Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

separer l'oxygene et l'hydrogene [29414]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 14/11/2006, 14:47 (Lu 29639 fois)
RÉPONDRE
CITER

bonjours

je cherche un moyen de recuperer l'hydrogene produit par les electrolyses ou la formation des batteries au plomb

comme il est melangé a l'oxygene je ne sait rien faire d'autre que ventiller pour eviter le melange explosif

je cherche un produit ( comme l'acetone pour l'acetylene ) ou l'hydrogene serait beaucoup plus soluble que l'oxygene

je pense un peu au charbon actif qui retient beaucoup de produits combustibles et qui ne retien pas l'oxygene puisqu'on en fait des masques a gaz ! mais je ne trouve aucune donné la dessus

a moins qu'il y ait d'autres solutions comme une menbrane beaucoup plus permeable a l'hydrogene qu'a l'oxygene ?

merci


Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [29418]

Mad chemist

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
639 messages postés


Posté le : 14/11/2006, 15:18 (Lu 29636 fois)
RÉPONDRE
CITER

Si tu séparait tes électrodes de façon hermétiques?
Tu entoure chaqune des électrodes d'un contenant hermétique aux gaz et le tour est joué! C'est généralement ce que l'on fait en TP pour quantifier la quantité de gaz formée aux électrodes.


Associé de recherche en chimie médicinale (Bac+5)

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [29423]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 14/11/2006, 15:36 (Lu 29635 fois)
RÉPONDRE
CITER

evidement c'est ce que je fais quand le but est l'oxygene et l'hydrogene !

mais si je veut faire du chromage il faut que l'anode en plomb ait une forme adapté a la piece ! le but principal est la qualité du chrome , et on ne peut surtout pas eloigner les electrodes



Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [40148]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 18/03/2007, 22:56 (Lu 28982 fois)
RÉPONDRE
CITER

je voulais separer l'hydrogene pour pouvoir le stocker en toute securité mais si je le brule au fur et a mesure dans un groupe electrogene ou un bruleur de chaudiere , il n'y a meme plus besoin de separer l'oxygene : il suffit de le faire passer dans des tuyaux avec une vitesse sufisante pour eviter les retours de flamme et suffisement solide pour resister a d'eventuelles explosions

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [29684]

Guy

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
444 messages postés


Posté le : 15/11/2006, 18:40 (Lu 29602 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir
il y a un montage bien simple à faire l'on fait un tube en U surmonté au sommet de 1 robinet sur chaque branche verticale. De la partie horizontale du U et en son milieu un autre tube verticale part entre les deux branches du U et fini surmonté d'un entonnoir ou un réservoir. Les électrodes elles sont placées à la la base des deux branches verticale du U L'on rempli jusqu'au robinet d'une solution aciduléée par un peu d'acide sulfurique les électrodes sont alors en platine ou alors l'on utilise une solution de soude caustique et des électrode de fer. Les gaz formés s'accumulent dans les deux tubes verticaux (branches du U) la solution remonte vers le réservoir supérieur via le tube central assurant ainssi la pression de la colonne du liquide pour l'usage des gaz. L'on n'a plus qu'a ce servir des gaz voir en relacher si l'on en à trop de l'un d'entre eux part rapport à l'autre .
un système optique peut même couper le courant lorsqu'il y a une certaine quantité de gaz de formé tout le système peut être automatisé en étant un peu bricoleur. ATTENTION: l'hydrogène explose et n'a pas d'odeur..

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [29708]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 15/11/2006, 20:38 (Lu 29582 fois)
RÉPONDRE
CITER

ce que je cherche c'est a les recuperer quand il sont melangé parce qu'il n'etaient pas le but premier de l'opêration

evidement pour pomper ces gaz quand le but est de les produires il y a toutes sortes de solutions

je suis deja tombé sur un vieux livre décrivant des cellules d'electrolyses fabriques par oerlikon , remarquablement bien etudié pour faire de l'hydrogene pour les ballons . . .

j'ai l'impresion que le charbon de bois adsorbe beaucoup plus l'hydrogene que l'oxygene mais je n'ai aucun chiffre ni meme aucune methode de calcul , l'adsorbsion a l'air de ressembler a la dissolution dans les liquides mais je cherche encore . . .

comme par hazard un autre post parle du florocarbone qui lui disoudrait principalement l'oxygene ? mais ce produit ne m'inspire pas confiance

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [29776]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 16/11/2006, 00:32 (Lu 29566 fois)
RÉPONDRE
CITER

L'argent métallique aussi, lorsqu'il est chauffé, absorbe beaucoup de dioxygène, comme une éponge. Je crois me souvenir que c'est maurice qui l'avait dit dans un très ancien post.

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [29787]

Guy

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
444 messages postés


Posté le : 16/11/2006, 08:21 (Lu 29547 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour
Dans cette situation il n'y a pas beaucoup de solution car l'oxygène et l' hydrogène ne demandant qu'a ce combiner l'on doit déjà exclure tout ce qui est à chaud sinon l'on aurait pu envisager plusieurs solution comme la formation de BaO2 à 400°C avec réémission de l'oxygène à température plus haute etc...mais ici c'est impossible vu la présence de hydrogène et surtout plus coûteux que les produits récupérés. Reste alors l'absorption à froid de O2 par des solutions avide d'oxygène qui vont s'oxyder mais le prix là aussi sera élevé et le volume des solutions non négligeable avec en plus tout un système de protection de l'atmosphère sans compter le problème des solutions ayant absorbé l'oxygène qu'il faut soit recycler soit élliminer ex: Usage d'acide pyrogallique etc... La séparation n'est pas impossible mais pas avec des moyen simples ni encore moin de façon rentable loin de là se serait plus un sérieux investissement pour peut de valeur récupérée. Reste de moyen de parois porreuses qui laisserait passé plus vite l'hydrogène que l'oxygène l'hydrogène diffusant facilement mais l'on n'aurait pas un hydrogène pur mais plus concentré mais là il faut encore prévoir un système assurant soit une dépression soit une surpression..

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [40149]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 18/03/2007, 23:50 (Lu 28976 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
Le problème ainsi posé n'a pas de solution simple.
Le charbon actif n'adsorbe pas l'hydrogène ou l'oxygène.
Il existe des techniques de séparation par membranes qui permettent de produire de l'azote a partir de l'air, donc il n'est pas exclu qu'une membrane puisse séparer l'hydrogène. Mais cela se fait toujours sous pression environ 40 bars donc en admettant qu'on se procure le module membrane (couteux???) il faut encore le compresseur. LA manipulation de l'hydrogène est délicate: il a tendance a fuir beaucoup plus facilement que les autres gaz.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [40168]

Horri

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 19/03/2007, 17:43 (Lu 28957 fois)
RÉPONDRE
CITER

Oula, ça serait plus simple de les séparer lors de leur formation à mon avis, enfin, moi je pensais que vu que le dihydrogène est plus léger que le dioxygène, la solution la plus simple serait de faire un truc de ce genre:
http://img410.imageshack.us/img410/9853/h2o2vy9.jpg
Evidemment ça sera pas 100% H2 et 100% O2 mais tu t'en fous un peu, 90%H2 et 10% O2 ou l'inverse je crois pas que ça puisse exploser.

----------
Edité le 19/03/2007 à 17:44 par Horri

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [75372]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 14/02/2011, 22:22 (Lu 27344 fois)
RÉPONDRE
CITER

je relance la question ... de l'hydrogene dilué par de l'air ne merite pas de faire beaucoup d'effort pour le recuperer , il n'a pas une grande valeur , mais la question est bien plus importante avec de l'helium , cher et non renouvelable

je suis en train de travailler sur un dirigable , il y a de l'helium qui se perd , soit de l'helium fortement dilué d'air , soit un peu d'air qui pollue l'helium et le rend moins leger.

je decouvre la methode PSA , presure swing absorbtion , utilisé pour separer l'helium du gaz naturel

qui a des presision pratique pour realiser ce systeme ? ne pourait on pas utiliser le meme principe pour l'hydrogene ?

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [75373]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 14/02/2011, 22:28 (Lu 27340 fois)
RÉPONDRE
CITER

Il y a trop peu d'hélium dans l'air cette méthode n'est pas assez rentable donc on préfère l'extraire de gaz naturel.

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [75376]

fromageblanco

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
75 messages postés


Posté le : 14/02/2011, 22:41 (Lu 27335 fois)
RÉPONDRE
CITER

j'ai entendu dire que l'oxygene était attiré par les aimants. donc, avec un gros néodyme tu px dégager l'O2 et avoir que l'H2


Celui qui pose une question parait con 5 minutes, celui qui n'en pose pas est con toute sa vie...

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [75378]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 14/02/2011, 22:47 (Lu 27332 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ha bon qui a dit cela ?

Oui, il est bien paramagnétique (voir wiki), mais à l'état gazeux, tu n'as aucune chance de le déparer d'un autre gaz.

Re: separer l'oxygene et l'hydrogene [75379]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 14/02/2011, 22:52 (Lu 27332 fois)
RÉPONDRE
CITER

c'est sur ! la proportion d'helium dans l'air est insignifiante ... peut etre meme zero

mon helium a recupérer est dans une double enveloppe de dirigable , la proportion est tout a fait interressante

probleme inverse , debarrasser le volume principal d'helium de l'air qui le pollue


Re: separer l'oxygene et l'hydrogene

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 15/02/2011, 00:44 (Lu 27326 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,
La séparation par membranes de gaz voisins (en masse molaire) comme l'oxygène et l'azote nécessite des matériaux trés étudiés.
Mais séparer de l'hélium ou de l'hydrogène d'un gaz beaucoup plus lourd doit pouvoir se faire par diffusion gazeuse au travers de "presque" n'importe quelle membrane. (Cf. la séparation isotopique de UF6 gazeux).

Il existe une autre voie qui serait d'employer une enveloppe métallique fine faite d'un métal ayant une affinité particulière pour l'hydrogène comme le nickel. Attention ce n'est qu'une idée et j'ignore si ça fonctionne (à froid, à chaud, sous pression???)


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact