Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

NO2 dissous

Oppo Rancisis

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
430 messages postés


Posté le : 22/04/2009, 09:26 (Lu 9285 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour
après attaque d'un fil de cuivre par l'acide nitrique je me retrouve avec une solution de Cu2+ contenant une grande quantité de NO2 dissous
j'aimerais savoir comment me débarrasser de ce gaz sans risque d'inhalation...
merci d'avance

Re: NO2 dissous [65405]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 22/04/2009, 09:48 (Lu 9283 fois)
RÉPONDRE
CITER

Tu peux chauffer la solution en extérieur, ou bien en faisant passer les vapeurs à travers un filtre de charbon actif.

Re: NO2 dissous [65407]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 22/04/2009, 11:34 (Lu 9280 fois)
RÉPONDRE
CITER

Darrigan a raison.
Mais ce qui m'étonne dans ta demande de Oppo Rancisis, c'est qu'il affirme que sa solution contient de grandes quantités de NO2. Comment peut-il affirmer une chose pareille ? NO2 est un gaz brun qui se dégage dans l'atmosphère quand on effectue l'attaque du cuivre par de l'acide nitrique. Il n'en reste pas, ou pratiquement pas dans sa solution. Et s'il en restait, il aurait vite réagi avec l'eau selon la réaction suivante :
2 NO2 + H2O --> HNO2 + HNO3
Ce qui reste en solution c'est peut-être un peu d'acide nitreux HNO2, mais surtout de l'acide nitrique, donc HNO3, car la réaction n'utilise pas tout le HNO3 introduit au début.
La question est de savoir si ce sont ces deux molécules d'acide (et non NO2) qui génent notre demandeur.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: NO2 dissous [65408]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 22/04/2009, 11:59 (Lu 9277 fois)
RÉPONDRE
CITER

vous savez, chez les jeunes chimistes, la notion de grande quantité est assez relative...

Re: NO2 dissous [65413]

Oppo Rancisis

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
430 messages postés


Posté le : 22/04/2009, 17:22 (Lu 9264 fois)
RÉPONDRE
CITER

La solution est d'un brun roux très marqué et l'acide nitrique était relativement concentré ( de l'ordre de 1 M )
a moins que l'acide nitreux ait une couleur brune je ne vois que NO2...

Re: NO2 dissous [65414]

Oppo Rancisis

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
430 messages postés


Posté le : 22/04/2009, 17:24 (Lu 9263 fois)
RÉPONDRE
CITER

Au contraire je viens d'apprendre que les solutions d'acide nitreux étaient bleues...

Re: NO2 dissous [65415]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 22/04/2009, 18:16 (Lu 9260 fois)
RÉPONDRE
CITER

(relativement concentré, de l'ordre de 1 M ça veut dire relativement bien diluée !)

Re: NO2 dissous [65420]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 22/04/2009, 22:04 (Lu 9252 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le seul cas que je connaisse où l'acide nitrique peut prendre une teinte brune est celui de l'acide concentré à plus de 65% (= 14 M), qu'on appelle parfois acide fumant. Car alors, c'est bien NO2 qui est présent et qui colore l'acide. Ce NO2 se forme par décomposition spontanée de HNO3, et ce NO2 peut exister car il n'y a pratiquement plus d'eau libre dans cet échantillon d'acide. Mais dès qu'on fait des solutions diluées, 1 molaire par exemple, il n'y a plus de NO2 en solution, donc plus de coloration brune.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: NO2 dissous [65426]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 23/04/2009, 01:07 (Lu 9247 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le NO2 est une plaie, dans l'acide nitrique il forme des solutions rouges brunes si on obtient de l'acide nitrique fumant par distillation d'un mélange d'acide sulfurique du d'un nitrate il sera rouge et son appellation d'acide fumant rouge sera justifiée. Seulement le NO2 est à éviter en chimie organique (il réagis avec l'eau mais de manière trop lente pour former des solutions d'acide diluées (il faut donc que l'on soit en milieux dilué). Il est possible par exemple d'avoir de l'acide nitrique fumant blanc par deux opérations simples :

1- Ajout d'urée mais dans ce cas on obtient des sous produits indésirables (et donc il faut distiller)

2- On connecte un bouchon en caoutchouc sur le flacon d'acide le tout relier à une pompe à vide qui résiste aux acide (ou une pompe de frigo avec un piège de soude en solution aqueuse (l'eau et NO2 forment de l'acide nitrique qui est aussitôt repris par la soude pour former un nitrate en solution aqueuse). Cette opération dure 30 minutes d'après wikipédia, mais comme wikipédia donne beaucoup de désinformation une opération de 5 minutes donne déjà de très bons résultats.

Pour cette seconde méthode je conseil fortement de travailler à froid pour éviter d'aspirer des vapeurs d'acide (pertes conséquentes).

Je pense que dans la cas de la formation d'un sel par attaque de l'acide nitrique sur un métal on peut passer la solution sous vide ou ajouter un peu d'urée si le sel et précipité avec un alcool ou de l'acétone par la suite (dans ce cas les sous produits de l'urée passent dans la cétone ou dans l'alcool).

Nobelios

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact