Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Briques réfractaire pour potier [68314]

Mad chemist

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
639 messages postés


Posté le : 07/10/2009, 10:00 (Lu 16600 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :  Fabrication


Bonjour à tous,
Un membre de ma famille, potier à ses heures, me demande conseil car il voudrai fabriquer ses propres briques réfractaire pour se faire un four allant jusqu'à 1300 °C (1100°C ça serai déjà bien).
Les briques serais à base de kaolin et alumine et il voudrais les faire porreuse.

Des idées? merci à tous


Associé de recherche en chimie médicinale (Bac+5)

Re: Briques réfractaire pour potier

bmi

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
107 messages postés


Posté le : 07/10/2009, 11:17 (Lu 16597 fois)
RÉPONDRE
CITER

C'est bien plus complexe que l'on s'immagine, d'autant plus qu'à 1300°C il se trouve à cheval sur 2 groupes.
G1 1200-1250°C
G2 1400-1450°C
Je lui recommanderait de se procurer le livre de référence :
"Traité pratique sur l'utilisation des produits réfractaires" du SNECTI
aux éditions H.Vial


Re: Briques réfractaire pour potier [68316]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 07/10/2009, 12:44 (Lu 16595 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,
Il peut aussi construire en béton réfractaire avec du ciment réfractaire et de la chamotte (=gravier réfractaire non tamisé)
Il choisira la qualité réfractaire du ciment.
Nous avons employé des années ce procédé pour un grand four. Comme c'est du béton on emploie des méthodes de coffrages habituelles et on réalise les formes qu'on veut.
L'assemblage des briques réfractaires nécessite une technique particulière (j'ai pas les détails)


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Briques réfractaire pour potier [68335]

Mad chemist

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
639 messages postés


Posté le : 08/10/2009, 08:58 (Lu 16562 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ok merci pour les infos.
Sinon vous n'auriez pas une description pratique de fabrication de telles brique?


Associé de recherche en chimie médicinale (Bac+5)

Re: Briques réfractaire pour potier [68341]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 09/10/2009, 17:06 (Lu 16542 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation : Mad chemist
Ok merci pour les infos.
Sinon vous n'auriez pas une description pratique de fabrication de telles brique?

Bonsoir,
La méthode que j'ai indiquée n'empoie aucune brique


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Briques réfractaire pour potier [68385]

bmi

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
107 messages postés


Posté le : 13/10/2009, 15:28 (Lu 16462 fois)
RÉPONDRE
CITER

j'ai jeté un coup d'oeil rapide sur le bouquin (il faudrait en photocopier 1/3 pour que ce soit cohérent) et en gros il est dit ,......
Une brique réfractaire se fabrique à partir de matière préalablement *cuite (chamotte argileuse,...
*frittée (dolomite, magnésie,...
*refondue et recristallisée (mullite, corindon,...
et de matière crue.
La brique est façonnée par pressage isostatique, soit à sec, soit en pâte plastique, soit coulée en barbotine et ensuite cuite à 1250/1500° pour une base argileuse, et à 1700/1800° pour un produit basique .
Le préalable est de savoir ce que l'on veut en faire, et de fait rechercher le type de liaison, hydraulique, chimiques minérales voire chimiques organiques.
Ce que dit Ecolami est effectivement une option mais en tenue thermique c'est le plancher.


Re: Briques réfractaire pour potier [68397]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 14/10/2009, 00:25 (Lu 16427 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
En résumé la fabrication de briques réfractaires est bien plus difficile que celle des briques ordinaires (terre cuite).
Si le potier fabrique des objets en terre cuite normale, je pense que la solution du béton réfractaire moulé est bonne. S'il envisage des cuissons à trés haute température il faudra qu'il achète des briques. Il ne sera pas possible d'employer du kaolin puisqu'une fois cuit c'est de la porcelaine: on ne voit jamais de briques (réfractaires?) en porcelaine.



Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Briques réfractaire pour potier [68410]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 14/10/2009, 23:26 (Lu 16404 fois)
RÉPONDRE
CITER

pour faire des four de grande dimension il faut des brique bien cuite qui ne se deformeront pas sinon les voutes s'effondrent

pour un four de petite dimension les briques peuvent etre plus ou moin bien cuite et finir de cuire pendant la marche du four

la mode actuelle est de maitriser completement la composition : la methode empirique du siecle precedent etait de choisir l'argile disponible dans les cariere du coin

chaque tuilereie fesait les tuile avec la terre qu'elle avait dans sa carriere , j'en ai connu une a montguyon qui n'etait pas rentable car ses tuile demandaient une temperature de cuisson bien trop forte : aujourd'hui les carriere de se coin sont exploité pour faire de la terre refractaire ...

de toute facon il faut melanger cette argile a de la terre deja cuite concassé : inutile de casser des tuile moderne trop fusible : en triant des tuile ancienne on peut obtenir quelque chose : les tuile jaune claire sont meilleure que les rouges

c'est le meme probleme pour faire du beton refractaire : c'est du ciment alumineux fondu melangé surtout pas avec du sable mais avec de la terre cuite concassé

il m'est arrivé de demonter une vieille chaudiere a vapeur ( babcok et wilcox ) j'ai recuperé des dizaine de tonne de brique : la majorité rouge assez ordinaire , et la petite quantité pour les partie les plus chaude bien refractaire , mais assez friable et en tres mauvais état : j'ai tout gardé meme les petit morceaux pour les concasser et faire la chamotte

Re: Briques réfractaire pour potier [68411]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 15/10/2009, 02:03 (Lu 16400 fois)
RÉPONDRE
CITER

Tu fait un plan de chimiométrie et tu utilises des plans statistiques.
Comment ? C'est simple tu prend deux niveaux et tu fait un essai par niveau un niveau + et un - par exemple 1000°C et 800°C
et tu notes chaque caractéristiques par exemple le temps de séchage, ou la dimension des briques ou encore les pertes de chaleurs etc etc !

Sur environ 8 essais tu as de quoi fait un plan complet et déterminer toi même les meilleurs rendements !

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact