Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de chimie - scienceamusante.net
Forum de chimie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Chaufferettes [19136]

koplowicz

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
1 messages postés


Posté le : 19/06/2006, 11:14 (Lu 15838 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,

On trouve chez Decathlon des petites chaufferettes qui procurent de la chaleur pendant quelques heures.
La compostion chimique indique les substances suivantes : poudre de fer, NaCl, vermiculite (ou du sable), charbon de bois activé.

Je suppose que l'énergie thermique dégagée provient d'une redox entre la poudre de Fe et l'oxygène de l'air ; le NaCl sert sans doute d'électrolyte et accélère la redox. Mais à quoi servent donc la vermiculite et le charbon de bois activé.

JK
Professeur de Chimie - Louvain-la-Neuve

Re: Chaufferettes

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 19/06/2006, 14:49 (Lu 15824 fois)
RÉPONDRE
CITER

La poudre de fer est obtenue chimiquement en calcinant de l'oxalate de fer. Cette calcination libère du fer en poudre impalpable et qui s'enflamme spontanément si on la projette à l'air. Pour améliorer le contaxct avec l'air, mais éviter que la poudre de fer ne prenne feu, on répartit l'oxalate de fer sur un support poreux comme le charbon de boi ou la vermiculite avant de calciner le tout, et de transformer l'oxalate de fer en fer métallique. Le chlorure de sodium ne sert pas d'électrolyte, mais de diluant. Si on n'en mettait pas, la température monterait trop haut, et opn se brûlerait.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Chaufferettes [20145]

thadrien

Voir son profil  Son site web : http://theveneau.googlepages.com/  MSN messenger : theveneau@gmail.com

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
602 messages postés


Posté le : 28/06/2006, 13:08 (Lu 15746 fois)
RÉPONDRE
CITER

Juste un truc: j'ai entendu dire que en calcinant de l'oxalate de fer, on obtient de la poudre de fer impalpable. Mais, j'ai entendu dire que l'on peut faire la même chose avec des citrates: est-ce vrai?

Re: Chaufferettes [19267]

abar

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
239 messages postés


Posté le : 20/06/2006, 12:08 (Lu 15792 fois)
RÉPONDRE
CITER

et pour ceux qui voudrait de l'oxalate de fer voila comment en faire:
http://pegase.inrp.fr/data/rubENS/theme28/docparties/2Synthese_4_PR.rtf



Re: Chaufferettes [20155]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 28/06/2006, 13:47 (Lu 15737 fois)
RÉPONDRE
CITER

Plus simplement : pour faire de l'oxalate de fer, on mélange simplement des solutions contenant autant de moles l'une que l'autre. La prmière doit être faite avec du sulfate de fer FeSO4·7H2O et la seconde avec de l'oxalate de sodium Na2C2O4. Ce dernier produit se dissout très lentement dans l'eau : patience !
Un précipité vert se forme par mélange, l'oxalate de fer : filtrer et laisser sécher.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Chaufferettes [20157]

SHEPPARD

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
342 messages postés


Posté le : 28/06/2006, 13:56 (Lu 15734 fois)
RÉPONDRE
CITER

et avec de l'acide oxalique et du fer ça marche?

Re: Chaufferettes [20159]

maurice
Modérateur

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Polymère
1758 messages postés


Posté le : 28/06/2006, 14:42 (Lu 15725 fois)
RÉPONDRE
CITER

Le pH d'une solution d'acide oxalique 1 M est de 0.8.
Le fer est peu attaqué dans les acides dès que le pH est supérieur à zéro. Même dans les acides forts 1 M, comme HCl 1 M (pH = 0), le fer est pratiquement non attaqué. Dans l'acide de pH 0.8, il y a 6.3 fois moins de ions H+ que dans HCl 1 M. La réaction doit être 6.3 fois plus lente, donc cela doit être à peu près nul comme attaque.


Professeur de chimie de niveau préuniversitaire

Re: Chaufferettes [20268]

abar

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
239 messages postés


Posté le : 29/06/2006, 17:31 (Lu 15695 fois)
RÉPONDRE
CITER

http://svedesescuro.blogspot.com/2006/05/chemical-reaction-3-highly-flammable.html#links

Re: Chaufferettes [22874]

Guy

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
444 messages postés


Posté le : 18/09/2006, 11:06 (Lu 15317 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ces chaufferettes j'en ai vendue lorsque j'étais dans l'industrie pharmaceutique ( j'ai 60 ans et débuté la chimie dès mes 8-10 ans) Les chaufferettes que j'ai connue étaient formées de deux sacs séparés contenant l'un de la poudre de fer l'autre du soufre lorsque l'on déclenchait la mise en route du système l'on provoquait un mélange des deux poudres et c'est l'oxydation lente du fer en poudre par le soufre qui produisait la chaleur.

Re: Chaufferettes [22891]

abar

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Atome
239 messages postés


Posté le : 18/09/2006, 17:06 (Lu 15291 fois)
RÉPONDRE
CITER

C'est dangeureux ?
(je parle du melange fer + S et du fer pyrophorique
meme question pour le plomb pyrophorique).
Quels sont les cinetiques d'oxydation ?

Rapide/lent ?

Re: Chaufferettes [23129]

Guy

Voir son profil

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
444 messages postés


Posté le : 21/09/2006, 09:31 (Lu 15211 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour
Le fer n'était pas une poudre de fer que l'on dit pyrophorique mais plus près d'une limaille fine. Vous pouvez voir en accéléré la réaction (qui ici était lente et spontanée dans cette application commercial).comme suit. Le fer brûle lentement mélangé a du soufre mais si l'on allume par exemple de la limaille de fer fine mélangée à du soufre cela brûle lentement avec flamme courte je dirais en fusant plutôt que de réellement brulé et l'on obtient un morceau de sulfure de fer solide qui dégage du HS2 si l'on le dissous dans HCL. Le sulfure de fer est fabrique dans l'industrie en brulant des ferrailles genre fer à béton dans du soufre ou des vapeur de soufre un fois mis en route la réaction continue d'elle même.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact