Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Altération du Diiode à la lumière [34217]

Xam

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
44 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 17:52 (Lu 16436 fois)
RÉPONDRE
CITER

Voilà la question est dans le titre, est-ce que le diiode solide subie une altération à la lumière ?

Merci à tous !


Mon Album est écoutable et téléchargeable gratuitement sur Jamendo ! laissez une critique ! Adresse directe de l'album en ligne : http://www.jamendo.com/fr/album/4095/

Re: Altération du Diiode à la lumière [34222]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 17:57 (Lu 16431 fois)
RÉPONDRE
CITER

je pense que oui car comme tous les dihalogènes, il peut donner des radicaux.

Re: Altération du Diiode à la lumière [34223]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 17:57 (Lu 16431 fois)
RÉPONDRE
CITER

Comme le dichlore, je suis presque certain que sous l'effet de la lumière, et particulièrement des UV, le diiode donne des radicaux atomes I. :
I-I --> 2 I.

----------
Edité le 11/01/2007 à 19:19 par darrigan

Re: Altération du Diiode à la lumière [34228]

Xam

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
44 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 18:09 (Lu 16426 fois)
RÉPONDRE
CITER

merci bien pour ces réponses, mais auriez vous une idée de combien de temps mais cette transformation pour ce faire ?


Mon Album est écoutable et téléchargeable gratuitement sur Jamendo ! laissez une critique ! Adresse directe de l'album en ligne : http://www.jamendo.com/fr/album/4095/

Re: Altération du Diiode à la lumière [34235]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 18:16 (Lu 16422 fois)
RÉPONDRE
CITER

ça doit dépendre de la quantité d'UV reçue par ton I2 et de la température ambiante aussi. conserve le dans une armoire que tu fermes pour éviter les rayons lumineux.

Re: Altération du Diiode à la lumière

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 18:47 (Lu 16416 fois)
RÉPONDRE
CITER

S'il se forme des radicaux par action de la lumière, ce sont des atomes d'iode I, et ils ne méritent donc pas l'appellation de radical. Et de toute façon, leur durée de vie doit être très brève, inférieure à la microseconde. Ils se recombinent très vite en I2.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Altération du Diiode à la lumière [34252]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 19:14 (Lu 16412 fois)
RÉPONDRE
CITER

ne sont pas des atomes d'iode mais bien des radicaux "I point" avec un électron célibataire donc très réactif. pour les recombinaisons possibles, on peut tout envisager : avec d'autres radicaux iode, avec des éventuelles impuretés ou pourquoi pas avec des radicaux H ou OH provenant de l'humidité ambiante. tout est possible...

Re: Altération du Diiode à la lumière [34258]

(Faust)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 10/01/2007, 19:55 (Lu 16405 fois)
RÉPONDRE
CITER

un radical H? J'aimerais bien voir ça...

Re: Altération du Diiode à la lumière [34265]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 20:49 (Lu 16400 fois)
RÉPONDRE
CITER

ça peut se trouver dans certaines réactions


Re: Altération du Diiode à la lumière [34271]

milamber
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://www.exchem.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1257 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 21:11 (Lu 16394 fois)
RÉPONDRE
CITER

Perso, je ne pense pas que le diiode s'altère particulièrement...
Certes, il y a peut-êter formation de radicaux comme précisé précédemment, mais leur durée de vie doit être assez courte et il doivent principalement se recombiner entre eux pour redonner du diiode comme précisé par maurice.
Il y a peut-être réaction avec ces impurtés ou de l'eau contenue dans le récipient sous forme gazeuse, mais c'est le problème de tous les produits chimiques...
Donc la conservation dans des flacons en verre brun devrait te permettre de garder ton diiode en bon état.

Sinon, en effet, on peut rencontrer le radical H., mais seulement dans certainnes conditions, qui sont rarement celles que l'on rencontre tous les jours...

Milamber.

Re: Altération du Diiode à la lumière [34276]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 10/01/2007, 21:25 (Lu 16391 fois)
RÉPONDRE
CITER

oui, je sais mais ça existe...

je suis d'accord avec vous sur le fait que les radicaux se recombinent surtout entre eux mais la réaction avec d'autres éléments est possible. comme dans un flacon de I2 (sensément pur), il n'y a presque que du I2, c'est normal que les réactions parasites soient minoritaires voire "transparentes". je veux dire par là qu'on ne verra rien...

Re: Altération du Diiode à la lumière [34312]

Guy

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
444 messages postés


Posté le : 11/01/2007, 05:47 (Lu 16381 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour à tous

Tous les halogènes ont une sensiblité à la lumière à des degré divers. Le fluor je ne sais pas.
En principe les molécules colorées ( qui ont une couleur) sont plus suceptible d'être sensible à la lumière. Car avoir une couleur c'est absorber certaine fréquence lumineuse et en laisser d'autre c'est donc absorber une énergie. maintenant cette absortion aura un effet fort , faible ou nul suivant la solidité des liaisons de la molécules colorée considérée.
La lumière rend souvent l'activité des halogènes beaucoup plus grande. Tout le monde connait l'expérience du bocal rempli de chlore et de méthane en bonne proportion ferme d'un carton. Exposé à la lumière solaire le mélange explose.
(Le chlore est jaune et il est plus actif avec les rayons bleu et U.V qu'il absorbe)


Re: Altération du Diiode à la lumière [34316]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 11/01/2007, 11:42 (Lu 16379 fois)
RÉPONDRE
CITER

je pense que F2 est relativement peu réactif car la liaison est très forte du fait de la petite taille des atomes. il faudrait une grande quantité d'énergie pour avoir la rupture.

on peut avoir le même raisonnement pour I2 mais dans ce cas, la réaction est plus facile à cause de la taille des atomes.

Re: Altération du Diiode à la lumière [34320]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 11/01/2007, 13:55 (Lu 16372 fois)
RÉPONDRE
CITER

Chemist 38 raconte un peu n'importe quoi.
En particulier il distingue un "radical I point" et un atome neutre I. Désolé, mais un "radical I point" comme il le dit, c'est bel et bien un atome d'iode I. Il n'y a aucune différence entre un atome I, une demi-molécule I2, et un raidcal I point..
En chimie on ne donne jamais le nom de radical à un atome seul. Un radical contient toujours au moins deux atomes.
De plus, dans un flacon d'iode pur, il n'y a que des molécules I2, et rien d'autre. Il est vrai que la lumière brise de temps en temps l'une ou l'autre de ces molécules I2 en deux atomes I neutres. Mais ces deux atomes vont se recombiner dans la millième de seconde qui suit leur création.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Altération du Diiode à la lumière [34332]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 11/01/2007, 18:38 (Lu 16367 fois)
RÉPONDRE
CITER

tu pourrais etre plus précis sur le fait qu'un radical contient toujours au moins 2 atomes stp. je crois que j'ai pas tout compris à ce que tu racontes.

Re: Altération du Diiode à la lumière [34336]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 11/01/2007, 19:15 (Lu 16365 fois)
RÉPONDRE
CITER

Un radical c'est lorsqu'une molécule (éventuellement un ion) possède un électron célibataire.

Exemples :
A. s'appelle un atome
AA. s'appelle un radical (puisque formé de plusieurs atomes).
A.+ s'appelle un cation
AA.+ s'appelle un radical cation
A.- s'appelle un anion
AA.- s'appelle un radical anion

On rencontre les radicaux cations en spectrométrie de masse par exemple.

Il y a aussi des diradicaux, comme la molécule de dioxygène : .O-O.
(Et non pas O=O avec une double liaison, car expérimentalement cette molécule est paramagnétique, ce qui prouve qu'elle contient au moins un électron célibataire.)

Les radicaux sont généralement des espèces très réactives, donc ils n'existent que pendant un temps bref lorsqu'ils sont entourés d'autres molécules avec lesquelles ils vont réagir.
Les radicaux peuvent s'observer pendant des temps longs lorsqu'ils sont isolé, par exemple en phase gazeuse, et surtout à basse pression (dans l'espace par exemple).

----------
Edité le 11/01/2007 à 19:18 par darrigan

Re: Altération du Diiode à la lumière [34337]

chemist38

Voir son profil  MSN messenger : chemist38@hotmail.fr

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
435 messages postés


Posté le : 11/01/2007, 19:17 (Lu 16364 fois)
RÉPONDRE
CITER

alors "I point " c'est quoi ???

Re: Altération du Diiode à la lumière [34338]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 11/01/2007, 19:20 (Lu 16359 fois)
RÉPONDRE
CITER

I. est un atome d'iode tout simplement.

On note le point pour bien insister sur le fait qu'il comporte un électron célibataire.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact