Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

teneur atmosphérique en 14C [52951]

bart

Voir son profil

371 messages postés


Posté le : 14/12/2007, 19:02 (Lu 9145 fois)

Commentaire :  conséquences des essais nucléaires


Bonsoir,

Il paraitrait que les essais nucléaires militaires atmosphériques réalisés durant les années 1950-60 ont produit une telle quantité de 14C dans l'atmosphère que les générations futures devront en tenir compte lors des futures datations au 14C. Est-ce vrai ? Et si oui qu'en pensez-vous ?

Re: teneur atmosphérique en 14C [52956]

darrigan
Modérateur

Voir son profil

2872 messages postés


Posté le : 14/12/2007, 20:11 (Lu 9138 fois)

Il est sûr que la proportion d'isotopes dans l'atmosphère a dû en être modifiée... et indirectement dans les être vivants et dans les carbonates des pierres.

Cependant, ton message suppose qu'il existera encore des descendants dans plusieurs milliers d'années... Tu es bien optimiste ! Mais si c'était le cas, alors oui il faudrait qu'ils prennent cela en compte. (Et notre civilisation n'a pas fini de se retourner dans sa tombe ; j'imagine déjà nos descendants s'exclamer "mais ils faisaient vraiment n'importe quoi ces homo-sapiens-sapiens !!!")

Re: teneur atmosphérique en 14C [53027]

bart

Voir son profil

371 messages postés


Posté le : 15/12/2007, 21:11 (Lu 9109 fois)

...après avoir approfondi quelque peu mes recherches sur ce sujet, je dois bien admettre qu'il est plus qu'optimiste de penser que nous aurons des descendants dans quelques milliers d'années tant l'industrie nucléaire n'a pas vraiment l'air de savoir ce qu'elle fait. Je ne suis pas du tout un militant anti-nucléaire mais certaines informations sur le rejet dans l'atmosphère, outre le 14C mais aussi l'Iode 129 à période radioactive de plus de 17 millions d'années et j'en passe tant les quantités sont monstrueuses , avons-nous déjà irrémediablement modifié le cours futur de la vie sur terre j'avoue que ça fait peur.

Re: teneur atmosphérique en 14C [53059]

maurice
Modérateur

Voir son profil

1758 messages postés


Posté le : 16/12/2007, 12:32 (Lu 9094 fois)

Mais non, Bart.
L'industrie nucléaire sait très bien ce qu'elle fait. Elle se pose les mêmes questions que toi. Et elle essaie de les résoudre du mieux qu'elle peut. Et ceci depuis le début de l'ére atomique, c'est-à-dire il y a environ 50 ans. Il y a des centaines de scientifiques et de techniciens qui se sont penchés sur le problème, et qui se penchent toujours.

1. On ne rejette plus de déchets dans l'atmosphère ni dans l'eau depuis qu'on a décidé en 1965 de stopper les essais atmosphériques. Et depuis cette date, le taux de radioactivité ambiante diminue lentement. Il a presque atteint (à 1 ou 2% près) le niveau qu'il avait avant 1945. Mais il faut bien dire qu'en 1964 il avait atteint le dixième du seuil où, si on continuait, on aurait dû songer à décontaminer toute la planète pour continuer à y vivre. Depuis cette date, la radioactivité a décru régulièrement.

2. On continue à produire des déchets radioactifs, dans les centrales nucléaires, dont la radioactivité est quasiment éternelle, à notre échelle humaine. Il faut reconnaître qu'on ne sait pas trop qu'en faire. Les pays responsables cherchent à les enterrer dans des cavernes profonds dont on pense qu'ils ne sortiront jamais, étant entendu que leurs rayonnements seront arrêtés part des écrans qu'il est facile de calculer.

3. Personne ne prend ce problème à la légère, et surtout pas les responsables de centrales nucléaires.

4. Pour revenir au carbone-14, ce n'est pas là le problème. La fission du noyau d'uranium (et des autres éléments lourds voisins) produit des noyaux dont les masses sont surtout dans un rapport voisin de 4 à 5. Donc, avec 92 protons, on produit des noyaux à 40 et 52, ou 39 et 53. Plus on s'écarte de cette proportion, plus le type de fission devient rare. Donc la fission qui produit du carbone (à 6 protons) et du radon (à 86 protons) est immesurablement faible. Donc il n'y a pas de souci à se faire concernant l'augmentation de Carbone-14 par ce procédé.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: teneur atmosphérique en 14C [53080]

bart

Voir son profil

371 messages postés


Posté le : 16/12/2007, 18:09 (Lu 9082 fois)

...merci Maurice, me voilà rassuré. Je pensais bien que l'on ne puisse pas être aussi bête que de rejeter ces isotopes radioactifs dans l'atmosphère, il est vrai que je me suis laissé impressioné par les affirmations d'organisations anti-nucléaire qui prétendent que les centrales rejettent une certaine quantité de déchets directement dans l'atmosphère.

Mis à part ça, les armes chimiques ont été bannies par la communauté internationale et leur emploi est considéré comme un crime contre l'humanité alors que dire des armes nucléaires dont certaines sont plus de mille fois plus puissantes que Hiroshima et qui à mon sens sont bien plus terribles que les armes chimiques déjà interdites et ce d'autant plus si l'on prend en considération l'impact à très long terme

Re: teneur atmosphérique en 14C [53085]

darrigan
Modérateur

Voir son profil

2872 messages postés


Posté le : 16/12/2007, 19:31 (Lu 9068 fois)

Maurice a raison en disant que l'on fait tout pour contrôler.

Mais il y a des pays qui ne respectent pas les interdiction. La corée du nord a fait un essai nucléaire il y a 1 ou 2 ans...
Les armes chimiques et nucléaires salles (mini nuke) ont été utilisées par les USA en guerre d'Irak... hé oui il faut bien tester ces nouveaux jouets... La torture est interdite aussi... et pourtant vous savez bien qu'elle est utilisée.

Les accidents majeurs de centrales nucléaires sont toujours un risque. Il n'y a pas si longtemps que cela un pays dit "civilisé" a failli en subir une... sans parler des centrales russes dont on n'est pas sûr qu'elles ne feront pas un Tchernobyl bis un jour.

Bref, entre la théorie et la réalité des choses, il y a un espace.

Re: teneur atmosphérique en 14C

pep3000

Voir son profil

473 messages postés


Posté le : 16/12/2007, 20:59 (Lu 9061 fois)

Citation
alors que dire des armes nucléaires dont certaines sont plus de mille fois plus puissantes que Hiroshima et qui à mon sens sont bien plus terribles que les armes chimiques déjà interdites

On ne les interdit pas car elles evitent plus de morts qu'elles ne pourraient en faire. Je m'explique : la seul chose qui pousse les pays dévellopés et civilisés a avoir de telles armes, c'est la dissuasion nucléaire; c'est a dire que deux pays qui ont la bombe atomique ne vont pas trop chercher le conflit étant donné qu'en cas de guerre, leurs deux territoires seront rasés... C'est ce qui est passé avec les USA et l'URSS (guerre froide), et honnetement, une guerre "traditionnelle" aurait fait beaucoup plus de mort que celle qui a eu lieu !

Re: teneur atmosphérique en 14C [53091]

maurice
Modérateur

Voir son profil

1758 messages postés


Posté le : 16/12/2007, 21:28 (Lu 9058 fois)

Il est vrai que les USA et la Russie possèdent un stock de bombes à Hydrogène suffisant pour détruire plusieurs dizaines de fois toute la planète. Mais ils le savent très bien. Et ils ne les utiliseront jamais. Ce sont des armes de dissuasion, comme dit Pep3000.

Il est aussi vrai que ces dernières années les pays dits émergents comme l'Inde, le Pakistan, Israel, la Corée du Nord, ont procédé à des essais nucléaires. Mais c'est très peu de choses, par rapport aux innombrables essais que les USA et l'URSS avaient effectués dans les années 1945 - 1965. Ce ne sont pas ces quelques essais qui feront augmenter la radioactivité mesurée en Europe. Alors qu'en 1964, la radioactivité avait énormément augmenté sur toute la Terre, en Europe et aux USA. Mais tout est rentré dans l'ordre.

Le risque d'explosion d'une centrale comme celle de Tchernobyl est réél, par contre. Mais il n'est possible qu'avec des centrales de type russe. C'est impossible chez nous, pour une raison technique fort simple, que je vais vous décrire ci-après..

La fission nucléaire est un phénomène qui se produit à l'impact d'un neutron sur un noyau d'uranium-235. Et chaque fission produit de la chaleur plus 3 neutrons, qui vont donc en provoquer 9, puis 27, puis 81, etc. Très vite, la réaction dégénère. La chaleur ne peut pas être évacuée, et la masse d'Uranium explose, si elle dépasse la masse critique de 15 kg. C'est une bombe atomique.

Dans une centrale nucléaire, on empêche cette réaction en chaîne, en intercalant des barres de cadmium entre les morceaux d'uranium. Le cadmium capte les neutrons. Si on calcule bien son affaire, à peu près deux neutrons sur trois sont captés par le cadmium, et le nombre de neutrons n'augmente pas dans la cuve contenant les barres d'uranium. Cela chauffe doucement l'eau dans laquelle baigne les barres d'uranium. Elle bout et sa vapeur fait tourner des turbines.

Dans la centrale de type Tchernobyl, l'uranium et le cadmium forment des barres séparées, qu'on peut séparer les unes des autres. Il suffit de faire une fois un essai stupide, et de par exemple sortir les seules barres de cadmium de la cuve pour que la centrale se transforme en bombe atomique. C'est ce qui s'est passé en 1976.

En Europe occidentale, ce genre de manipulation suicidaire est impossible, parce que le cadmium et l'uranium sont fondus ensemble, et qu'on ne peut donc pas les séparer, même si on le voulait. Nos centrales ne peuvent pas se transformer en bombe atomiques. Elles peuvent sans doute être victimes d'autres accidents, mais pas de celui de Tchernobyl.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact