Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

estérification [59404]

machouille

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
7 messages postés


Posté le : 05/06/2008, 16:25 (Lu 13248 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :  ça ne marche pas


voila, j'ai des problèmes pour réaliser une chose à priori classique : une estérification
1er cas : estérification du terpinéol par de l'anhydride acétique avec comme catalyseur un mélande d'acide sulfurique et acétique : rien ne se passe, rien à faire ça ne marche pas ! N'ayant pas séparé le terpinéol des autres constituants minoritaires (alcènes...) par distillation, peut il y avoir une inhibition quelconque
2eme cas estérification de la cellulose dissoute dans du DMAc par un chlorure d'acyle (en C12) avec comme catalyseur du DMAP....
Est ce finalement facile de rater une estérification ?
merci pour la réponse

Re: estérification [59415]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 05/06/2008, 17:40 (Lu 13242 fois)
RÉPONDRE
CITER

Il faut aussi tenir compte de l'encombrement stérique de l'alcool. Je n'ai pas les structures en tête, mais ces estérification sont-elles sensées marcher ?

Re: estérification [59422]

hadrienf4inx

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
602 messages postés


Posté le : 05/06/2008, 17:52 (Lu 13236 fois)
RÉPONDRE
CITER

Peut-être que le problème est cinétique ? Il n'y a peut-être pas assez de catalyseur ou le chauffage est peut-être insuffisant ???

Ou alors, c'est une malédiction

Re: estérification [59485]

Sylvrana

Voir son profil  MSN messenger : me demander

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
46 messages postés


Posté le : 07/06/2008, 17:03 (Lu 13202 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ou des traces d'eau qui ont détruit l'anhydride et le chlorure d'acyle. Es-tu sur de t'être placé en milieu anhydre? Elles sont sensibles ses petites bêtes là ...
L'estérification n'est pas sensé être une réaction athermique? Le chauffage permet donc juste de parvenir plus vite à l'équilibre...Tu n'as peut être pas laissé le mélange assez longtemps...


Re: estérification

machouille

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
7 messages postés


Posté le : 07/06/2008, 19:06 (Lu 13195 fois)
RÉPONDRE
CITER

des traces d'eau, c'est possible. Dans le procédé, il y'a plusieurs lavage à l'eau. On récupère les phases organiques et on jette les phases aqueuses. Mais pourquoi l'eau détruit l'anhydride acétique ?
En tous cas quand on met le nez au dessus, ça sent fortement l'acide acétique ou l'anhydride. Donc pourquoi l'acide acétique ne réagirait pas avec le terpinéol ?
merci beaucoup pour les 3 réponses et la suivante

Re: estérification [59488]

Sylvrana

Voir son profil  MSN messenger : me demander

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
46 messages postés


Posté le : 07/06/2008, 19:32 (Lu 13191 fois)
RÉPONDRE
CITER

En fait le terpinéol est un alcool tertiaire. Les rendements de l'estérification dépendent de la classe des alcools. Pour les alcools tertiaires, tu n'aurais un rendement que de 5% environ. L'estérification est un équilibre.

-> les alcools tertiaires réagissent très mal, et la réaction s'effectue selon un autre mécanisme réactionnel que les alcools primaires ou secondaires.

Donc si tu n'a pas laissé le chauffage à reflux suffisament longtemps il est normal que tu n'aies rien récupéré.

Si on utilise l'anhydride et le chlorure d'acyle dans tes deux réactions d'estérification, c'est parce que le rendement de la réaction devient quantitative, et proche de 100%.

Pour ce qui est de pourquoi l'eau détruit l'anhydride acétique: la formation de l'anhydride acétique est une déshydratation de deux molécules d'acide acétique, comme l'indique le non "anhydr-ide" ^^.

CH3-COOH+ CH3-COOH=CH3-CO-O-CO-CH3 +H2O

La réaction s'effectue dans le sens indirect en présence d'eau. De même pour le chlorure d'acyle, Cl étant un très bon nucléofuge (il se barre facilement...)

Il faut donc manipuler en milieu totalement anhydre si tu veux que tes réactifs ne soient pas détruits avant qu'ils n'aient eu le temps de réagir avec le terpinéol.

Donc deux chose l'une. Soit tu t'assure que ton milieu est anhydre, quand tu fais la manip, tu peux aussi chercher à déplacer l'équilibre de l'estérification en éliminant les molécules d'eau. (Dean Stark ou autre.)

Une dernière chose, on évite en chimie de respirer le contenu de son bécher... ^^ je ne sais pas si tu as utilisé des produits purs (corrisifs, provoquant de graves brûlures!) mais c'est un principe général...(le prends pas mal surtout^^)



----------
Edité le 07/06/2008, 20:38 par Sylvrana

Re: estérification [59489]

machouille

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
7 messages postés


Posté le : 07/06/2008, 20:29 (Lu 13186 fois)
RÉPONDRE
CITER

A mon avis, c'est des traces d'eau, t'as raison. (on écrit des reactions sur papier à la fac et on manipule pas assez malheureusement !)N'etant pas organicien de formation les bechers ont été rincés à l'eau avant réaction sans être séchés.
On a fait des chromato et on a constaté une légère fabrication de l'ester et une légère diminution du terpinéol. La réaction a donc débuté puis s'est arrêtée puisque l'anhydride a subi une hydrolyse en acide acétique. ça semble tenir comme raisonnement.
On recommence lundi, on fera attention au milieu anhydre et à pas trop respirer.
Je te tiens au courant et merci

Re: estérification [59490]

milamber
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://www.exchem.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1257 messages postés


Posté le : 07/06/2008, 22:37 (Lu 13175 fois)
RÉPONDRE
CITER

Sylvrana a tout à fait raison de dire que les estérification d'alcools tertiaires sont plus difficile que celles d'alcools primaires.
L'utilisation d'anhydride acétique devrait permettre de faire l'ester sans trop de problème, mais quel protocole utilises-tu ? Pourquoi une catalyse acide ?
Pour estérifier un alcool, tu peux travailler dans la pyridine comme solvant avec une quantité substoechiométrique d'anhydride (2 ou 3eq) en chauffant.
Ou encore tu peux utiliser du chlorure d'acétyle (plus réactif) dans du dichlorométhane avec une base organique type triéthylamine.

Dans les deux cas, il faut travailler en conditions anhydres avec des réacrifs secs, de la verrerie passée à l'étuve.

Sinon l'anhydride acétique à sensiblement la même odeur que l'acide acétique et donc tu ne peux conclure juste en utilisant ton nez à une hydrolyse de l'anhydride.

Milamber.

Re: estérification [59771]

machouille

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
7 messages postés


Posté le : 15/06/2008, 11:02 (Lu 13118 fois)
RÉPONDRE
CITER

Conclusion sur la manipulation d'estérification réalisée cette semaine :
expérence 1 : estérification d'un alcool teriaire (autre que le terpinéol) avec de l'anhydride acétique en présence du catalyseur : ça a marché
expérience 2 : estérification du terpinéol (et les autres produits) en augmentant la quantité de catalyseur : ça a marché.

Le problème semble donc être "les autres produits". En fait le milieu est basique (utilisation de soude dans le procédé), en principe il faut distiller le mélange pour isoler le terpinéol puis estérifié. Comme la distillation se fait sous pression très très réduite...j'ai estérifié sans séparé, le catalyseur en trop faible quantité a été neutralisé et la réaction n'a pas ou peu démarré. Quant aux traces d'eau, on a suivi au cours du temps par chromato la deshydratation de l'anhydride en acide acétique : très peu de déshydration a été observé
merci pour les réponses

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact