Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de physique - scienceamusante.net
Forum de physique
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

cavité résonnante [45068]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 20/05/2007, 21:49 (Lu 5477 fois)
RÉPONDRE
CITER

Si une onde électromagnétique stationnaire ( dans une cavité résonnante ) est vue par un voyageur se dirigeant à une vitesse relativiste vers la cavité, que se passe-t-il?
En efet si on fixe un instant t, les ondes stationnaires sont une superposition de deux ondes progressives, or elles subissent un effet doppler relativiste, et à chaque réflexion, elles sont réémises par les surfaces de la cavité, donc est-ce qu'elle est toujours stationnaire, (dans le cas contraire ça pose problème), y-en a-t-il une trop longue, l'autre trop courte?


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: cavité résonnante

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 24/05/2007, 16:38 (Lu 5457 fois)
RÉPONDRE
CITER

ben quoi elles puent mes questions?


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: cavité résonnante [45478]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 24/05/2007, 19:34 (Lu 5450 fois)
RÉPONDRE
CITER

Non elles ne puent pas, elle sont juste d'un haut niveau !

D'après le principe d'un interféromètre de Michaelson, pour détecter les ondes gravitationnelles, on peut dire que les ondes électromagnétiques sont sensibles aux fluctuations de la courbure de l'espace-temps.

Or Einstein avait démontré l'équivalence entre un système soumis à champ gravitationnel et le même système soumis à une accélération de norme constante.

Peut-on en conclure que les ondes électromagnétiques soient perturbées par une accélération ?
L'effet Doppler de contraction/dilatation d'une onde est dû à la vitesse de déplacement, et non à l'accélération.

A-t-on le droit de conclure que les ondes stationnaires dans une cavité résonnante ne seraient perturbées que par une accélération et non par une déplacement à vitesse constante ?

Il faudrait l'avis d'un spécialiste en relativité... Je vais voir si j'en trouve un...

Re: cavité résonnante [45490]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 24/05/2007, 21:09 (Lu 5444 fois)
RÉPONDRE
CITER

C'est une bonne réflexion cette histoire d'interféromètre et d'accélération, je n'y avais pas pensé, les ondes sont quand même progressives, or je me demandais ce qu'il adviendrait d'une charge dans la cavité. Admettons qu'elle soit au milieu, elle se trouve sur un noeud, elle ne bouge pas. Si on se déplace par rapport à la cavité, et qu'on continue de considérer une onde stationnaire comme une superposition d'ondes progressives, le décalage doppler devrait nous faire quelque chose de bizarre, et le champ pourrait alors prendre des valeurs non nulles. D'où problème. (j'ai pris le milieu car même avec une contraction de la cavité, le milieu sera toujours le milieu)à.
Si tu trouve un spécialiste en relativité n'hésite pas à me le "refourguer", j'ai surtout UNE question principalement qui me parait très importante, elle me gêne et il me faut la solution.

Merci encore, même si il y a un peu de retard, snif je ne suis plus seul au fond de l'univers.


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: cavité résonnante [45507]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 24/05/2007, 23:49 (Lu 5433 fois)
RÉPONDRE
CITER

Un spécialiste en relativité, il y a Jean-Marc Lévy-Leblond !

Pour ceux que ça intéresse, voir aussi cette page de mon ami Olivier Castéra, qui s'amuse (hé oui ) à refaire les démonstrations et expliquer plus en détail certaines démonstrations de relativité : http://o.castera.free.fr/ Il s'agit ici de relativité restreinte.

Re: cavité résonnante [45498]

arno

Voir son profil  MSN messenger : arnoledingue1@hotmail.com

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
315 messages postés


Posté le : 24/05/2007, 22:01 (Lu 5439 fois)
RÉPONDRE
CITER

euh est ce que tu peux definir un peu plus clairement ce que tu appelle "onde stationnaire" stp.
Si tu trouve le spécialiste en relativité: tu peux me le refourguer aussi?? J'ai plein de questions à lui poser.
Et sutom qu'elle est celle que tu veux lui poser? par curiosité...
@+


Re: cavité résonnante [45516]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 25/05/2007, 00:25 (Lu 5429 fois)
RÉPONDRE
CITER

imagine une onde progressive qui serait contenue dans une cavité réflechissante, cavité qui a une taille multiple de la longueur d'onde. L'onde se propage, une partie se réflechit sur la paraoi et vient interférer avec la suite de la première, qui progresse dans l'autre sens, au final on a création de zone où l'amplitude est toujours nulle (noeud) et d'autre où les amplitudes s'additionnent périodiquement, les ventres. Et ça c'est faisable avec à peu près toutes les ondes, sauf les gravitationnelles qui a priori ne se réflechissent pas sur la matière.


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact