Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

suite azote liquide [55707]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 14/03/2008, 02:45 (Lu 4720 fois)
RÉPONDRE
CITER

bonjour

complement a mettre a la suite du post fermé
http://scienceamusante.net/forum/chimie.php?msg=55572&return=1#top
Citation


Pour conserver l'azote, on peut utiliser des récipient Dewar, du même type que les thermos en verre. Mais il finira par s'évaporer peu à peu. La seule solution pour conserver de l'azote sans évaporation est d'utiliser des réservoirs préssurisés... pas à la porté du premier venu.


la temperature critique de l'azote est inferieur a la temperature ambiante , donc presuriser un reservoir n'empeche pas l'evaporation de l'azote : simplement la temperature d'ebulition presurisé est moins basse donc la transmission de chaleur moins rapide et la perte d'azote moins rapide

je ne connais de l'azote que la theorie et je serais curieux que ceux qui l'utilisent me donne des chiffres sur la vitesse a laquelle ca se perd dans les reservoirs qu'il y a dans les laboratoirs

pour liquefier l'air on ne trouve jamais la methode en entier dans les livres mais en mettant tout bout a bout voila ce que ca donne

methode de gorge claude : comprimer de l'air a 40 bar , le passer dans un radiateur pour le remettre a la temperature ambiante , le passer dans un long tuyaux echangeur de chaleur et le detendre dans une espece de machine a vapeur a piston : la detente ne suffit pas du tout a liquefier mais le refroidit un bon coup : on le fait passer dans un autre tuyau autour du tuyaux echangeur de chaleur pour que le froid produit refroidisse l'air qui arrive a ce detendeur a piston : grace a cet echangeur de chaleur la temperature continue a baisser jusqu'a ce que liquefaction d'une petite partie du debit d'air s'en suive

la methode linde est presque la meme mais la detente n'est pas faite par une machine a piston mais par un simple etranglement , et le meme genre d'echangeur de chaleur : c'est beaucoup moins efficace : la detente refroidit mais l'energie mecanique de la pression chauffe : le bilan est quand meme un refroidissement mais il faut 200 bar au lieu de 40 pour que ca marche , et la puissance du compresseur 200 bar est entierement perdue alors que la puissance du compresseur 40 bar de claude est en bonne partie recuperé dans le detendeur a piston


Re: suite azote liquide

Nobudy

Voir son profil  MSN messenger : stressou-lol@hotmail.fr

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
70 messages postés


Posté le : 14/03/2008, 18:23 (Lu 4677 fois)
RÉPONDRE
CITER

Et +2 pour les modérateurs. (=>plaisanterie passagère)


Concernant l'azote liquide, quel est son utilité outre le fait de refroidir?
C'est à dire quelles réactions chimiques peut-on faire avec ?
merci




Un pour tous, tous pour moi !

Re: suite azote liquide [55759]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 14/03/2008, 19:57 (Lu 4667 fois)
RÉPONDRE
CITER

son utilité est le fait qu'il refroidisse ^^

Re: suite azote liquide [55767]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 14/03/2008, 20:11 (Lu 4663 fois)
RÉPONDRE
CITER

Il n'est pas utilisé pour faire des réactions. Le diazote est un gaz assez inerte. Le diazote liquide est toujours utilisé en raison de sa température d'ébullition de -196°C.

Pour quelques utilisation en chimie ou physique, voir le wiki.

On l'utilise dans l'industrie :
- ébarbage de caoutchouc (semelles de chaussures)
- broyage de caoutchouc ou pneu, pour en faire des granulés ou des poudres (recyclage sous forme de matériaux de construction ou de voirie)
- sertissage, emboutissage de pièces métalliques (par effet de contraction-dilatation)

En biologie, pour la conservation longue durée de cellules ou tissus.

Voir aussi wikipédia.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact