Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Chlorure d'Argent, lumière et noircissement [71309]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 01/04/2010, 17:09 (Lu 8367 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :  Pourquoi pas de noircissement complet?


Bonsoir,
Théoriquement le chlorure d'argent noirci à la lumière...
MAis si on laisse un papier photo au Soleil on n'obteint jamais un vrai noir comme on l'aurait eu aprés dévellopement.
Si on laisse du Chlorure D'argent humide au soleil il devient gris en surface, mais jamais noir.
Alors comment ça se fait?


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Chlorure d'Argent, lumière et noircissement [71312]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 01/04/2010, 18:56 (Lu 8362 fois)
RÉPONDRE
CITER

Pour un gain de chlorure d'argent, on aurait pu se dire : est-ce que le noir (argent métallique) qui se forme en surface n'empêche pas la lumière d'atteindre ensuite le chlorure d'argent qui se trouve sous la surface ?

Mais pour la couche de gélatine très fine qui contient le chlorure d'argent cette question ne se pose plus.

La réponse se trouve ailleurs, si j'ai bien compris : une gélatine contient des microcristaux d'un sel d'argent. Quand la lumière arrive sur les microcristaux, seule une faible partie transforme effectivement le sel d'argent en argent métallique (rendement quantique, réactions parasites, etc.). Le papier photo blanc ne devient jamais noir. Et justement, le "révélateur" sert à transformer chaque microcristal contenant un certain seuil d'argent métal en microcristal complètement noir. Les autres restent blancs après fixation.

Des chercheurs ont trouvé le moyen de fabriquer des gélatines ultrasensibles pour augmenter la résolution et fabriquer des gélatines holographiques :
http://www.savoirs.essonne.fr/dossiers/la-matiere/chimie/lultime-sensibilite-de-la-photographie-argentique/

----------
Édité le 01/04/2010, 18:57 par darrigan

Re: Chlorure d'Argent, lumière et noircissement [71313]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 01/04/2010, 23:05 (Lu 8345 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je me suis souvent posé cette question. Et j'ai essayé de comprendre le fondement chimique de la photographie. J'ai lu des quantités de traités, j'ai assisté à des journées d'explications chez Kodak, sans jamais trouver de réponse satisfaisante.
Il y a une absurdité fondamentale dans le processus photographique, que personne n'est capable d'expliquer. C'est la suivante.
On dit toujours que, quand la lumière frappe un grain de bromure ou de chlorure d'argent, il se forme un atome d'argent. C'est ce qu'on observe, mais c'est absurde. Cela voudrait dire que la lumière frappe d'abord l'anion chlorure ou bromure, lui arrache un électron qui va se déposer sur le cation Argent, lequel devient un atome neutre d'argent. Cela voudrait dire que ce n'est pas l'argent qui est à l'origine du processus photographique, mais l'anion accompagnant l'argent, à savoir Br- , Cl-, ou tout autre ion négatif, car beaucoup de composés d'argent noircissent à la lumière.
Conclusion : Personne ne comprend vraiment ce qui se passe...


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Chlorure d'Argent, lumière et noircissement [71317]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 02/04/2010, 00:30 (Lu 8339 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
J'ai réfléchi aussi à ce problème et je pense qu'on a affaire à un équilibre: lorsque le chlorure d'argent est photolysé il apparait du chlore et de l'argent.
Tant que le Chlore n'a pas été éliminé il doit être susceptible de se recombiner avec l'argent métallique.
Lors des procédés photographiques on emploie des réducteurs forts qui permettent de réduire le chlore.
Donc en résumé, sur une plaque (ou film) photo la lumière fragiliserait des grains de chlorure d'argent et le révélateur catalyserai la réaction pour la terminer. Ceci pour expliquer le fonctionnement de la photographie.
Quand on expose en plein soleil du papier photo on fragilise la totalité des grains de AgCl de façon plus intense que lors de la prise d'une photo.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Chlorure d'Argent, lumière et noircissement [71321]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 02/04/2010, 16:09 (Lu 8326 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ecolami n'a pas compris l'absurdité que je soulève.
Je nenie pas que AgCl, AgBr ou autre composé d'argent réagisse à la lumière. Ce que je trouve absurde est le fait que ce soit justement par l'argent qui soit à l'origine du processus de création de l'argent métallique. C'est le ion négatif qui doit recevoir la lumière. Et ce ion ne peut pas émettre d'électron. Son affinité électronique est trop élevée. Alors comment expliquer le début de l'amorce du procédé photographique ?


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Chlorure d'Argent, lumière et noircissement

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 05/04/2010, 20:15 (Lu 8291 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour Maurice,
Je comprend mieux ta question. En effet l'ion chlorure peut difficilement perdre un électron et l'ion Ag+ encore plus difficilement. De plus on sait que c'est une gamme de fréquence assez étendue qui déclenche la réaction. encore que l'ajout de certains colorants activateur augmente la sensibilité dans certaines gammes de couleurs.
Quand un ion Chlorure perd un électron il apparait un radical Chlore. Quand Ag+ reprend un électron il reforme du métal et non pas un radical.
La solution est quelque part là dedans: les radicaux se recombinent instantanément et le métal apparu ne réagit pas (à la même vitesse)


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact