Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Conductivite en chimie [50273]

lucrece

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 16/10/2007, 14:49 (Lu 9266 fois)
RÉPONDRE
CITER

J'ai des melanges chimiques ou la conductivité n'est pas stable, cad la courbe de la stabilité n'est pas ascendante, elle n'est pas non plus une hyperbole, bref elle est eparpillée, disseminée.
La courbe etant la conductivité par rapport au pourcentage d'un des 2 composants. Les melanges sont : Eau-alcool, isopropanol-methanol, isopropanol-paraffin.
Aurez vous des idées sur comment expliquez que cela soit possible?
Merci d'avance pour votre aide.
PS: par contra la courbe du melange acteon -chloroform n'est pas eparpillée.

Re: Conductivite en chimie

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 16/10/2007, 16:32 (Lu 9261 fois)
RÉPONDRE
CITER

tu pourrais m'expliquer pourquoi tu fais de la concuctivité avec des espèces moléculaires...

il ne serait pas plus judicieux de faire ça avec des espèces chargées ???

Re: Conductivite en chimie [50276]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 16/10/2007, 16:36 (Lu 9259 fois)
RÉPONDRE
CITER

je me disais aussi que faire de la conductimétrie dans des molécules organiques c'était pas normal ... effectivement je me joins à chemist38 (avec son accord s'il me le donne) pour te demander pk tu ne travailles pas avec des sels ioniques

Re: Conductivite en chimie [50278]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 16/10/2007, 17:38 (Lu 9254 fois)
RÉPONDRE
CITER

La conductivité de l'eau pure est vraiment extrêmement difficile à mesurer. Car l'eau ne reste pas pure longtemps. Dès qu'il y a un peu de gaz carbonique dans l'air ambiant (et comment l'éviter ?), CO2 se dissout, et y produit des ions qui augmentent la conductivité.
Le verre contribue aussi à libérer quelques ions Na+ par ci par là qui augmente la conductivité.
Si on veut la mesurer, il faut travailler avec de l'eau qui a été distillée dans une atmosphère d'azote, et dans des récipients en platine.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Conductivite en chimie [50280]

lucrece

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 16/10/2007, 18:19 (Lu 9248 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation : maurice
La conductivité de l'eau pure est vraiment extrêmement difficile à mesurer. Car l'eau ne reste pas pure longtemps. Dès qu'il y a un peu de gaz carbonique dans l'air ambiant (et comment l'éviter ?), CO2 se dissout, et y produit des ions qui augmentent la conductivité.
Le verre contribue aussi à libérer quelques ions Na+ par ci par là qui augmente la conductivité.
Si on veut la mesurer, il faut travailler avec de l'eau qui a été distillée dans une atmosphère d'azote, et dans des récipients en platine.


mais la n'est pas la question. En fait il fallait mesurer le potentiel zeta des solutions de liquides plus de la poudre de silicat d'aluminium. et pr pouvoir commenter les courbes du potential zeta on s'est dit mesurons aussi la conductivité mais la la conductivité a donne des courbes pas stable (dc pas de rapport avec le potentiel zeta) et ma question est donc de savoir cmt interpreter les courbes de conductivité.



Re: Conductivite en chimie [50286]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : https://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 16/10/2007, 19:54 (Lu 9239 fois)
RÉPONDRE
CITER

Comme dit maurice, il faut se placer dans des conditions vraiment bien contrôlées.
Et puis :
- Vos solvants sont-il parfaitement purs ? (absence de trace d'ions ?)
- Vos solutions sont-elles correctement agitées ? (solutions homogène... ce qui me paraît étrange pour la paraffine et l'isopropanol !)
- La température est-elle bien stable ?
La conductivité n'est dû qu'à des espèces ioniques. Or dans ces solvants (purs) les ions sont en faible quantité et proviennent :
- dans le cas de l'eau, de l'autoprotolyse de l'eau, dont le produit ionique est 10-14
- dans le cas des alcools, de la très très faible acidité, mais le Ka des alcools dans l'eau est en dessous de 10-16

Il se peut donc que la quantité d'ions en solution soit très dépendante de la température, des ions présents, des matériaux des récipients utilisés pour faire la mesure. Raisons pour lesquelles, très certainement, les mesures de conductivité (qui doivent être très très faibles) sont très fluctuantes !

Voir aussi :
http://www.faidherbe.org/site/cours/dupuis/alcools.htm
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/Physique/CHIM/Jumber/ALCOOLS/alcools.htm

----------
Edité le 16/10/2007 à 19:55 par darrigan

Re: Conductivite en chimie [50291]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 16/10/2007, 21:38 (Lu 9229 fois)
RÉPONDRE
CITER

Il faudrait savoir ce que vous voulez, Lucrèce !

Dans votre premier message, vous parlez de mesurer la conductivité d'un mélange liquide en fonction de la fraction molaire d'un solvant dans un autre. Et dans un second message, vous changez de cap, et vous parlez de mesurer le potentiel zéta, et ceci dans un mélange de liquides qui contient en plus du silicate d'aluminium, substance en principe insoluble (qui doit donc être en suspension). On a de la peine à vous suivre, et à comprendre ce que vous cherchez !


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Conductivite en chimie [50463]

lucrece

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 22/10/2007, 14:30 (Lu 9152 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation : maurice
Il faudrait savoir ce que vous voulez, Lucrèce !

Dans votre premier message, vous parlez de mesurer la conductivité d'un mélange liquide en fonction de la fraction molaire d'un solvant dans un autre. Et dans un second message, vous changez de cap, et vous parlez de mesurer le potentiel zéta, et ceci dans un mélange de liquides qui contient en plus du silicate d'aluminium, substance en principe insoluble (qui doit donc être en suspension). On a de la peine à vous suivre, et à comprendre ce que vous cherchez !


Je m'excuse. En fait je parle de la conductivité des melanges liquides. En fait la solution etait en principe pour mesurer le potentiel Zeta et par la meme occasion la conductivité a ete mesuré. En fait je devrais seulement m'interesser a la conductivité des liquides en solution. J'ai parlé du silicate d'aluminium parce que quelqu'un a fait remarquer plus haut que le fait que la conductivité soit instable pourrait etre du au fait qu'il y'ai des ions en solution.
Bref j'ai mesurer la conductivité des melanges (liquides + silicate) mais je m'interesse a priori juste a la conductivité des melanges liquides. J'espere que je vous donne l'occasion de me suivre

electrodes [50311]

democratis

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 17/10/2007, 17:34 (Lu 9211 fois)
RÉPONDRE
CITER

Il ne faux pas oublier que les électrodes ne sont pas 100/100 purs alors il y a des micro anode est des micro cathode qui sont former ce qui fausse les mesure

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact