'est qu'il y a un paramètre que tu ne nous indiques pas. Par exemple que tu as d'abord cherché à mesurer l'absorbance à une longueur d'onde plus courte, et que ton produit est un peu phosphorescent. Mais sinon, c'est impossible !

Plus court ? Plus court que quoi ?
J'ai obtenu une absorbance légèrement négative pour des valeurs de lambda > 672 nm est ce que le complexe [Co(H2O)6]2+ est phosphorescent pour lambda > 672 nm ?
N.B : la solution étudiée est une solution aqueuse de sulfate de cobalt (0.5M) . Merci .

Re: La loi de Beer-Lambert . [6145]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 23/11/2005, 00:36 (Lu 6332 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cela pourrait venir d'un mauvais réglage du "blanc". Ça dépend de ton appareil. Est-ce un mono-faisceau ou un double faisceaux (un pour la référence et un pour l'échantillon) ?

Si c'est un mono-faisceau, alors il faut au préalable mettre en mémoire dans l'appareil l'absorbance de la cuve remplie du solvant pur (on dit "faire le blanc"). Et ensuite, mesurer l'absorbance de ton échantillon. Si le blanc est mal fait, il se peut que, lorsque l'appareil fait la soustraction DO(échantillon)-DO(blanc), cela donne une valeur négative. De plus, il faudrait faire ce blanc pour chaque longueur d'onde pour laquelle tu veux mesurer l'absorbance.

Dans un appareil à double faisceau, il y a moins de problème car l'appareil fait automatiquement la différence, à chaque longueur d'onde, entre l'échantillon et le blanc.

Dans les deux cas (simple ou double) il faut utiliser des cuves rigoureusement identiques (le plastique est suffisant pour de la spectro visible) et surtout ne pas poser ses gros doigts gras sur les faces par lesquelles passe la lumière... et puis vérifier qu'il n'y a pas de bulles d'air coincées en plein milieu des faces et bien essayer les faces avant chaque mesure...

Si tu es sûr de ton réglage :
Comme dit Maurice, la seule autre solution est que ta solution de cobalt émette de la lumière. La fluorescence n'est pas possible car, en général dans un spectro UV-visible, le monochromateur est situé avant l'échantillon, et donc il n'est pas possible d'exciter les molécules par une longueur d'onde différente. La phosphorescence resterait la seule explication, mais je n'ai jamais entendu parler de phosphorescence pour une solution de cobalt !!
Reste la fuite de lumière...

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact