Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Distillation automatique, detecteur de niveau critique [37051]

(blackout)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 03/02/2007, 02:01 (Lu 9779 fois)
RÉPONDRE
CITER

http://eligor2.com/forum/viewtopic.php?t=25

si il existe des patcipant ou des personne qui on des idée sur ce projet elle sont les bienvenus, sinon les autres on la possibilité de lire mon texte et d'acfficher leur oppinion sur mon mecanisme d'automatisation... il devrais etre finit sur shema demain normalement

Re: Distillation automatique, detecteur de niveau critique [37055]

bart

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
371 messages postés


Posté le : 03/02/2007, 11:00 (Lu 9770 fois)
RÉPONDRE
CITER

Salut
...si tu as l'intention de dévellopper ça dans le but de déposer un brevet ça peut-être interressant...

Quant à moi, si il m'arrive d'avoir à procéder à de longues distillations, je fais une estimation du temps qu'elle prendra en mesurant à quelle vitesse se remplit mon ballon de réception, je maintiens mon ballon de distillation dans un bain d'huile de silicone ou de sable et ainsi j'ai une température constante sans évaporation du bain de chauffage, ensuite je branche ma source de chauffage sur une simple minuterie réglée de façon à correspondre à un peu moins de temps que nécessiterait la distillation de la totalité du produit (par sécurité). A mon retour, je n'ai plus qu'à distiller le peu qu'il reste si ça vaut la peine...

Re: Distillation automatique, detecteur de niveau critique [37059]

(blackout)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 03/02/2007, 12:10 (Lu 9761 fois)
RÉPONDRE
CITER

non justement je n'avais pas trop l'idée du brevet car c'ets trop cher
un brevet doit couter dans les 30.000 fr 'a l'epoque en franc) ca me serai dur de trouver 5000 ¤
dommage car lapplication peu etre modifier pour le remplissage d'une baignoir , on fix sur le robinet une valve qui marche sur pile 9v .. on place une sonde une fois le bain plein la vanne se ferne et ca bip !

MAis ...... brevet c'ets cher

Re: Distillation automatique, detecteur de niveau critique

Guy

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
444 messages postés


Posté le : 03/02/2007, 13:39 (Lu 9753 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour

deux trucs que j'ai déjà utilisé sont les suivant:
1) si le liquide est fait d'eau il suffit de faire une sonde faite de deux électrodes en fils de fer monté sur un long tube que l'on enfonce jusqu'au niveau à ne pas dépasser ou en dessous duquel il ne faut descendre. un faible courant par exemple 6 volt sous 2 mA arrive sur l'un des fils l'autre fils est est relié à la basse d'un transistor soit pnp ou npn suivant la polarité choisie ( + ou - ) ce transistor commande en série avec le collecteur du transistor un relais adoc et une diode contre les courant de fermeture. De là l'on commande ce que l'on veut en puissance, vanne, pompe etc...
2) une autre méthode consiste à faire un flotteur soulevant un bout de fer plastifier à l'extérieur du montage coulissant dans le col du ballon. ( utiliser un ballon à long col) Autour du col l'on place une double bobine jouant le rôle d'un transformateur quand cet pièce de fer passe ou quitte le coeur des bobines parce que le niveau monte ou descent l'on peut sur le secondaire de ce transfo récolter de forte variation de courant qui peuvent être traitées pour faire des commandes. Il y a intérêt à utiliser pour le bobinage jouant le rôle de primaire un courant à plus haute fréquence que du 50 hz par exemple 1000 hz ou 2000 hz cela permet d'utilisé des bobines avec peu de spires. ( Des montages très simple permettent de faire de tel fréquence ou alors utiliser un génerateur de fréquence. ( l'on peut faire un générateur avec des portes logiques ou des amplis opérationnels puis amplifier pour avoir plus d'intensité à disposition cela monté sur un petit circuit imprimé)
3) Une autre technique! l'observation optique. Mais là attention il faut moduler avec une fréquence le récepteur lumineux et l'émetteur afin que la lulière ambiante parasite qui elle est constante ne fasse pas des commande impromptue.

Re: Distillation automatique, detecteur de niveau critique [37101]

(blackout)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 03/02/2007, 14:46 (Lu 9744 fois)
RÉPONDRE
CITER

le liquide c'ets de l'eau ... le system de floteur n'ets utilise que pour l'eau deja distillé donc pour le niveau de la cuve de reception (les sytem mecanique sont moyens)

quand a la sonde c'ets si_mple elle n'ets pas reglable elle est adapté aux mesures du ballons pour transformé le montage de distillation normal en distillateur d'eau !

mais pour le mecanisme du 1 tu dit ce que je fait en gros , mais perso j'utilise du 12 volts en 6 volts les controls sont faible !

j'utilise du 12volts que je filtre avec 20Kohm
je receptionne la commande avec des 2N2222
la commande est suivit par un relai doubles contactes doubles position.
En control des retard en 555 le system est bouclé ! on reste dans l'analogique mais dans un system qui est definit par une boucle de 3 actions !
Remplissage => Chauffage => attente => remplissage .....


----------
Edité le 03/02/2007 à 14:49 par blackout

Re: Distillation automatique, detecteur de niveau critique [37142]

Guy

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
444 messages postés


Posté le : 04/02/2007, 12:49 (Lu 9700 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour

Ce qui existe encore pour des cuves c'est ce que l'on appel les presostats. il y en a dans toutes les machines à laver le linge et les lave vaisselles. C'est une pièce facile à trouver et bon marchée. C'est la hauteur de la collonne de liquide qui pousse une colonne d'air qui elle même pousse sur une grande surface constituée d'une membrane qui fait le déclenchement d'un interrupteur qui dans ces appareils n'est rien d'autre que la vanne électrostatique d'arrivée d'eau. C'est très sensible.
Personnellement j'utilise dans de tel montage où des électrodes servent de détecteur sont utilisé de faible courant afin de pas user les électrodes par une électrolyse indésirable trop active.
Les meilleurs électrodes sont celle faite en fils de platine.
Concernant le controle de remplissage il faut faire une détection en deux point l'un maximum en haut l'autre en minimum. Ceci évite totalement le fonctionnement de pompe de façon saccadée et pulsante.
Ainsi pour l'arrêt de pompe par exemple il faut un signal sur les deux sondes ( condition: ET ). Pour le démarrage de pompes par exemple il faut plus de signal ni sur la sonde inférieur ni supérieur ( condition : inverse sur les deux)
La pompe se met en route quand il n'y a plus de signal ni en haut ni en bas, continue à tourner avec un signal en bas et pas en haut , elle s'arrête avec un signal en bas et en haut.
J'ai réalisé dans un labo il y a des années un circuit fermé d'eau pour les réfrégérants de distillation.
L'eau partait d'un réservoir supérieur passait dans un serpentin de chauffe eau retourné sur une cuve que l'on remplissait de glace elle poursuivait ensuite sont chemin vers les réfrégérant pour finir dans bac un inférieur d'où elle était repompée vers le réservoir supérieur. Cela à fonctionné sans panne plus de 13 ans.

Re: Distillation automatique, detecteur de niveau critique [37112]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 03/02/2007, 17:24 (Lu 9733 fois)
RÉPONDRE
CITER

pourquoi attendre que le ballon soit presque vide ; il est plus simple de maintenir le niveau presque constant et de distiller en permanence

ne pense pas au brevet car tout a deja ete fait dans ce domaine pour le remplissage des chaudieres a vapeurs

il peut etre interressant pour eviter la concentration de sel dans le ballon de ne pas faire que du remplissage mais de vider une petite partie du du volume

Re: Distillation automatique, detecteur de niveau critique [37122]

(blackout)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 03/02/2007, 19:46 (Lu 9723 fois)
RÉPONDRE
CITER

non car ajouter de l'eau en permanance serai une erreure monumentale ! l'eau serai en permanance renouvellé par de l'eau froide , la distillation serai trop lente !

Re: Distillation automatique, detecteur de niveau critique [37125]

chatelot16

Voir son profil  Son site web : http://perso.orange.fr/denis.chatelot

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
1022 messages postés


Posté le : 03/02/2007, 23:10 (Lu 9715 fois)
RÉPONDRE
CITER

non cela ne change rien : si il faut chauffer x kg d'eau a l'heure de 20° a 100° il faudra x fois 80 kcal par heure , que le chauffage soit continu ou intermitant

si le chauffage est continu la production de l'appareil sera superieure car il n'y aura pas de temps perdu

si il y a vidange pour eviter une concentration de sel c'est bien une perte d'energie , mais si il n'y a pas de vidange la concentration de sel va augmenter la temperature d'ebulition ce qui produira aussi une augmentation de consommation d'energie et peu etre meme une baisse de qualité de l'eau distillé

Re: Distillation automatique, detecteur de niveau critique [37140]

(blackout)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 04/02/2007, 12:15 (Lu 9705 fois)
RÉPONDRE
CITER

meme le mecanisme de l'autoremplissage continu est mauvais en tout point , acoup de la pompe mise en marche trop frequante des relai (risque de rupture des lames)
problemme lier a l'ajout d'eau sur de l'eau bouillante !

quand a la concentration en sel ce n'ets pas un problemme majeur , l'eau du robinet chez nous est calcaire mais a raisonde quoi ? 0.5gr par litre on poura distiller 5 a 10 litre sans le moindre souci !!!!

de toute evidance on retiendra que distiller 5 litre d'eau sera suffisant !

----------
Edité le 04/02/2007 à 12:29 par blackout

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact