Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Encre sympathique

(Mike Yavel)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 24/09/2006, 22:03 (Lu 10005 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je recherche une encre qui n'apparaitrait que dans certaines conditions ( présence d'un champ magnétique, électrique, présence de lumière, d'UV, que sais-je encore...) et en quelques secondes.
D'avance, merci.

Re: Encre sympathique [23428]

plutonium

Voir son profil  MSN messenger : chimix_5542@hotmail.com

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
73 messages postés


Posté le : 24/09/2006, 22:46 (Lu 9995 fois)
RÉPONDRE
CITER

sulfate de quinine en solution alcoolique apparait aux uv dispairait si on cesse dirradier



Chimistement, Pu
(Ceci est une phrase entre parenthèses)

Re: Encre sympathique [23437]

(Mike Yavel)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 24/09/2006, 23:40 (Lu 9985 fois)
RÉPONDRE
CITER

Voila une réponse interessante ! Quelle couleur ça a ? En combien de temps apparait-elle et disparait-elle ?
Est-ce que ça se trouve en pharmacie ?
Mais j'y pense, ce ne serait pas ça qui serait vendu sous forme de stylos aux fillettes pour qu'elles puissent écrire leur journal intime ?

Re: Encre sympathique [23500]

plutonium

Voir son profil  MSN messenger : chimix_5542@hotmail.com

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
73 messages postés


Posté le : 26/09/2006, 02:33 (Lu 9897 fois)
RÉPONDRE
CITER

c'est transparent et ca napparait quaux uv donc des fillettes qui ont une lampe a lumiere de wood juste pr écrire leur journal intime...



Chimistement, Pu
(Ceci est une phrase entre parenthèses)

Re: Encre sympathique [23439]

Guy

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
444 messages postés


Posté le : 25/09/2006, 01:04 (Lu 9979 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour
Il ya bien sur le chlorure de cobalt dilué dans l'eau qui donne à chaud une écriture bleu redevenant incolore par refroidissement. l'on peut aussi écrire avec du jus de citron voir du lait qui en chanffant la feuille font apparaître l'écriture mais là c'est irréversible
voici ce que donne comme formule un vieux livre de 1927 consacré au encre et colles :
1) étendre un volume d'acide sulfurique à 66° baumé de 47 volumes d'eau en chauffant le papierles caractères apparaissent en noir.
2)dissoudre 25 centigramme d'antipyrine dans une cuillère d'eau. L'écriture est invisible à sec. Pour dévellopper l'on passe un pinceau humecté avec une solution à 1% de perchlorure de fer. l'écriture apparait en rouge brun.
3) On écrit avec une solution de perchlorure de fer à 0,5% les caractères sont invisibles l'on place le papier écrit dans un vase où il y a un verre de montre avec quelques gouttes de sulfocyanure de potassium en solution l'on ajoute quelques gouttes d'acide sulfurique l'écriture apparait en violet pour faire redisparaître l'écriture placer le message dans des vapaurs d'ammoniaque.
4) l'on écrit avec une solution de perchlorure de fer à 1% pour lire l'on passe un pinceau inbibé de ferrocyanure de potassium l'écriture apparait en bleu.
5) On écrit avec une solution de béta naphtol on passe à l'eau sucrée l'écriture apparait en rouge.
6)On écrit avec une solution de fuchsine décolorée par du gaz sulfureux l'on fait apparaître par du formol à 1% l'écriture apparait en rouge
7) On écrit avec une solution d'acide gallique et developpe avec une solution d'acetate ferreux.
Je sais aussi qu'il existe une encre à base de ferrocyanure de potassium qui apparait en bleu par passage d'une électrode sous tension sur la feuille qui elle est posée sur une plaque conductrice chargée également c'est une électrolyse au travers de feuille balayée qui fait apparaitre l'écriture en bleu de prusse il se peut qu'un ingrédiant est à ajouter mais j'ai vu cela il y plus de 25 ans et cela servait à mettre en évidence le passage de courant sur des bande de papier défillante


Re: Encre sympathique [23448]

(Mike Yavel)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 25/09/2006, 09:13 (Lu 9972 fois)
RÉPONDRE
CITER

La 7) me paraît interessante. C'est le genre de choses qu'il me faut: une écriture irréversible qui apparaît sans liquide. Est-ce que tu peux essayer d'en savoir plus ? Qu'appelles-tu "bandes de papier défilante" ?
D'avance, merci

Re: Encre sympathique [23466]

Guy

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
444 messages postés


Posté le : 25/09/2006, 14:28 (Lu 9946 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je vais essayer de retrouver dans des monceaux de documents la composition exacte il s'agit en fait comme je le dit de ferrocyanure en solution avec peut être un autre ingrédient simple le tout étendu sur du papier sous forme de rouleau genre papier d'ancienne machine à calculer ce papier passait ensuite sur une plaque métallique portant un pôle électrique, une électrode en forme de stylet parcourrait l'autre face du papier chargé de l'autre pôle électrique. une électrolyse se faisait alors suivant qu'il y aie courant ou pas et de plus la décomposition avait lieu suivant la polarité sur une face ou l'autre. Cette décomposition électrochimique fournissant en définitive du bleu de prusse il était ainsi possible par ce système de rendre visible des courants avec leurs polarités et donc de faire des expériences sur les courants électrique tout en gardant des traces dans le temps puisque le papier défillait sous les électrodes à une certaine vitesse. Si je retrouve j'envois la composition très exacte.
En somme c'était un oscilloscope linéaire chimique et très simplifier pour des basses fréquences

Re: Encre sympathique [23487]

(Mike Yavel)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 25/09/2006, 21:27 (Lu 9928 fois)
RÉPONDRE
CITER

OK, merci.
Si tu connais d'autres encres du même type ( révélation irréversible aux infra-rouges par exemple), je suis interessé.

Re: Encre sympathique [23491]

(Mike Yavel)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 25/09/2006, 21:57 (Lu 9919 fois)
RÉPONDRE
CITER

Et des encres qui apparaissent aux ultrasons, ça existe ?
Sinon, est-ce que ce serait faisable un jour ?

Re: Encre sympathique [23493]

milamber
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://www.exchem.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1257 messages postés


Posté le : 25/09/2006, 22:12 (Lu 9914 fois)
RÉPONDRE
CITER

A ma connaissance, ça n'existe pas pour le moment.
Cependant, il n'y aurait pas de raison qu'il soit impossible d'en faire un jour. Mais je me permets tout de même d'en douter... Je m'explique :
Il faudrait trouver des composés incolores qui ne réagissent pas selon une réaction classique mais uniquement par une activation ultrasoniques en donnant un composé coloré.
De plus, les ultrasons sont classiquement employés pour accéler et augmenter le rendement de réactions lentes et difficiles dans des conditions classiques.
Ainsi il y aurait un risque que les composés finissent par réagir das le temps, même sans ultrasons.

Enfin, et je pense qu'il s'agit là du principal inconvéniant : les réactions activées par ultrasons sont classiquement réalisées dans un solvant (avec ou sans support solide). En effet, dans un liquide, les ultrasons entrainent la formation de miniscules vaguelettes. Ces vagues sont l'expression visible des ultrasons (ondes sonores oscillantes).
Ces vagues sont également responsable de l'effet ultrasonique. En effet, lorsque le mélange réactionnel passe par le creux de la vague, le liquide a tendance à voir sa pression dimiuer entrainant la formation de bulles (le même phénomène que lorsque l'on soumet un liquide au vide). Juste après la formation des ces bulles, la vague passe par son maximum et soumet alors les bulles à une très forte compression avec augmentation spectaculaire et concomitante de la pression et de la température permettant à la réaction de se faire.
C'est l'alternance à très haute fréquence de ce phénomène de dillatation-compression qui permet à la réaction d'être activée.
Si on se palce sur un support solide (encre sur un papier), on supprime l'effet de dilation-compression que l'on avait en solution et donc la réaction pourrait ne pas avoir lieu.

Voilà ce que j'en pense (mais je ne suis pas spécialiste de la chimie acivée par ultrasons - A noter que d'autres phénomènes tels la formation de radicaux est à prendre en compte lors de ces réactions, ce qui complique encore les possibilités).
Faudrait demander à un spécialiste de ce type de chimie.

Désolé pour la longueur du message. J'espère avoir été à peu près clair.

Milamber.

Re: Encre sympathique [23524]

(Mike Yavel)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 26/09/2006, 21:15 (Lu 9842 fois)
RÉPONDRE
CITER

Tu as été très clair...enfin, je suppose que les chimistes auront tout compris. Personnellement, je n'ai pas compris grand'chose mais ce n'est pas très grave. L'essentiel, c'est que j'ai compris que ça n'était pas pour demain.
Merci quand même.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact