Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

CuCl2 [66353]

horuse10

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Atome
536 messages postés


Posté le : 08/06/2009, 16:43 (Lu 11027 fois)
RÉPONDRE
CITER

bonjours
Hier j'ai mélangé "" au hasard des proportions"" de l'H2O2 de l'HCl et du cuivre

J'ai alors du CuCl2 mais en solution
donc je me demander pour le précipiter ...

Je le chauffe au micro onde puis je le refroidit au bain de glace après plusieurs minutes

et je filtre ???

mais aussi à combien de mL dois je laisser au chauffage pour ensuit cristaliser

merci

Re: CuCl2 [66363]

olaf

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
90 messages postés


Posté le : 08/06/2009, 18:35 (Lu 11016 fois)
RÉPONDRE
CITER

Dans ton cas, je commencerais par filtrer pour éliminer d'éventuelles traces de Cuivre et peut-être de CuCl.
Je laisserais évaporer dans un cristallisoir pendant plusieurs jours. Puis je chaufferais si nécessaire à la fin pour obtenir un solide que ferais dissoudre dans la quantité minimum d'eau bouillante puis je refroidirais au bain d'eau glacée pour récupérer le sel cristallisé.
192g de CuCl2, 2H2O se dissolvent dans 100 ml d'eau bouillante. A 0°C il ne s'y dissous que 110g. Cela veut dire qu'il faudra à nouveau concentrer ta sol. par ébullition jusqu'à début de précipitation et refroidir pour récupérer à nouveau des cristaux, ce que tu pourras faire encore une ou deux fois si tu veux en récupérer le plus possible.



Re: CuCl2 [66364]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 08/06/2009, 18:41 (Lu 11015 fois)
RÉPONDRE
CITER

On ne voit pas très bien ce que signifie ton explication "au hasard des proportions".

Ceci dit, si tu as une solution de chlorure de cuivre, tu ne peux pas la "précipiter". Tu peux éventuellement l'évaporer. Et j'imagine que c'est ce que tu cherches à faire. J'imagine aussi que tu disposes d'une solution relativement diluée.

Mais tu te heurtes à un problème délicat, car le chlorure de cuivre(II) est vraiment très soluble dans l'eau. 100 ml d'eau dissout 77 g de CuCl2·2H2O à 20°C, et 107 g à 100°C. Tu vas devoir chauffer pour faire évaporer l'excès d'eau. La fin sera difficile à contrôler. Car les derniers millilitres d'eau ont de la peine à s'éliminer. Il y aura des projections de CuCl2 qui iront gicler un peu n'importe où dans et hors du récipient
Et si malencontreusement, tu dépasses cette température, ton chlorure de cuivre va se décomposer en perdant HCl, et en donnant un chlorure basique.

Ce n'est pas facile, facile.




Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: CuCl2 [66378]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 08/06/2009, 20:44 (Lu 11000 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je pense plutôt à une évaporation au point de précipité le plus gros du cuivre puis poser le bêcher (FROID) dans un dessicateur en changeant souvent de dessicant on doit parvenir à une poudre sèche. C'est la technique que j'utilise pour le nitrate de cuivre et je doit dire qu'avec le gel de silice j'ai des résultats assez concluant (mon sel de cuivre est sec) en revanche il reste hydraté.

Re: CuCl2 [66371]

horuse10

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Atome
536 messages postés


Posté le : 08/06/2009, 19:57 (Lu 11006 fois)
RÉPONDRE
CITER

merci
Le hasard des proportions signifie qu'on rajoute petit à petit sans vraiment prendre de mesure

Alors j'ai diminué ma solution de moitié je cois que je vais continué
et quand il me restera moins de solution
Je continurais non pas dans mon micro onde de labo mais au chauffage de labo

Comment faire pour ces dernier mL Maurice j'aimerai récupérer un solide au final ?

Aussi quel sont les différence entre ce sel acide et basique?



Re: CuCl2 [66391]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 08/06/2009, 22:58 (Lu 10992 fois)
RÉPONDRE
CITER

Un sel est une substance issue de la réaction d'un acide et d'une base, selon un réaction qu'on pourrait indiquer de manière simplifiée ainsi :
Acide + Base (ou hydroxyde) --> Sel + Eau
Ex. Le chlorure de cuivre CuCl2 est un sel, et il peut être issu de la réaction de l'acide HCl sur la base Cu(OH)2, selon l'équation :
Cu(OH)2 + 2 HCl --> CuCl2 + H2O

Mais bon. Il arrive que certains sels, quand ils ont été trop chauffés en présence d'eau subissent une réaction inverse, et se décomposent selon une équation comme :
CuCl2 + 2 H2O --> Cu(OH)2 + 2 HCl

Mais il arrive aussi que seule une proportion modérée d'un sel subisse cette réaction. Le produit formé est une molécule qui peut être considérée comme un mélange stoechiométrique du sel et de la base issue de ce sel. Le résultat est un sel basique.
Par exemple CuCl2 peut se décomposer ainsi, à chaud :
CuCl2 + H2O --> CuCl(OH) + HCl
qu'on peut aussi écrire :
2 CuCl2 + 2 H2O --> Cu2Cl2(OH)2
ou encore :
2 CuCl2 + 2 H2O --> CuCl2·Cu(OH)2
CuCl(OH) est un sel basique, appelé hydroxychlorure de cuivre.

Cela se complique parfois, car ce sel basique peut perdre à son tour de l'eau par chauffage, selon la température. Il se transforme alors en un autre sel basique, l'oxychlorure de cuivre Cu2OCl2 :
Cu2Cl2(OH)2 --> Cu2OCl2 + 2 H2O
Cet oxychhlorure peut être considéré comme un mélange de CuO et de CuCl2




Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: CuCl2

olaf

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
90 messages postés


Posté le : 09/06/2009, 09:21 (Lu 10983 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,
Je suis désolé Maurice, mais les solubilités de CuCl2, 2H2O que j'ai donné (et revérifié ce matin) sont tirées du "Handbook of Chemistry and Physics" 59th edition, page B-116 et je les considère comme fiables. Les solubilités que tu indiques sont celles du sel anhydre (107.9g à 100°C et 70g à 0°C).

Pour répondre à Horuse10, afin d'évaporer le plus possible en évitant les projections, il faut agiter constamment ta solution pendant que tu chauffes (avec une tige- agitateur en verre) et utiliser un bécher (grand par rapport au volume sur lequel tu travailles) forme haute pour ne pas être touché par des projections s'il s'en produisait (il suffit d'arréter d'agiter quelques secondes). Il faut bien sûr porter une blouse.

Pour finir l'évaporation et obtenir le sel cristallisé, la méthode indiquée par Nobelios est excellente mais nécessite d'avoir un dessicateur.

Pour obtenir le plus facilement ton sel, tu peux essayer de chauffer à ébullition (après filtration) ta solution jusqu'au début de précipitation ( attention, c'est là que les projections commencent, agiter ) et refroidir ton bécher dans la glace pour précipiter une partie du sel et filtrer rapidement sur un buchner froid puis répéter plusieurs fois l'opération. C'est la voie classique.
Une autre méthode intéressante à explorer serait d'ajouter de l'alcool à une partie de ta solution concentrée, le CuCl2 y est trés peu soluble en comparaison à l'eau et cela devrait l'amener à précipiter. Ainsi tu pourrais l'obtenir par filtration à température ambiante et d'une manière moins fastidieuse.

N'essaye cela au départ que sur une petite partie de ta solution.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact