Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

solubilité des sels de Cr(III) [72986]

viso

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
8 messages postés


Posté le : 10/09/2010, 18:53 (Lu 24456 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour, je suis en train de faire une expérience. Je souhaiterais savoir si quelqu'un connaît par hazard si les sels de Cr(III) en particulier le sulfate de Cr(III)est soluble dans le méthanol? couleur?
Merci pour votre réponse
viso

Re: solubilité des sels de Cr(III) [72990]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 11/09/2010, 00:00 (Lu 24441 fois)
RÉPONDRE
CITER

bonsoir,
en règle générale, les sels minéraux sont insolubles, ou très très peu solubles dans les solvants organiques... j'aurai tendance à te dire que le sulfate de chrome (III) est insoluble dans le méthanol.

Re: solubilité des sels de Cr(III) [72991]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 11/09/2010, 00:22 (Lu 24439 fois)
RÉPONDRE
CITER

Attention, nombreux sels sont tout de même soluble dans l'éthanol. Le nitrate de mercure et de cuivre s'il sont sous forme hydraté sont parfaitement soluble dans l'éthanol, ceci permet parfois de faire des séparation (nitrate d'argent/ nitrate de cuivre par exemple).

Ceci dit ! Les sulfates sont en principe peu solubles dans les solvants organiques.

Je base mes propos sur mon expérience personnelle ! Cela n'est aucunement une règle générale, d'autant qu'en chimie il est impossible à ce jour d'employer un modèle global sans lui appliqué son lot d'errata. Et la chimie minérale si l'on prend un principe simple, n'est pas soluble dans les solvants organiques. Seulement voila c'est un cas grossier, il est vrai dans de nombreuses situation et faux dans un grand nombre de situations également. Ne pas oublier que l'éthanol possède un O-H et qu'il peut y avoir une solvatation tout comme avec l'eau, même si cela est moins évident de par sa faible polarité. Un solvant organique peut très bien être polaire et solvater des composées minéraux. L'hydratation des minéraux (que ce soit une eau d'imprégnation ou de structure cristalline, cela affecte la polarité du solvant et donc la mise en solution !).

Comme cela avait été dit avant alex dans un message d'un nouveau membre, dans la mesure du possible FAIT UN TEST ! C'est comme ça que l'on comprend les choses.

La théorie permet de comprendre ce qui est fondamental, la pratique permet de découvrir de nouvelles théories et d'affirmer ou d'infirmer la théorie. L'un ne peut exister sans l'autre (en tout cas de nos jours, la pratique n'est rien sans la théorie).

Re: solubilité des sels de Cr(III) [72995]

viso

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
8 messages postés


Posté le : 11/09/2010, 10:21 (Lu 24427 fois)
RÉPONDRE
CITER

merci beaucoup pour vos réponses. En fait, le mieux c'est d'essayer, c'est sûr!!


Re: solubilité des sels de Cr(III)

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 11/09/2010, 11:07 (Lu 24420 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le Handbook of Physics and Chemistry donne les indications contradictoires suivantes.

Le sulfate de chrome (III) anhydre Cr2(SO4)3 existe sous deux formes, l'une violette et l'autre rouge. L'une est soluble dans l'eau, l'autre pas. L'une est légèrement soluble dans l'éthanol, l'autre pas.
Le sulfate de chrome (III) cristallisé avec 15 molécules d'eau, donc de formule Cr2(SO4)3·15 H2O est soluble dans l'eau, mais insoluble dans l'alcool.
Le sulfate de chrome (III) cristallisé avec 18 molécules d'eau, donc de formule Cr2(SO4)3·18H2O est soluble dans l'eau et dans l'éthanol.



Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: solubilité des sels de Cr(III) [72999]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 11/09/2010, 14:12 (Lu 24413 fois)
RÉPONDRE
CITER

Comme je disait donc, rien n'est général en chimie.

Re: solubilité des sels de Cr(III) [72997]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 11/09/2010, 11:42 (Lu 24418 fois)
RÉPONDRE
CITER

en l'occurrence on parlait de méthanol, pas d'éthanol, le méthanol est un brin plus polaire que l'éthanol

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73000]

viso

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
8 messages postés


Posté le : 11/09/2010, 18:27 (Lu 24407 fois)
RÉPONDRE
CITER

merci des réponses. En fait, j'ai utilisé du dichromate pour oxyder une molécule contenant à la fois un groupe alcool et un groupe aldéhyde. Mon but est de former le diacide. J'ai fait la réaction en solution aqueuse car mon produit est insoluble dans l'acétone. J'obtiens, après traitement avec le méthanol (une fois évapoprée l'eau) une solution colorée. J'ai précipité le sulfate avec le Ba(OH)2

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73001]

viso

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
8 messages postés


Posté le : 11/09/2010, 23:17 (Lu 24393 fois)
RÉPONDRE
CITER

j'ai oublié de préciser que lorsque je traite avec le Ba(OH)2, celui-ci est solide et lors du traitement avec le méthanol, j'obtiens un précipité gris violet-blanc(probablement du sulfate de baryum + sulfate de chrome). Le méthanol se colore en vert (comme celui de la menthe!)
Ma questions est la suivante: Le méthanol, contient-il du Cr(III)?

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73057]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 14/09/2010, 10:54 (Lu 24314 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation : viso
j'ai oublié de préciser que lorsque je traite avec le Ba(OH)2, celui-ci est solide et lors du traitement avec le méthanol, j'obtiens un précipité gris violet-blanc(probablement du sulfate de baryum + sulfate de chrome). Le méthanol se colore en vert (comme celui de la menthe!)
Ma questions est la suivante: Le méthanol, contient-il du Cr(III)?

Bonjour,
C'est curieux que personne n'aie envisagé la formation du sel de baryum de l'acide organique (éventuellement insoluble) ni la précipitation de l'hydroxyde de Cr III par l'hydroxyde baryum.
Le plus simple serait de précipiter l'hydroxyde avec de la soude ou d'ajouter du carbonate de sodium pour former du carbonate de Cr III puis d'extraire de la solution le sel organique ou de liberer l'acide par addition d'un acide adéquat, voire d'un tampon acide pour faciliter l'extraction. L'emploi d'un acide minéral evitera la mise en solution du sel de sodium dans l'alcool.
Note: il est possible que l'acide organique forme un complexe avec le Chrome en milieu alcalin est qu'il soit soluble dans l'alcool: ce qui expliquerai la couleur verte de la solution.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73058]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 14/09/2010, 11:57 (Lu 24312 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation
Ensuite il est possible de précipiter le chrome (là tu te débrouilles) et ensuite tu neutralise l'acide.
Ca a été dit de façon plus vague, mais j'avais proposé de ppt le Chrome.

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73002]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 12/09/2010, 01:30 (Lu 24390 fois)
RÉPONDRE
CITER

pourquoi avoir traité au méthanol? tu ne pouvais pas distiller séparément l'eau et ton produit, ou décanter, ou filtrer? tes ions sulfate viennent d'où? de l'acide sulfurique utilisé pour l'oxydation? en général dans ce type de réactions, une distillation, ou un entraînement à la vapeur d'eau, suffit à extraire le composé voulu du milieu réactionnel...

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73004]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 12/09/2010, 13:23 (Lu 24381 fois)
RÉPONDRE
CITER

c'est une oxydation, je ne pense pas que ton acide formé soit entrainable à la vapeur, et comme c'est un diacide si j'ai bien compris il est sensible à la chaleur.

----------
Édité le 12/09/2010, 15:12 par nobelios

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73005]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 12/09/2010, 13:35 (Lu 24379 fois)
RÉPONDRE
CITER

oui en effet... ben extraction à l'éther, pas au méthanol

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73007]

viso

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
8 messages postés


Posté le : 12/09/2010, 16:26 (Lu 24369 fois)
RÉPONDRE
CITER

je ne peux pas l'extraire au diéther car il n'est pas soluble.Il n'est pas soluble non plus dans les solvants peu polaires Il est soluble dans l'eau (c'est sûr) et je suppose dans le méthanol car polaire pouvant former des liaisons Hydrogène. Je ne peux pas l'entraîner à la vapeur car thermolabile (Tfusion attendue car non mesurée>300°C!
Les ions sulfate proviennent du milieu acide (acide sulfurique) pour faire l'oxydation avec le dichromate.

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73009]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 12/09/2010, 17:07 (Lu 24367 fois)
RÉPONDRE
CITER

Un conseil, remplace l'oxydation au bichromate par du permanganate ce sera bien moins problématique ! Ensuite il est possible de précipiter le chrome (là tu te débrouilles) et ensuite tu neutralise l'acide. Après si ton acide est stable après si ton acide est stable thermiquement tu chauffes au point de retirer un maximum d'eau. Les acide organiques ne sont pas très soluble donc normalement à froid tu devrais avoir un précipité de l'acide et les sulfates en solution. Tu filtre et tu recristallises dans l'eau pas exemple.

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73026]

viso

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
8 messages postés


Posté le : 12/09/2010, 21:47 (Lu 24354 fois)
RÉPONDRE
CITER

au contraire le permanganate est moins spécifique que le dichromate. Il attaque notamment les doubles liaisons et il se trouve que j'en ai dans la molécule de départ!!
Qui dit que la chimie est simple?
Je ne peux pas changer d'oxydant à moins d'utiliser des oxydants exotiques. On ne trouve pas ça facilement et ce n'est pas sûr qu'on évite les problèmes de séparation.

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73029]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 12/09/2010, 21:58 (Lu 24351 fois)
RÉPONDRE
CITER

ça ne répond pas à ma question de... pourquoi du méthanol? :)

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73033]

viso

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
8 messages postés


Posté le : 13/09/2010, 10:22 (Lu 24341 fois)
RÉPONDRE
CITER

extraction du produit si sels de Cr(III) insolubles car je pense que le produit est soluble dans le méthanol

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73041]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 13/09/2010, 17:13 (Lu 24332 fois)
RÉPONDRE
CITER

Concentres ton produit et laisse cristalliser l'acide. Si les deux fonctions acides sont trop proches l'une de l'autre 2-3 carbones il sera décomposé et un des acides se fera la malle, sinon pas de problèmes !

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73037]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 13/09/2010, 12:41 (Lu 24338 fois)
RÉPONDRE
CITER

oui mais le méthanol est miscible à l'eau, tu n'extraira rien du tout ainsi...

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73083]

viso

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
8 messages postés


Posté le : 14/09/2010, 21:06 (Lu 24292 fois)
RÉPONDRE
CITER

Lorsqu'on met de Ba(OH)2, ne précipite-t-on ausi les ions sulfate provenant de l'acide sulfurique qui a servi à acidifier le milieu pour l'oxydation avec les ions dichromate? N'aurait on pas du BaSO4 ?

Re: solubilité des sels de Cr(III) [73086]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 14/09/2010, 21:12 (Lu 24290 fois)
RÉPONDRE
CITER

d'une part si, et en plus en libérant les ions hydroxyde ça peut contribuer à neutraliser les espèces acides

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact