Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de physique - scienceamusante.net
Forum de physique
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

perte d'énergie [21046]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 07/07/2006, 23:41 (Lu 4490 fois)
RÉPONDRE
CITER

les charges accélérées produisent des rayonnements , l'émission de ces rayonnements ( les perturbations du champ propre provoquées par leur accélération ) entraine une perte d'énergie et donc une diminution de l'accélération de la charge jusqu'à une vitesse linéaire uniforme ( résistance qui est , si j'ai bien compris , différente de l'inertie ), mais la matière neutre est composée de charges de signes opposés en même nombre , et donc devrait perdre de l'énergie par rayonnement , même si les rayonnement s'annulent au bout d'une certaine distance ( le rayon de l'atome ), on devrait constater la même résistance .
Quelqu'un peut-il m'expliquer ce point ou dire comment deux charges aux champs apparemment indépendants sont reliés pour equilibrer en temps réel les dépenses énergétiques .
Voilà , en esperant être clair , sinon demander reformulation .


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: perte d'énergie [30958]

arno

Voir son profil  MSN messenger : arnoledingue1@hotmail.com

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
315 messages postés


Posté le : 01/12/2006, 20:55 (Lu 4389 fois)
RÉPONDRE
CITER

je demande reformulation...
@+

Re: perte d'énergie [31111]

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 03/12/2006, 21:01 (Lu 4376 fois)
RÉPONDRE
CITER

Pas de souci j'ai voulu être précis...à l'excès.
Les rayonnements synchrotron semblent ralentir l'accélération plus fortement que l'inertie.

Or les atomes neutres sont composés de charges.
Pourquoi n'y a-t-il pas de rayonnement synchrotron pour un atome neutre, après tout la distance entre les charges n'est pas nulle et la taille du champ ne doit pas avoir grand chose à voir avec puisque c'est une perturabation se propageant à l'infini.


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Re: perte d'énergie [31264]

arno

Voir son profil  MSN messenger : arnoledingue1@hotmail.com

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
315 messages postés


Posté le : 07/12/2006, 12:07 (Lu 4362 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je pense que s'est tout siplement car on ne peut pas utiliser une particule neutre dans un accélerateur donc comme on ne peut l'accélerer et la dévier on n'observe pas de rayonnement.
en effet les accélerateur utilisent des champs magnétiques pour accélerer des entitées chargée.Comme l'atome est neurtre alors il n'est pas accélerer.
@+

Re: perte d'énergie

sutom

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
200 messages postés


Posté le : 07/12/2006, 22:20 (Lu 4348 fois)
RÉPONDRE
CITER

N'importe quelle particule chargée accélérée émet un rayonnement dit "synchrotron", je crois qu'on a donné le nom aux accélérateur à cause du phénomène physique et non le contraire.
http://www.futura-sciences.com/comprendre/g/definition-rayonnement-synchrotron_840.php

Même si ce n'était pas le terme approprié, il nempêche qu'une particule chargée émet un rayonnement, perd de l'énergie, ce qui freine son accélération (je me base sur la fameuse phrase disant que les électrons devraient s'écraser sur les noyaux), ça freine l'accélération apparemment plus que l'inertie, car on ne parle pas des mêmes catastrophes pour les planètes, les ondes gravitationnelles étant, il me semble, leur équivalent.

Attention je parle bien de n'importe quelle accélération :
les atomes sont neutres à distance mais sont quand même composée de charges, ces charges devraient donc perturber le champ électromagnétique lorsqu'elles accélèrent ( rayonner donc) et perdre de l'énergie, ce qui devraient freiner l'accélération, or ça ne se passe pas.

ça fait beaucoup de "freine" et "accélération" mais c'est pour être plus compréhensible, je crois que tu n'avais pas bien saisi la question.


l'éternité , c'est long ... surtout vers la fin .
en thermodynamique comme ailleurs, peu importe le chemin parcouru, l'important c'est le résultat.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact