Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

electronegativitée/ gaz rare [50149]

bruno

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
75 messages postés


Posté le : 12/10/2007, 21:09 (Lu 8290 fois)
RÉPONDRE
CITER

bonjour
j'ai appris tout recement que certain gaz rare comme le xenon pouvait reagir avec certain element tres electronegatif tel le fluor. d'apres ce que j'ais compris le fluor serait tellement electronegatif qui capterait les electrons stable de la couche peripherique du xenon tout en le forcant a ouvrir une nouvelle orbital... je crois que le phenomene resemble a sa? et j'aimerait comprendre comment cela est posible car pour le moment je trouve cela tres confu.
merci

----------
Edité le 12/10/2007 à 21:09 par bruno

Re: electronegativitée/ gaz rare [50251]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 14/10/2007, 22:26 (Lu 8260 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le xénon forme effectivement toute une série de composés avec le fluor. Ce n'et pas confus. C'est un fait expérimental qui est génant peut-être, mais qu'il faut admettre.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: electronegativitée/ gaz rare [50252]

bruno

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
75 messages postés


Posté le : 14/10/2007, 23:22 (Lu 8254 fois)
RÉPONDRE
CITER

desoler je me suis peut etre mal exprimer, le fait que cela est ne me pose pas de probleme. mais c'est le comment il reagit que j'aimerais comprendre.
merci

Re: electronegativitée/ gaz rare [50257]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 15/10/2007, 12:51 (Lu 8231 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le Xénon et le Fluor F2 réagissent au contact l'un de l'autre. En chauffant un mélange de ces deux gaz en proportion 1:5 à 400°C et 6 atm pendant 12 heures, il se forme XeF4.
Si on comprime XeF4 et F2 à plus de 50 atmosphères et au-dessus de 300°C, il se forme XeF6.
XeF2 existe mais il est difficile à fabriquer. Il peut se faire en comprimant soit F2, soit XeF4 avec beaucoup de xénon à haute pression.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: electronegativitée/ gaz rare

Mad chemist

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
639 messages postés


Posté le : 15/10/2007, 20:11 (Lu 8219 fois)
RÉPONDRE
CITER

La raison de l'existence d'un tel composé est la très grande électronégativité du fluour qui est due a sa petite taille ainsi qu'a sa position dans le tableau periodique.
Le fluor F2; est tellement avide d'électron pour commpleter sa couche de valence qu'il peut en prendre a nimporte quel atome même les gazs rares. c'est fou non?


Associé de recherche en chimie médicinale (Bac+5)

Re: electronegativitée/ gaz rare [50274]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 16/10/2007, 16:31 (Lu 8195 fois)
RÉPONDRE
CITER

je suis d'accord avec toi mais je pense qu'il n'est pas possible de faire pareil avec l'hélium ou le néon car ils sont trop petits et leur nuage électronique n'est pas assez gentil pour se laisser piquer des électrons comme ça...

en réalité, je pense que les électrons sont "trop attachés au noyau" (pour dire cela de manière simpliste) pour pouvoir etre arrachés...

Re: electronegativitée/ gaz rare [50277]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 16/10/2007, 17:07 (Lu 8192 fois)
RÉPONDRE
CITER

Chemist 38 peut penser ce qu'il veut. C'est son droit d'expliquer et d'interpréter la réalité.
Moi je décris les faits, à savoir que le xénon fait des molécules avec le fluor. Le krypton aussi d'ailleurs. L'argon, le néon et l'hélium n'en font pas, dans l'état actuel de nos connaissances. Mais il suffirait qu'on découvre une telle combinaison pour que nous devions modifier nos interprétations !


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact