Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de biologie - scienceamusante.net
Forum de biologie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Fonctionnement de l'oeil humain

remi21170

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
1 messages postés


Posté le : 06/01/2011, 20:47 (Lu 3531 fois)
RÉPONDRE
CITER

Tout d'abord bonjours!
J'ai besoin de votre aide sur le fonctionnement de l'oeil humain car j'ai bien trouvé des choses mais les résultats sont faibles et surement insuffisant,
J'ai recherché quels composants de l'oeil étaient à l'origine du:
-1~ Contraste
-2~ Fréquence d'images
-3~ Résolution
-4~ Tremblement
-5~ Adaptation à la luminosité & Lux
-6~ Mise au point
-7~ Suivi d'objets

J'ai trouvé:
-le contraste est dû: -à la pupille (trou noir, dû à la lumière qu'il absorbe,il est au milieu de l'oeil et entouré de l'iris, il varie de 2 à 8 mm: le flux de lumière est ainsi modulé pour ne pas saturer les cellules de la rétine et éviter l'éblouissement)
- et de la partie qui l'entoure: l'iris (qui est un sphincter qui se contracte, la contraction ou la dilatation de l'iris est un réflexe physiologique pour adapter la vision à la luminosité ambiante: plus il y a de lumière plus l'iris est contracté et inversement, moins il y a de lumière plus l'iris est dilaté)
- la fréquence d'image (L'oeil ne voit pas avec des « images pas secondes », mais le cerveau est capable de voir un certain nombre d'images et au bout d'un certain temps il sature et ne verra pas autant qu'une caméra de 200 img/sec par exemple. C'est donc le traitement de l'image reçu par le cerveau qui correspondrait à la fréquence d'image (cerveau - pas oeil))
- Résolution (La résolution de l'oeil est géré par le nombre de bâtonnets: 120 millions et de cônes: 10 millions \\+ définition de bâtonnets et cônes//)
- Tremblement (Les tremblements de l'oeil seront plutôt liés à la tête et au cou et environ 8 muscles apaisent ce tremble)
- Adaptation à la luminosité (La cornée: responsable de l'éclairage et la pupille: diaphragme de l'oeil \\+ définition de corné et pupille//)
- Suivi d'objets (C'est le cerveau qui gère le suivi de l'oeil si perfectionné. Il analyse l'image et déplace l'oeil en fonction du déplacement de l'objet)
- Mise au point (Lentille: cristallin réfracte les rayons lumineux, le cristallin joue le rôle de lentille convergente)

Voilà! donc comme vous pouvez le constater certaines parties sont incomplète donc je vous demande de bien vouloir m'aider s'il vous plait pour que je puisse compléter ce document

Re: Fonctionnement de l'oeil humain [74811]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 07/01/2011, 10:10 (Lu 3522 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,

Je suis d'accord avec la plupart de tes trouvailles, sauf peut-être celle du contraste, que tu confonds avec l'adaptation à la luminosité. Le contraste, c'est la capacité à distinguer des variations de luminosité, par exemple dans une pièce où il y a beaucoup de lumière, voir les noirs bien noirs, et les blancs bien blancs. Dans une pièce sombre, il y a bien sûr très peu de différence "absolue" entre un objet blanc et un objet noir, mais le contraste permet d'en augmenter la différence relative. Ainsi, d'après ce que j'en ai comme intuition, le contraste n'est pas l'affaire de pupille et iris (même s'ils interviennent dans la quantité de lumière), mais serait plutôt un traitement du cerveau qui permettrait de mieux affiner les variations de luminosité.
Dans la rétine, il y a deux types de cellules réceptrices : les cônes et les bâtonnets. Les uns captent la luminosité, sans information sur la couleur ; les autres captent 3 parties différentes du spectre visible pour en tirer une information de couleur, mais pas de luminosité. C'est par combinaison de ces signaux que le cerveau interprète ensuite une couleur en terme de teinte et de luminosité.

La résolution, ce n'est pas un nombre de cônes ou de bâtonnets, c'est plutôt un "nombre surfacique", c'est-à-dire une densité de ces cônes et bâtonnets, tout comme on parle de résolution d'un appareil photographique en nombre de pixel par pouce par exemple. Il faudrait donc que tu trouves ces densités, qui d'ailleurs ne sont pas égales sur toute la surface de la rétine : certaines parties en périphérie sont moins dense, il y a même une zone très dense (le fovéa).

La fréquence d'image sera aussi limitée par la capacité qu'ont les cônes et bâtonnets à commuter biochimiquement. Quand un capteur reçoit un photon (lumière), il es produit une réaction photochimique, avec transformation de la forme d'une molécule. Pour que le capteur revienne en position normale, un processus biochimique refait basculer la molécule dans sa forme d'origine. Cela prend un certain temps. Ce temps peut-être considéré comme une limite à fréquence des images que l'on peut traiter.
Cherche du côté de la "persistance rétinienne". Ce processus (persistance positive) dure environ 0,05 secondes. Ce qui veut dire que l'oeil n'est pas capable de traiter plus que 20 images par seconde environ. Pour prévoir une marge, les téléviseurs et caméra traditionnelles enregistrent et diffusent 24 ou 25 images par secondes.
Quand la lumière est très intense, les capteurs sont saturés et la persistance est beaucoup plus longue.

Voilà ! tout cela t'aidera j'espère !

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact