Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Neutralisation Acide Base et Electricité [73769]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 27/10/2010, 12:11 (Lu 7833 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :   Peut-on récupérer de l'électricité en plus de la chaleur?


Bonjour,
Je me demande si lors d'une neutralisation acide base on peut produire en plus de l'électricité.
Dans l'industrie on procède régulièrement à des neutralisations par exemple dans la fabrication du nitrate d'ammonium, ou d'autres sels.
Ces réactions libèrent une énorme quantité de chaleur, utilisée pour évaporer et cristalliser le sel.
Mais s'il était possible d'avoir en plus de l'électricité ce serait génial!
Dans mon métier on neutralise aussi des déchets acides et basique et on fait des oxydo-réductions Cr VI /Fe II (par exemple) qui devraient pouvoir générer aussi du courant.

----------
Édité le 27/10/2010, 14:22 par ECOLAMI


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Neutralisation Acide Base et Electricité [73786]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 28/10/2010, 11:25 (Lu 7818 fois)
RÉPONDRE
CITER

Toutes les réactions chimiques devraient pouvoir se faire de manière à produire de l'électricité. Mais seulement, la réalisation pratique demande parfois du matériel délicat à manipuler comme des membranes semi-perméables.
L'oxydo-réduction entre le CrVI et le FerII est la plus facile à réaliser. Il suffit de mettre l'une des solutions dans un vase poreux et l'autre dans un récipient plus grand dans lequel trempe aussi le vase poreux précédent. Puis de tremper dans les deux solutions une électrode non réactive mais conductrice comme une plaque de platine ou de graphite. Tu relies les plaques par un fil de cuivre, et le courant traversera le fil en question.
Le problème est que le courant ne sera jamais très élevé, quoiqu'il durera longtemps. Pour qu'il deviennent important, il faut que les plaques soient le plus proche possible, et qu'elles aient la plus grande surface possible.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Neutralisation Acide Base et Electricité [73798]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 28/10/2010, 22:16 (Lu 7804 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir Maurice,
Merci pour ces précisions. Elles confirment la faisabilité tout en soulignant les difficultés techniques.
Je pense que concernant des solutions aqueuses bien définie (telles que HNO3 et Ammoniaque, ou d'autres sels produits massivement dans l'industrie) on peut mettre au point des équipements.
Les membranes semi-perméables existent en différentes qualité et on doit pouvoir en trouver qui conviennent déjà.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Neutralisation Acide Base et Electricité [73815]

Sachemist

Voir son profil  MSN messenger : me demander par MP

Activité : 1.5 / 5
Rang : Atome
593 messages postés


Posté le : 30/10/2010, 02:00 (Lu 7789 fois)
RÉPONDRE
CITER

Sur c'est faisable mais le probleme de la rentabilite se pose puisque les industries se foutent de perdre quelques kWh si ca doit leur revenir a plusieurs millions d'installation. Ca serait en effet interressant de recuperer un maximum d'energie etant donne les tonnes de produit se neutralisant qui produiraient une quantite d'electricite non negligeable. Mais le probleme est de mettre en oeuvre ces procedes au niveau technique et financier.
Ca je ne sais pas comment recuperer directement l'electricite de neutralisation acide/base pour alimenter une tele


Re: Neutralisation Acide Base et Electricité

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 01/11/2010, 09:20 (Lu 7766 fois)
RÉPONDRE
CITER

Pour retirer de l'électricité de la réaction de neutralisation, il faut réaliser deux compartiments séparés par une paroi semi-perméable, remplir l'un des compartiments par la solution acide et l'autre par la solution basique, puis tremper deux électrodes de platine (ou de graphite) dans chaque solution. Puis il faut commencer par faire barboter un peu de gaz H2 sur l'électrode basique, pour que des bulles de H2 se fixent à la surface du platine.
La pile va marcher sur le principe suivant.
H2 va se dissoudre sur l'électrode basique en détruisant les ions OH- pour former de l'eau et en libérant des électrons qui passent dans le circuit extérieur. C'est l'anode.
Dans le compartiment acide, les électrons détruisent les ions H+ en formant de l'hydrogène gazeux H2. C'est la cathode.

Pour que la pile marche de manière satisfaisante, il faudrait prélever les H2 produits à l'anode et les envoyer barboter sous l'autre électrode de platine. Il faudrait aussi éviter de perdre trop de gaz H2 qui barbote à l'anode sans s'accrocher sur l'électrode de platine. Tout ceci est plus facile à dire qu'à faire.



Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Neutralisation Acide Base et Electricité [75078]

prépacide

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
168 messages postés


Posté le : 26/01/2011, 17:49 (Lu 7427 fois)
RÉPONDRE
CITER

[mode déterrage de post=ON]
Oui mais pourquoi pas, on fait encore plus complexe il me semble avec les pile à combustible à carbonate fondu!
Il faut dans ce cas recycler le dioxyde de carbone dégagé à l'anode, le séparer des autres gaz (H2O, H2) et le renvoyer à la cathode!
Ici il "suffirait" de travailler en circuit fermé d'hydrogène.

Les résines échangeuses d'ions sont relativement aisées à fabriquer.

Et je pense qu'on aurait pas les mêmes problèmes d'empoisonnement avec des composés soufrés.
Moi je dis pourquoi pas

Par contre il est certain que comme la fém est dépendante de la concentration, on ne peut pas juste balancer les acides et les bases comme ça, il faut veiller à garder une concentration relativement constante dans la "pile".
Ca dépend aussi bien sûr de ce qu'on envisage de mettre à l'arrivée comme transformateur, et si on fait un système flexible en tension d'entrée.
etc.

[mode déterrage de post=OFF]

Re: Neutralisation Acide Base et Electricité [75080]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 26/01/2011, 18:57 (Lu 7421 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ton H2 en circuit fermé fait de la pression, donc risque d'explosion, c'est risqué quand même.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact