Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Incompatibilités pour le stockage des produits [73491]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 07/10/2010, 13:43 (Lu 8742 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,

Il y a quelques temps, dans un autre post, un utilisateur demandait un tableau d'incompatibilités pour le stockage des produits, compte-tenu du nouvel étiquetage CLP/SGH.

Une suggestion de tableau a été faite par un autre utilisateur, mais où ne figuraient pas certaines combinaisons (gaz comprimé, explosifs, par exemple).

J'ai essayé de considérer toutes les combinaisons possibles à partir des nouveaux pictogrammes, et en m'inspirant d'autres tableaux pour d'autres systèmes de pictogrammes (notamment le SIMDUT) et de l'ancien règlement CLP/CEE.

L'hypothèse de base est que l'on doit considérer une brisure de récipient (sinon en théorie il n'y a aucune incompatibilité possible !) et ses conséquences sur un éventuel suraccident.

Le résultat, qui est ma proposition, figure sur cette page :
http://www.scienceamusante.net/wiki/index.php?title=Précautions_en_chimie#Le_stockage_des_produits_:_r.C3.A8gles_et_incompatibilit.C3.A9s

Bien entendu, il est nécessaire d'étudier au cas par cas, selon les produits. Aucune règle ne peut s'appliquer de manière générale...



----------
Édité le 07/10/2010, 13:43 par darrigan

Re: Incompatibilités pour le stockage des produits

bleucobalt

Voir son profil  Son site web : http://etiquette.scienceamusante.net/sgh/index.php

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
33 messages postés


Posté le : 07/10/2010, 19:23 (Lu 8723 fois)
RÉPONDRE
CITER

Décidément c'est la journée de la sécurité chimique.....

Je viens de regarder ce tableau...
Le cas le plus dangereux en cas de "brisure de récipient", est à mon avis les produits étiquetés SGH04 : sous pression, car ils peuvent détruire tous les autres en cascades...

C'est pour cela, que personnellement je les aurais totalement isolés des autres : sur ton tableau cela donnerai colonne et ligne SGH04 tout en rouge...

Bonne idée ou pas?



France, Nancy Meurthe et Moselle (54)

Re: Incompatibilités pour le stockage des produits [73500]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 07/10/2010, 21:04 (Lu 8711 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation : bleucobalt
Décidément c'est la journée de la sécurité chimique.....

Hé hé c'est important la sécurité.

Citation : bleucobalt
Je viens de regarder ce tableau...
Le cas le plus dangereux en cas de "brisure de récipient", est à mon avis les produits étiquetés SGH04 : sous pression, car ils peuvent détruire tous les autres en cascades...

C'est pour cela, que personnellement je les aurais totalement isolés des autres : sur ton tableau cela donnerai colonne et ligne SGH04 tout en rouge...

Oui, tu as raison. C'est justement pour qu'on améliore ce tableau que j'ai lancé le post !

Comme dit Alex, les gaz sous pression sont généralement stockés en extérieur, en tout cas ils doivent être à part des autres récipients.
Comme on ne peut pas stocker chaque bouteille sous pression dans une pièce à part pour une raison évidente de place (sauf si on monte son labo au Château de Versaille...), on peut raisonnablement supposer que les bouteilles sous pression ne sont pas incompatible entre elles, en l'absence d'autres produits.

Le risque dans la combinaison + ( ou ), c'est que le métal de la bouteille pourrait être attaqué par les oxydants et les acides (même leurs vapeurs), et à la longue exploser... sauf si les acides et oxydants n'attaquent pas le métal de la bouteille... bref, ça dépend des cas et surtout du genre de bouteille sous pression, et ça peut prendre longtemps. C'est pour cela que j'ai mis un "O" orange.
J'ai mis "–" pour la combinaison + ( ou ) pour une raison évidente : encas d'incendie ou d'explosion, la chaleur ou l'onde de choc peut faire exploser le récipient sous pression.
Pour la combinaison + ( ou ou ou ), en cas d'explosion d'un gaz sous pression, les composés toxiques ou polluants provoquerait la dispersion de ceux-ci... ce qu'il faut éviter. Comme tu le recommandes, je modifie le tableau.

En fait, quand on veut établir un tableau comme celui-ci, il faut réfléchir et faire des hypothèses sur ce qui pourrait arriver, en prenant aussi en compte la probabilité. En fait, cela revient à faire de l'analyse de risque, d'après les dangers en présence et la probabilité qu'un évènement déclencheur survienne.

----------
Édité le 07/10/2010, 21:09 par darrigan

Re: Incompatibilités pour le stockage des produits [73499]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 07/10/2010, 19:34 (Lu 8720 fois)
RÉPONDRE
CITER

Oui je suis d'accord, mais en général les bouteilles de gaz sont dans un stockage à part... sauf celles dont la présence est requise au laboratoire quoi.

Re: Incompatibilités pour le stockage des produits [73502]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 07/10/2010, 22:38 (Lu 8701 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
Faire un tableau des incompatibilités est assez difficile à cause de la variété de combinaisons possibles.
Dans la pratique si on réfléchit a ce que donnerai un mélange des produits stockés on a une idée de ce qui pourrait advenir en cas de ruptures de plusieurs emballages.
les solvants ne devraient être stockés dans des emballages métalliques fermés avec un bouchon métallique mais avec un bouchon plastique pour éviter l'explosion en cas d'incendie.
Il est clair qu'il vaut mieux séparer dans des bacs plastiques étanches les produits selon leurs propriétés (=risques).

Cela n'a rien a voir directement avec le tableau mais ça peut aider à faire comprendre le problème:
pour avoir été dans des usines qui ont brulés je sais que les emballages plastiques fondent jusqu'au niveau de la solution aqueuse, que les emballages de solvants explosent (et projettent des morceaux). Là-dessus s'ajoute l'intervention des pompiers qui en arrosant font déborder les rétentions et/ou récipients qui avaient fondu en partie: résultat de nouvelles réactions se font , parfois avec un délai. Dans ces réactions ont peut avoir des mélanges type cyanure et acide; ils étaient bien séparés avant.
Quand on doit intervenir pour dépolluer c'est bien compliqué:par exemple comment déplacer un bidon qui a fondu jusqu'au niveau du liquide?

Sur la page du wiki je remarque (avec plaisir) que le paragraphe "Ne jamais" reprends des choses que j'avais mises dans des post.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact