Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

nylon [3273]

jeremy

Voir son profil  MSN messenger : belisou66@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
316 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 21:44 (Lu 17455 fois)
RÉPONDRE
CITER

bonjour quel sont les ingredient pour fabriquer du nylon svp?


Spécialiste du transport ADR

Re: nylon [3275]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 21:52 (Lu 17453 fois)
RÉPONDRE
CITER

Alors... c'est simple, mais les réactifs ne son tpas très courants ! En fait, il s'agit de faire réagir une solution d'acide adipique ( ou acide hexanedioïque, HOOC (CH2)4 COOH) dissous dans de l'hexane par exemple, et une solution d'hexaméthylène, dissous dans l'eau.
Le Nylon se forme au contact des deux solutions, on peut alors l'enrouler sous forme de fil autour d'un batonnet.
Au fait, connais-tu la raison la raison de ce nom "nylon" ?
Elle est assez pitoresque...

Re: nylon [3276]

jeremy

Voir son profil  MSN messenger : belisou66@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
316 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 21:54 (Lu 17452 fois)
RÉPONDRE
CITER

non vas y dit moi.mais pourquoi alor sur jeulin il vendent du chlorure de sebacoyle ,de l'hexamethylene diamine et un autre produit?


Spécialiste du transport ADR

Re: nylon [3280]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 22:02 (Lu 17449 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ah... peut-être peut on utiliser cet autre produit... il est vrai que l'acide adipique est nocif... enfin, je ne sais pas si c'est mieux pour le chlorure de sebacoyle...
Quant à l'éthymologie de nylon, elle est bien particulière : en fait cette substance fut inventée durant la seconde guerre mondiale : les japonais avaient occupé les plantations d'hévéas américaines (l'arbre qui sert à produire le caoutchouc) ce qui handicapait les américains, les plongeant dans une grave pénurie, pouvant s'avérer très embêtante, le caoutchouc entrant dans la fabrication de beaucoup de matériel militaire... aussi les laboratoires américains se sont-ils mis en quète d'un ploymère pouvant remplacer le caoutchouc... et ils découvrirent une substance parfaite, même mieux que le caoutchouc. Et, assurés de leur victoire par cette heureuse découverte, ils baptisèrent le polymère N.Y.L.O.N : Now You Lose Old Nippon !
Voilà... petite anecdote chimico-historique...

Re: nylon [3281]

jeremy

Voir son profil  MSN messenger : belisou66@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
316 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 22:04 (Lu 17445 fois)
RÉPONDRE
CITER

lol ok je vois maintenant.mais l'hexamethylene diamine est corrosif et inflammable et le chlorure de sebacoyle est corrosif.


Spécialiste du transport ADR

Re: nylon [3283]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 22:10 (Lu 17442 fois)
RÉPONDRE
CITER

Et oui... les réactifs à l'origine des plastiques sont souvent issus de la chimie de pointe, des hydrocarbures...brefs, souvent complexes (et dangereux, avec ça !).
Autrement, si ça t'intéresse, j'ai un mode op pour la synthèse de la rayonne, "la soie artificielle".

Re: nylon

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 22:22 (Lu 17432 fois)
RÉPONDRE
CITER

Désolé de te contredire, Duke of Portland !
Le nylon a été inventé aux USA en 1937 par W. Carruthers, qui l'a nommé sans dire comment il s'y est pris, et qui l'a commercialisé très rapidement.
La petite fable de l'ortigine japonaise du mot nylon est une de ces nombreuses affabulations qui se répètent encore et toujours. Comme la teneur en fer des épinards qui permet à Popeye de se gonfler d'énergie. Les épinards n'ont pas plus de fer que les autres légumes.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: nylon [3288]

jeremy

Voir son profil  MSN messenger : belisou66@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
316 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 22:24 (Lu 17430 fois)
RÉPONDRE
CITER

a bon ben finalement j'attendrais d'avoir une reponse fiable.merci quand meme duke of portland.


Spécialiste du transport ADR

Re: nylon [3290]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 22:27 (Lu 17428 fois)
RÉPONDRE
CITER

Alors, il faut procéder en deux étapes : en fait le principe de cette manip, c'est de dissoudre de la cellulose, puis de la faire précipiter, et donc de la récupérer en fil, comme pour le nylon.
On utilise pour cela un solvant de la cellulose : la liqueur de Schweitzer (sans doute du médecin du même nom !).
1°) préparation de la liqueur de Schweitzer :
couper une vingtaine de petits morceaux de fils de cuivre, ou utiliser des copeaux de cuivre, les placer dans un entonnoir (après les avoir courbés pour qu'ils ne tombent pas). Arroser le cuivre avec une dizaine de mL d'ammoniaque : on obtient une solution bleue très pâle. En refaisant passer de nombreuses fois l'ammoniaque sur le cuivre (pour augmenter sa concentration) on finit par obtenir une solution bleue très soutenue (dans les tons de couleur de la liqueur de Fehling, donc foncée).
2°) Cette liqueur de Schweitzer a la propriété de dissoudre la cellulose, ce qui constitue quasi-exclusivement le coton hydrophile, par exemple. En plongeant un bout de coton dans la liqueur précédente, celui-ci est dissout instantanément (à condition que la solution soit assez concentrée). On obtient une solution de cellulose.
A celle-ci, on ajoute un peu d'acide chlorhydrique, qui précipite la cellulose, qu'on peut recueillir en un long fil transparent gluant, un peu comme le nylon... Ce ploymère est appelé rayonne, il sert comme soie artificielle.

Re: nylon [3291]

Lvellios

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
32 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 22:28 (Lu 17426 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le nylon etait utilisé par les americains pour faire leurs parachute non? ou bien c'etait un nylon special, c'etait le nylon 66 ou quelque chose comme ca non?

Re: nylon [3292]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 22:32 (Lu 17422 fois)
RÉPONDRE
CITER

Oui, c'est ça, le premier nylon est le nylon 66. Par la suite on a dû changer un peu la synthèse, puisque celui qui fut utilisé dans les vêtements est produit à partir d'un autre polyamide.

Re: nylon [3295]

Lvellios

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
32 messages postés


Posté le : 10/09/2005, 22:41 (Lu 17417 fois)
RÉPONDRE
CITER

Merci, je me souviens d'une anecdote que mon prof nous a dit, en debarquant en france ils avaient dans leurs bagages des bas en nylon pour draguer les ptites francaises qui a l'epoque se coloré la peau avec du thé et tracer un trait noir pour faire comme une 'couture"

Enfin bon vala :)

Amicalement Lvellios.

Re: nylon [3346]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 11/09/2005, 12:29 (Lu 17406 fois)
RÉPONDRE
CITER

Les profs d'histoire racontent pas mal de d'anectodes sur le nylon... moi aussi j'ai eu droit à la version "now you loose etc.."... pas très convainquant ! Surtout qu'il existe d'autres explications au mot "nylon".

Le "66" du nylon, signifie simplement que l'on a utilisé un acide carboxylique (ou un chlorure d'acyle) à 6 carbones dans la chaîne principale, et une amine à 6 carbones aussi. Dans son message [3275], Duke nous dit qu'on utilise l'acide carboxylique pour préparer le nylon 66. Or non, c'est bien à partir du chlorure d'acyle (ou chlorure d'acide, qui est appelé chlorure de sébaçoyle, en effet), et de l'hexaméthylènediamine qu'on peut le faire facilement dans un bécher. Mais comme tous les chlorures d'acyle, celui-ci est sensible à l'eau et est très irritant, et HCl est dégagé pendant la manipulation. Attention donc.

On peut aussi faire le nylon à partir de H2N-CH2-CH2-CH2-CH2-CH2-COOH (acide 6-aminohexanoïque) pour réaliser une polycondensation, conduisant au polyamide, le "nylon 6". Mais on utilise plutôt une molécule semblable, sauf qu'elle est cyclisée par les deux fonctions en bout de chaîne, c'est à dire une amide cyclisée qui s'appelle un lactame (en l'occurrence, le 6-lactame)

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact