Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

utilisation mystère de vieux réactifs [55275]

Sylvrana

Voir son profil  MSN messenger : me demander

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
46 messages postés


Posté le : 07/03/2008, 18:59 (Lu 15240 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,

Suite à une recherche dans de vieux cartons, je suis tombée sur une fiole d'un liquide brun dont l'étiquette indiquait "gaïac" . Je suppose qu'il s'agit de l'essence de gaïac qui semble être un arbre. Sachant que mon grand père chassait les papillons, quelqu'un pourrait il me dire à quoi ce liquide pouvait bien servir? De même pour du trichloroéthylène et du chloroéthène dont les noms étaient inscrits sur d'autres flacons vides?
Merci d'éclairer ma lanterne...

Sylvrana

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [55276]

bart

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
371 messages postés


Posté le : 07/03/2008, 19:54 (Lu 15234 fois)
RÉPONDRE
CITER

Salut,

je peux te répondre sur le trichoréthylène, c'est un solvant très efficace pour dégraisser et nettoyer des pièces métalliques, il est très utilisé dans l'industrie mais son emploi par des particuliers a été interdit dans l'UE suite à sa reclassification de cancérigène probable à cancérigène certain. J'en utilise professionnelement presque tous les jours pour nettoyer des petites pièces de mécanique de précision. Le trichloréthylène est une molécule d'éthylène dont trois atomes d'hydrogène ont été remplacés par des atomes de chlore, sa formule est C2HCl3.

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [55280]

Sulfur

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
23 messages postés


Posté le : 07/03/2008, 22:09 (Lu 15220 fois)
RÉPONDRE
CITER

Gaiac ?
il pourrait peut-être s'agir de du Gaïacol, il est dans le codex médicamentarius de 1949, on en faisait + usage à cette époque..
Il est dans le tableau C (dangereux) et doit être conservé dans des flacons bien bouchés ambrés (incompatible avec le camphre, le chloral et le menthol).
Normalement, ce sont des cristaux incolores et d'odeur aromatique.

Le fait qu'il s'agisse d'un liquide brun (dissous dans un solvant ?) vu l'ancienneté n'est pas impossible, j'ai jeté le mois dernier du camphre qui avait près de 25 ans : il était marronâtre.

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [55286]

Sylvrana

Voir son profil  MSN messenger : me demander

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
46 messages postés


Posté le : 07/03/2008, 23:40 (Lu 15206 fois)
RÉPONDRE
CITER

C'est possible, le flacon avec marqué "gaïac" était ambré. Mais à quoi ça pouvait bien servir pour la chasse au papillon????
Ce liquide est très ancien, il doit dater des années 60....

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [55309]

thadrien

Voir son profil  Son site web : http://theveneau.googlepages.com/  MSN messenger : theveneau@gmail.com

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
602 messages postés


Posté le : 08/03/2008, 08:37 (Lu 15184 fois)
RÉPONDRE
CITER

Vu ses propriétés, il servait peut-être à les tuer sans douleur.

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [55310]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 08/03/2008, 08:40 (Lu 15180 fois)
RÉPONDRE
CITER

Trichloroéthylène et chloroéthène pourraient servir à les endormir sans qu'ils ne se replient sur eux-même ?
Quel entomologiste pourrait confirmer ?

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [55312]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 08/03/2008, 10:20 (Lu 15171 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le gaiac est un arbre de l'Amérique centrale, au bois résistant, dit bois de fer., ou Guajacum officinale. On en tire une matière colorante jaune et une résine dont on extrait le gaiacol. La résine de gaiac est un ester méthylique et un antiseptique des voies respiratoires. Le gaiac est aussi un réactif clinique utilisé dans l'analyse du sang. Insoluble dans l'eau, le gaiac se dissout dans l'alcool et les solvants chlorés.
Si on trempe une feuille de papier dans une solution alcoolique de résine de gaiac, qu'on le sèche, puis qu'on le trempe dans une solutions de sulfate de cuivre, on obtient le papier de Schönbein, qui est utilisé pour détecter HCN, dont une trace le colore en bleu vif.
Je n'ai trouvé aucune information sur le gaiac concernant les papillons !
Le gaiacol est du 2-méthoxyphénol. C'est un expectorant qui noircit par exposition à la lumière et à l'air.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [55314]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 08/03/2008, 13:56 (Lu 15155 fois)
RÉPONDRE
CITER

Merci maurice pour ces précisions. Il y a de quoi ajouter au wiki : un réactif à HCN, voire même un papier photosensible à tester !

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [56067]

thadrien

Voir son profil  Son site web : http://theveneau.googlepages.com/  MSN messenger : theveneau@gmail.com

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
602 messages postés


Posté le : 17/03/2008, 19:02 (Lu 14995 fois)
RÉPONDRE
CITER

J'ai mis sur le wiki cette information sur le HCN. Enfin, elle sera mise quand un administrateur aura commué ma discussion sur la page cyanure d'hydrogène (j'y ai mis ce brouillon) en vraie page.

A+

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [55471]

Sylvrana

Voir son profil  MSN messenger : me demander

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
46 messages postés


Posté le : 10/03/2008, 17:43 (Lu 15117 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,

Finalement, j'ai fini par avoir le fin mot de l'histoire: le gaïacol était utilisé en mycologie pour identifer les espèces de champignons, et les deux autres pour endormir le papillon sans le raidir et nétoyer les plaques sur lequelles il les posait...

En tout cas merci!

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [56086]

Sulfur

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
23 messages postés


Posté le : 17/03/2008, 21:26 (Lu 14985 fois)
RÉPONDRE
CITER

Juste en regardant le catalogue Grosseron aujourd'hui (je cherchais autre chose), je me suis aperçu qu'ils en commercialisent encore, toujours qualité Codex, donc pour pharmacies..
Que font les pharmaciens avec ??

Re: utilisation mystère de vieux réactifs [55683]

bart

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
371 messages postés


Posté le : 13/03/2008, 21:08 (Lu 15056 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je viens de voir que Allylguaiacol est un synonyme repertorié de l'eugenol, peut-être y-a-t-il un lien ? En tous cas l'odeur de l'eugenol attire de nombreux insectes qui l'utiliseraient pour produire leurs phéromones.

----------
Edité le 13/03/2008, 21:18 par bart

Re: utilisation mystère de vieux réactifs

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 14/03/2008, 19:56 (Lu 15019 fois)
RÉPONDRE
CITER

Oups ! Un sujet sur les papillons et l'entomologiste que je suis ne le vois même pas !

En effet, à ma connaissance, le gaïacol n'a pas d'usage pour les collections ou la chasse des papillons (même les vieux bouquins sur les papillons que je possède ne mentionnant pas son utilisation).

Par contre, le trichloroéthylène a bien une utilisation comme agent euthanasiant, mais elle est très marginale, car bien d'autres molécules lui sont préférables (aujourd'hui, les plus utilisées sont le cyanure de potassium et l'acétate d'éthyle, qui est le plus en vogue car bien moins toxique pour nous !).

En revanche, il y a encore peu de temps, le trichloroéthylène était utilisé comme agent dégraissant, un peu comme le mentionnait Bart.
En effet, certains insectes (papillons ou autres) possèdent un gros abdomen (c'est le cas des papillons de nuit, particulièrement ceux des tropiques). Une fois en collection, les graisses que contient l'abdomen ne sèchent pas complètement et réagissent avec l'air, finissant par s'exsuder et abîmer le corps et les ailes de l'insecte.
Pour éviter cela, avant de mettre le papillon en collection, on réalise un dégraissage : il s'agit de le tremper entièrement et brièvement dans le solvant (je n'ai jamais eu de mauvaise surprises, les couleurs n'ont jamais été altérées), puis de le saupoudrer de terre de Saumières (une variété d'argile très fine) qui absorbe le solvant restant.
On laisse ensuite sécher l'insecte, qui peut réintégrer la collection.
Si aujourd'hui on n'utilise plus le trichloroéthylène ni le chloroéthylène, trop nocifs, ces derniers sont très avantageusement remplacés par l'éther diéthylique ou encore l'acétate d'éthyle.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact