Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

fusion de la cryolite [21524]

(Czochzalsky)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 01/09/2006, 19:00 (Lu 12241 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour à tous!
Pensez vous qu'on puisse faire fondre de la cryolite (Na3AlF6) à 1100°C dans un creuset en nickel? Le creuset tiendra-t-il le coup? Sinon que pourrais-je utiliser? La céramique peut-elle tenir le coup?
Merci,
Czochzalsky

Re: fusion de la cryolite [21525]

(elec)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 01/09/2006, 19:07 (Lu 12240 fois)
RÉPONDRE
CITER

je suis peut-etre bète mais ques'ce que la cryolite et quel est 9a fonction

Re: fusion de la cryolite [21528]

(pablo111)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 01/09/2006, 20:16 (Lu 12226 fois)
RÉPONDRE
CITER

c un mineral!!!

Re: fusion de la cryolite [21530]

(Ernesto Guevara)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 01/09/2006, 20:22 (Lu 12223 fois)
RÉPONDRE
CITER

Salut
C un creuset en nickel pur ? Si c le cas normalement il tiendra la température de fusion du nickel est de 1728 K donc ca doit tenir le coup.

Re: fusion de la cryolite [21534]

(pablo111)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 01/09/2006, 20:38 (Lu 12217 fois)
RÉPONDRE
CITER

comment compte tu elevé la temperature de ton creuser a 1100°C ?

Re: fusion de la cryolite [21539]

arno

Voir son profil  MSN messenger : arnoledingue1@hotmail.com

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
315 messages postés


Posté le : 01/09/2006, 21:25 (Lu 12212 fois)
RÉPONDRE
CITER

oui je suis meme pas sur que la fusion d'une bande de magnesium pourrait faire monter la température aussi fort.
@+

Re: fusion de la cryolite

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 01/09/2006, 23:34 (Lu 12199 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir, Pour atteindre des hautes températures il faut, en plus de la source de chaleur, une envellope isolante qui limite l'énorme perte par rayonnement qui est propre aux hautes températures.
Pour la cryolithe sans four on peut tenter avec un chalumeau oxyhydrique ou juste propane oxygène.
Mais dans ce cas on risque de ne fondre que la partie soumise au dard de la flamme.
J'avais essayé de fondre l'oxyde de zirconium brut (abrasif industriel) au chalumeau a acétylène (3000°C au maximum) et je n'ai jamais pu le faire.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: fusion de la cryolite [21604]

(Pr Longuedent)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 02/09/2006, 14:48 (Lu 12187 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je pense que si czochzalsky pose la question c'est qu'il a dans ses moyens d'entrer dans de très hautes températures, avec des fours donc ...

Re: fusion de la cryolite [21890]

(Czochzalsky)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 04/09/2006, 22:15 (Lu 12163 fois)
RÉPONDRE
CITER

Excusez moi du retard dans mes réponses, je suis encore un peu en vacances!
Normalement, je devrai pouvoir obtenir un bloc de résistances électriques faites pour monter jusqu'à 1100°C, et je pensais essayer de le pousser à ses limites.
Je souhaiterai obtenir un chauffage assez constant, sur une quantité fondue raisonnable, le chalumeau n'est pas super approprié car il fond une zone trop petite.
Pour l'instant j'ai tellement de problèmes techniques que je ne suis même pas sur d'être en mesure de réaliser ce montage.
J'hésitait entre un creuset en Ni, qui résiste assez bien à un peu tout, et un creuset en carbone vitrifié sous atmosphere protectrice (Ar) qui résiste un peu à tout. Le problème, c'est que l'argon complique le montage, alors si je peux faire avec du nickel, c'est mieux.Je visais les creusets de labomoderne.com, ils sont en Ni assez pur.
Puis-je utiliser un autre métal? Du fer (ça fond vers 1500°C)? Bien sur Mo, Pt, Ir sont proscrits, je ne suis pas riche!

Y-a-t il un risque de dégagement de HF? La cryolite est-elle stable à ces températures?
Merci,
Czochzalsky

Re: fusion de la cryolite [21892]

ECOLAMI

Voir son profil  Son site web : http://ami.ecolo.free.fr

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1321 messages postés


Posté le : 04/09/2006, 22:34 (Lu 12160 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
La cryolithe ne libérera surement d'Acide Fluorhydirique a chaud pour la simple raison qu'il faudrait une source d'hydrogène. Je pense que le Fer (épais) pourrait convenir aussi.
En fait la chimie a haute températures est bien différente de celle en solution aqueuse.
Attention aussi si tu dois construire ton four d'employer du ciment réfractaire blanc (aluminate de calcium). Et naturellement d'abord des essais sur des petites quantités: si jamais le creuset ne résiste pas ou se détruit la sole du four peut être abiméee.


Tri+traitement Produits chimiques 77 (Seine et Marne)

Re: fusion de la cryolite [21896]

(Czochzalsky)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 04/09/2006, 22:59 (Lu 12155 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
Oui, c'est sur qu'il faudra faire de petites quantités! En plus si j'en fait fondre trop, ça va se sentir sur la note d'électricité.
En fait j'avais en tête de me servir de la cryolite comme fondant pour le corindon, c'est le procédé Kashan.
C'est dur à faire, mais moins que de vouloir electrolyser des sels fondus, comme sur d'autres posts.
Sans HF, je ne suis pas obligé de faire un dispositif d'extraction de fumées qui iraient barboter dans une solution de CaCl2...ça simplifie beaucoup!!! En plus un creuset en fer serait super simple à trouver! Merci, Ecolami!
Le fer attaqué va se mélanger au corindon et il va le "doper" (=inclusions), ça prendra peut-etre une couleur bleue, si j'ajoute du titane. Ca ferait des saphirs !

Re: fusion de la cryolite [21929]

(Czochzalsky)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 05/09/2006, 13:16 (Lu 12141 fois)
RÉPONDRE
CITER

Reste à touver la cryolite . J'ai essayé d'en synthétiser à partir du bifluorure d'ammonium, de soude et de sel, et de chlorure d'aluminium. Ca donne un precipité beige mais je suis pas sur que ça soit de la cryolite (ca peut être Al(OH)3).
Comment réaliser la réaction suivante:
3CaF2 + 3NaCl + AlCl3 => Na3AlF6 + 3 CaCl2 ?

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact