Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Starlite [50360]

Mad chemist

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
639 messages postés


Posté le : 19/10/2007, 12:55 (Lu 7902 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :  de mister Maurice Ward


Bonjour a tous.
L'an dernier en anglais nous avons étudié un texte a propos de Maurice Ward un ancien coiffeur qui avait decouvert un materiaux fabuleusement résistant et refractaire qu'il avait baptisé Starlite.
Seulement sur le web on trouve très peu (voire pas) d'information a ce sujet.
Quelqun en sait-il plus sur la question?
Quelle peut etre la composition de ce materiaux?

----------
Edité le 20/10/2007 à 12:33 par Duke of Portland


Associé de recherche en chimie médicinale (Bac+5)

Re: Super polymère! [50371]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 19/10/2007, 21:41 (Lu 7886 fois)
RÉPONDRE
CITER

Pourquoi appeles-tu ton post "Super polymère", alors que la question ne parle pas des polymères ?
A quoi crois-tu que servent les titres, si ce n'est pas pour donner une idée du domaine qui t'intéresse ?

Ceci dit, la littérature regorge d'histoire de bricoleurs qui travaillent tout seuls dans leur garage, qui trouvent le moyen de faire brûler de l'eau, de guérir les maladies ou d'aller sur la lune avec une grande échelle, etc. Car ces gens font toujours mieux que les dizaines équipes de chercheurs bien équipés qui s'acharnent de par le monde à faire ce qu'eux, tout seuls, réalisent sans problèmes, avec une pince et du fil de fer. Surtout qu'en général, les dits bricoleurs manifestent une grande réticence à dévoiler leur mode opératoire. Alors que les chercheurs compétents publient, publient, expliquent et racontent tout ce qu'ils font dans les revues scientifiques.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Super polymère! [50380]

Mad chemist

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
639 messages postés


Posté le : 20/10/2007, 11:43 (Lu 7855 fois)
RÉPONDRE
CITER

J'ai peutëtre mal formulé mon précédent post mais voici un petit lien (en anglais) pour vous éclairer.
http://www.alternativescience.com/flame-proof.htm


Associé de recherche en chimie médicinale (Bac+5)

Re: Starlite [50385]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 20/10/2007, 14:41 (Lu 7843 fois)
RÉPONDRE
CITER

J'ai lu ton lien. Ce qu'on y lit est exactement conforme à mes affirmations précédentes. On ne dit rien de ce vernis. Ni s'il est soluble dans l'eau ou dans un autre solvant, ni comment on le fabrique, ni si c'est un ciment, ni sa viscosité, ou sa toxicité, ni son comportement à la chaleur, ni l'épaisseur de la couche, ni la durée des essais. Rien de mesurable, rien de contrôlable. Rien.
Par contre on dit que son inventeur est un coiffeur pour dames, que l'ensemble de la communuté internationale rejette son travail, qu'il se sent persécuté.
C'est une constante chez ce genre d'inventeur : il se sent persécuté ! Et il le clame haut et fort. C'est même la seule chose qu'il clame. Rien sur la composition de sa découverte.
Il a peut-être fait une découverte, je ne sais pas. Mais il faut qu'il le prouve, qu'il dise ce qu'il a fait, comment il s'y est pris, avec quoi il a travaillé, auelle quantité de quelle matière il a utilisé, afin qu'on puisse vérifier nous-mêmes. On le croira après !


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Starlite [50408]

bmi

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
107 messages postés


Posté le : 20/10/2007, 21:07 (Lu 7825 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je ne pense pas que ce soit très crédible, et avant il faudrait statuer sur "haute temperature".
Aujourd'hui le record à 3900° est l'affaire du seul carbure d'hafnium. Suivent dans un mouchoir, le carbure de tantale, le carbone, le carbure de zirconium. Seuls ceux là ont l'honneur de "pouvoir assister" à la fusion du tungstène.
Il y a dans le public une confusion avec les matériaux d'abblation tels les boucliers thermiques.

Re: Starlite [50449]

Mad chemist

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
639 messages postés


Posté le : 21/10/2007, 18:15 (Lu 7794 fois)
RÉPONDRE
CITER

Alors excusez moi de ne pas avoir mis ce lien en premier, c'est cet article là qui m'a poussé a ouvrir ce post :
http://en.wikipedia.org/wiki/Starlite



Associé de recherche en chimie médicinale (Bac+5)

Re: Starlite [50451]

bmi

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
107 messages postés


Posté le : 21/10/2007, 19:20 (Lu 7786 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je vois de quoi il s'agit. J'ai travaillé sur ces techniques. Réfractaire n'est pas le bon terme. Il s'agit de revêtements minces à matrices organiques/organiques-minérales. Soyons réaliste ce n'est pas ça qui protégera dans un périmètre d'impact nucléaire même tactique (en kilo-tonnes).
Idem pour les faisceaux énergétiques.
Les techniques sont variées, réflexion, absorption, ablation

Re: Starlite [50452]

Mad chemist

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
639 messages postés


Posté le : 21/10/2007, 20:46 (Lu 7777 fois)
RÉPONDRE
CITER

En effet je suis tout a fait d'acord ce qui m'intrigue en fait dans tout cela c'est la "recette" de fabrication de tels materiaux hybrides organique/mineral et quel est leur champs d'application.
bmi, si vous avez travaillé le dessus pourriez vous m'en dire plus ou est-ce un secret industriel?
Merci beaucoup.


Associé de recherche en chimie médicinale (Bac+5)

Re: Starlite

bmi

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
107 messages postés


Posté le : 22/10/2007, 17:27 (Lu 7755 fois)
RÉPONDRE
CITER

Non il n'y a pas de grands secrets. Ce qui est courant pour les composites carbone, c'est de recouvrir les surfaces sollicitées d'un réfractaire en couche mince. Plusieurs techniques, la plus simple étant de pulvériser sur les surfaces internes du moule à l'aide d'un chalumeau plasma une fine couche du réfractaire. Ceci fait on confectionne sur cette couche la structure composite. Au final ça forme un tout performant aux agressions(thermique, mécaniques,....)
C'est du domaine du spacial et de l'armement

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact