Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Sépartionde l'hydrogène de l'eau a a Haute température [23865]

ECOLAMI

Voir son profil

1321 messages postés


Posté le : 01/10/2006, 00:38 (Lu 12433 fois)

Commentaire :   Du soleil, de l'eau, de l'hydrogène!!


Bonsoir,
La séparation de l'hydrogène de l'eau a haute température est sans
doute possible avec une technique membranaire. En particulier la
différence de taille des atomes de H2 et 02 comme l'existence de
métaux qui forment des hydrures ( mais pas à haute température) doit
ouvrir la voie a une séparation. J'ajoute que le procédé trouvrerait
son intérêt avec l'énergie solaire.
Typiquement le dispositif consisterait en une enceinte de vapeur d'eau
chauffée par un four solaire a la température de dissociation de
l'eau et une autre enceinte transparente (au moins partiellement) dans
laquelle une dépression entretenue extrairait l'Hydrogène. Comme
toutes les techniques membranaires le but n'est pas de convertir la
TOTALITE de l'eau vapeur de l'enceinte mais juste d'en extraire une
partie et de laisser circuler de la vapeur non transformée en
extrayant de la vapeur et de l'oxygène. Oxygène qui présente aussi
de l'interêt accessoirement (vu qu'il y en a dans l'air contrairement
à l'hydrogène).
Pour s'affranchir des problèmes d'oxydation un métal noble
réfractaire en couche mince serait employé pour la séparation.
Je n'ai pas les moyens de mettre en oeuvre cette invention mais il y a
une forte probabilité qu'elle fonctionne.
Cette technique n'a JAMAIS été étudiée. La dissociation de l'eau à
haute température est bien connue mais personne n'a jamais réusssi a
séparer les constituants: ils se recombinent au refroidissement.

L'important est de s'affranchir de l'éléctricité, de travailler avec
une source d'énergie infinie (le soleil) et de l'eau pour produire un
carburant propre. Le procédé est entièrement "écologique" et porte
le sceau du Dévellopement Durable.





Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Sépartionde l'hydrogène de l'eau a a Haute température [23877]

(exit)

Voir son profil

messages postés


Posté le : 01/10/2006, 10:13 (Lu 12425 fois)

Ok il faut donc dissocié 2H2O pour obtenir 2H2 et O2. Si je ne m'abuse cette dissociation commence a env 700 à 800°C pour être totale à 3000°C. J'ai juste deux questions.

1.Arriver à une température de 800°C et plus en se servant uniquement d'un apport du soleil. (je ne dit pas que c'est impossible, juste que c'est pas facile.)

2.La pression, Tu vois le systême utilisé à quel pression. A 800°C H2O doit prendre pas mal de place.



----------
Edité le 01/10/2006 à 10:15 par exit

Re: Séparation de l'hydrogène de l'eau a a Haute température [23888]

ECOLAMI

Voir son profil

1321 messages postés


Posté le : 01/10/2006, 12:01 (Lu 12415 fois)

Bonjour,
Un four solaire permet d'atteindre des températures comme un arc électrique, pratiquement on ne le fait pas parce que plus rien ne résiste alors.
Par exemple un four solaire en Algérie à la Bouzaréah permettait de concentrer 21000 soleil au foyer. Mn père a travaillé un moment là bas.
Quant à la pression on la choisit pour être la plus pratique.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Sépartionde l'hydrogène de l'eau a a Haute température [23899]

(exit)

Voir son profil

messages postés


Posté le : 01/10/2006, 14:23 (Lu 12408 fois)

Ca me semble trop simple...Je veux dire si c'est si facile, pourquoi personne ne l'a tenter ? Il doit bien y avoir une contrainte qui pose problème ?

(PS:Je ne pensais pas les fours solaires si performant.)

Re: Sépartionde l'hydrogène de l'eau a a Haute température [23915]

maurice
Modérateur

Voir son profil

1758 messages postés


Posté le : 01/10/2006, 17:39 (Lu 12398 fois)

Vous êtes tous hors du sujet.
Bien sûr qu'il existe des fours permettant d'atteindre des températures de plusieurs milliers de degré. Bien sûr que la vapeur d'eau se dissocie en hydrogène et oxygène dès qu'on dépasse 2000°C.

Le problème n'est pas là.
Le problème est qu'il faut séparer l'hydrogène et l'oxygène sitôt créés. Si on refroidit simplement ce méplange d'hydrogène et d'oxygène, il se reforme de la vapeur d'eau pendant le refroidissement. Et on n'a rien gagné.

Et personne n'est parvenu à séparer efficacement des gaz hyper-chauds. Il exoste bien des céramiques poreuses. Elles résistent à 1500°C environ. Mais elles ne tiennent pas 2000°C : elles fondent avant.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Sépartionde l'hydrogène de l'eau a a Haute température [23924]

(exit)

Voir son profil

messages postés


Posté le : 01/10/2006, 18:20 (Lu 12388 fois)

On dirais que le CNRS est sur le coup...http://www.promes.cnrs.fr/RECHERCHE/Axe3/equipe1/hydrogene.htm

Re: Séparationde l'hydrogène de l'eau a a Haute température [23954]

ECOLAMI

Voir son profil

1321 messages postés


Posté le : 01/10/2006, 23:21 (Lu 12364 fois)

Bonsoir,
l'une des originalités de mon idée est l'emploi de métaux réfractaires en couche mince.
Il s'agit d'une séparation par membrane type pervaporation et non pas d'une filtration même trés fine. Je sais trés bien que la difficulté est d'éviter la recombinaison, c'est pour cela qu'il faut travailler sans chercher a dissocier la totalité de l'eau. L'important est pouvoir récupérer une partie. L'eau ne coute rien, le soleil non plus


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Sépartionde l'hydrogène de l'eau a a Haute température [24024]

Guy

Voir son profil

444 messages postés


Posté le : 03/10/2006, 00:11 (Lu 12306 fois)

Je signale toujours à titre de docuent que au 19 eme siècle l'hydrogène était fabrique dans l'industrie en faisant passer de la vapeur d'eau sur du fer chauffé au rouge il se formait de l'oxyde de fer et de l'hydrogène ( l'eau était ainsi dissociée) ensuite l'on faisait passer sur l'oxyde de fer du CO ( oxyde carbone) qui réduisait le fer qui ainsi régénéré reservait pour un nouveau cycle. Il serait beaucoup plus simple d'utiliser la chaleur solaire pour faire fonction des turbines à vapeurs qui produiraient simplement du courant électrique qui à leur tour par éléctrolyse produirait de l'hydrogène et rejetterait de l'oxygène dans l'air qui sera utilisé lors de l'emploi de l'hydrogène ou pour d'autre application. J'ai personnellement déjà pensé depuis très longtemps à utiliser la chaleur des dessert terrestre pour produire de l'hydrogène l'eau venant par pipe line sur place l'hydrogène repartant par gazoduc ou étant liquifier. Cela m'a amené a faire pas mal de trouvailles pour tirer de l'énergie de chose très inatendue mais c'est toujours cyclique lié au jour et à la nuit mais fonctionne. Les deserts sont immenses et récupérer sans nuire à personne cette énergie serait une mine de calories qui apporteraient de plus des devises pour l'après pétrole aux pays pétrolier.

Re: Sépartionde l'hydrogène de l'eau a a Haute température [24027]

ECOLAMI

Voir son profil

1321 messages postés


Posté le : 03/10/2006, 07:43 (Lu 12298 fois)

Bonjour,
J'ai déja une page de mon site ecologique qui traite d'une autre façon d'employer les déserts: http://micanel.free.fr/ami/mersoleil.htm


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: Sépartionde l'hydrogène de l'eau a a Haute température

Guy

Voir son profil

444 messages postés


Posté le : 03/10/2006, 16:59 (Lu 12285 fois)

Merci j'irais voir le site merci pour l'adresse

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact