Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

utilisation du chlorure de thionyle sur un acide carboxylique solide [59977]

Invité(e)




Posté le : 23/06/2008, 11:21 (Lu 15078 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,
J'aio produit l'acide p-nitrobenzoïque partir du toluène.
Je cherche maintenant a l'estérifier par l'éthanol.
Pour que la réaction soit totale, vu que je n'ai pas des quantités folles de produit, je pensais passer par le dérivé "chlorure d'acide (ou acyle)"
Pour cela, il faut faire réagir l'acide p-nitrobenzoïque (un solide blanc) sur le chlorure de thionyle .

Connaissez-vous le mode opératoire à suivre dans ce cas

Ensuite pour l' estérification je pense faire réagir in sitù avec de l'éthanol absolu qu'en pensez-vous ?
devrait-on passer par de l'éthanolate pour un rendement supérieur ?

Bien cordialement

Pierre

Re: utilisation du chlorure de thionyle sur un acide carboxylique solide

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 23/06/2008, 12:46 (Lu 15070 fois)
RÉPONDRE
CITER

Tu chercherais pas à synthétiser de la benzocaine toi des fois ???

Tu dois pouvoir trouver ça facilement sur google. Mais fais bien attention aux gaz libérés, ils sont super corrosifs il me semble (HCl + SO2). Un bullage dans une solution de soude est nécessaire à mon avis.

Re: utilisation du chlorure de thionyle sur un acide carboxylique solide [59982]

milamber
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://www.exchem.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1257 messages postés


Posté le : 23/06/2008, 12:51 (Lu 15068 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le protocole classique consiste à mettre ton acide dans un alcool anhydre (ici l'éthanol) à 0°C et de rajouter un léger excès de SOCl2 dans ton milieu réactionnel refroidi à 0°C.
Puis tu laisses revenir à température ambiante et tu laisses réagir.

Milamber.

Re: utilisation du chlorure de thionyle sur un acide carboxylique solide [59985]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 23/06/2008, 15:10 (Lu 15057 fois)
RÉPONDRE
CITER

http://www.educnet.education.fr/rnchimie/bts_c/annales/tp/1997/2_session_1997_c.pdf

Voilà un site où la synthèse est décrite. Eux, ils n'utilisent pas SOCl2.


D'autres liens tirés de Google (à toi de faire le tri car j'ai pas lu en détail) :
http://www.chimix.com/an6/bac/asiesp.htm
http://scienceamusante.net/forum/chimie.php?msg=52719
http://www.chimie-sup.fr/Benzocaine.htm

Et quelques bouquins qui peuvent servir :
Chimie Organique, Clayden, Greeves, Warren, Wothers, edité chez De Boeck
Chimie Organique Experimentale, 2ème édition, M.Chavanne, A.Jullien, G.J.Beaudoin, edité chez Flammard
Chimie Organique Avancée, 3ème édition :
 Tome 1 : Structures moléculaires et mécanismes réactionnels
 Tome 2 : Synthèses et réactions
Carey et Sundberg, édité chez De Boeck Université
Chimie Organique, Pierre Vogel, édité chez De Boeck Université


----------
Edité le 23/06/2008, 15:16 par chemist38

Re: utilisation du chlorure de thionyle sur un acide carboxylique solide [59986]

olaf

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
90 messages postés


Posté le : 23/06/2008, 15:39 (Lu 15050 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le mode opératoire du TP fourni par chemist38 est très bien.

Pour l'esterification avec l'acide p-Nitrobenzoique, il est beaucoup plus pratique d'utiliser l'alcool anhydre et un peu d' H2SO4 (comme dans ce mode opératoire) que du chlorure de Thionyle qui est un produit très corrosif, sans compter le dégagement de gaz qui le sont aussi et la hotte obligatoire...

Si le rendement est inférieur, ce ne devrait etre que de quelques pour cent.

Tu peux mettre au point ton estérification avec de l'acide Benzoique que tu peux trouver en pharmacie avant de la tenter sur ton dérivé si tu n'en as pas beaucoup.

La réduction par le Zinc a l'air très bien aussi. Ce type de mode opératoire proposé en TP d'examens à déja été fait de nombreuses fois et on est à l'abri des surprises si on manipule correctement.

Re: utilisation du chlorure de thionyle sur un acide carboxylique solide [59990]

Invité(e)




Posté le : 23/06/2008, 16:58 (Lu 15044 fois)
RÉPONDRE
CITER

Coucou, merci de vos réponses, j'avais deja tenté ce mode opératoire, j'avais deja synthétisé, mais cette fois je souhaite avoir un rendement quasi-total sur l'acide p-nitrobenzoïque.

Milanbert, je ne comprend pas pourquoi faire couler directement le SOCl2 sur le mélange EtOH et l'acide, le chlorure de thionyle régit bien avec les 2 composés pour donner des dériviés chlorés.

Perso, j'aurais penser couler lentement SOCl2 sur l'acide (dissout dans un solvant ???) dans un bain eau/glace en prennant soin de récupérer les gaz d'échappements soit SO2 et HCl par barbottage dans la soude diluée (de toute façon, j'ai préparé 0,78g d'acide a partir du toluène donc je vais estimer la production de ces gaz)

Ensuite dans une ampoule de coulée sêche, couler l'éthanol absolu au mélange. Puis chauffer à reflux ???

Ensuite réaliser une réduction du nitro en essayant d'utiliser la dithionite ou hydrosulfite de Na (cela évitera d'empoisonner le milieu avec du fer ou zinc)

Qu'en pensez-vous ???

Merci de votre aide

Pierre

Re: utilisation du chlorure de thionyle sur un acide carboxylique solide [60010]

olaf

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
90 messages postés


Posté le : 24/06/2008, 07:44 (Lu 15027 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,

Si tu recherche vraiment le rendement maximum, la bonne méthode me parait etre celle indiquée par Milamber. Tu devrait pouvoir encore l'améliorer légerement par l'ajout d'un peu de Pyridine dans ton mélange acide+alcool (comme cela tu n'auras que SO2 comme sous-produit gazeux). La Pyridine, dans ces conditions, augmente l'efficacité de SOCl2.

Une autre voie qui pourrait etre explorée (mais beaucoup plus couteuse...) serait la réaction du sel d'Argent de ton acide sur un halogénoethane, l'Iodoethane étant le meilleur choix.

Je ne connais pas l'efficacité de la dithionite ou de l'hydrosulfite pour la réduction d'un groupement Nitro. Le Zinc indiqué dans le mode opératoire indiqué par Chemist38 est une valeur sure, le Fer pourrait aussi bien marcher (mais il vaut mieux ne rien changer à un protocole éprouvé si tu as peu de produit). Il n'y a pas d'empoisonnement de ton milieu par les métaux, ils permettent la réduction et comme ils ne sont pas solubles dans des solvants non polaires contrairement à ton produit, tu les abandonneras en chemin...

Re: utilisation du chlorure de thionyle sur un acide carboxylique solide [60125]

milamber
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://www.exchem.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1257 messages postés


Posté le : 28/06/2008, 09:51 (Lu 15002 fois)
RÉPONDRE
CITER

Réponse un peu tardive mais bon...
Les deux fonctions (acide et alcool) peuvent en effet réagir sur le chlorure de thionyle. Cependant, l'acide réagit plus vite, à froid, et en l'absence de base alors que l'alcool réagit plus doucement, parfois à une température un peu plus haute, et plus souvent en présence d'une base.

Milamber.

Re: utilisation du chlorure de thionyle sur un acide carboxylique solide [60011]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 24/06/2008, 08:19 (Lu 15025 fois)
RÉPONDRE
CITER

Au pire, si tu ne veux utiliser de métaux directement, tu peux faire une hydrogénation catalytique avec par exemple Pd/C dans le méthanol (je suis pas sur du solvant).

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact