Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum de biologie - scienceamusante.net
Forum de biologie
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

COnstruction de la ruche

MCPA

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
9 messages postés


Posté le : 30/11/2005, 09:27 (Lu 16544 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :  Petits problèmes pour nos TPE !


Nous avons un nombre considérable de questions :
- une source nous a apris que les ouvrières réalisaient très vite l'abscence de leur reine et commencaient alors la constrution des cellules royales : est ce que l'expérience d'expédier l'air contenu dans une ruche orpheline à une ruche pourvu d'une reine a était pratiquée ?
- Comment expliquer ce phénomène ?
- On sait que les abeilles utilisent une substance de marquage : cette substance est-elle la propolis récolté par les ouvières ?
- Est ce que, en coupant un morceau du rayon, la cire fraiche émet des substances accélératrices à la construction ?
- Pouvez vous nous expliquer l'expérience "tactille" de Darchen ?
- Est il vrai que la cellule n'a jamais immédiatement sa forme définitive ?
- Quel est le facteur favorisant la construction des cellules ?
- Quelle est leur composition chimique ?

En général, pour la construction, qui a était averti de quoi, et qui a décidé quelque chose ?

Merci d'avance de nous consacrer votre temps.

Re: COnstruction de la ruche [6425]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 30/11/2005, 09:56 (Lu 16541 fois)
RÉPONDRE
CITER

Il y a beaucoup de questions de biologie et de comportement des insectes là dedans... Duke devrait pouvoir vous aider.

Re: COnstruction de la ruche [6429]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 30/11/2005, 14:01 (Lu 16534 fois)
RÉPONDRE
CITER

Oulà... ça fait beacoup de choses tout ça !
Je peux répondre à certaines de vos questions maintenant, mais pour d'autres, si vous voulez la réponse, il faudra me laisser un peu de temps, que je retrouve certains livres... ( je suis spécialisé dans la biologie des insectes, mais des papillons... les abeilles, ça remonte à mes cours de fac pour les détails précis...).
Lorsque la reine disparaît, les ouvrières chargées des soins de celle-ci s'en rendent compte les premières, et portent alors toute leur attention à la construction de cellules royales. On observe qu'alors la ruche entière porte une attention renforcée dans tous les domaines, comme si toutes les abeilles savaient que n'ayant plus de reine, leur effectif n'augmente plus, et qu'elles sont donc vulnérables... ce qui a poussé certains entomologistes à penser que les abeilles, qui communiquent par phéromones notamment, émettaient alors des phéromones d'alarme spécifiques... mais à ma connaissance, nulle expérience n'a été tentée, ou n'a donné de résultat significatif... et oui, les questions que vous vous posez sont les mêmes que des chercheurs se posent toujours aujourd'hui ! Mais en cherchant, je pourrais peut être vous éclairer davantage...
Vous parlez ensuite d'une "substance de marquage" : que voulez-vous dire ? Serait-ce une substance pour se reconnaître entre elles ? La propolis sert à réparer la ruche, elle est récoltée sur les bourgeons de saule, ou de marroniers...
Quant à la cire, ce n'est pas une matière vivante, elle ne va pas réagir pour émettre des substances d'alarme...ce sont les abeilles qui vont la reconstruire. Par contre, les abeilles pourront se rendre compte qu'un rayon a été abimé, soit en le sentant par contact (pattes, antennes) soit peut être en sentant l'odeur de cire fraîche...
Pour l'expérience de Darchen, je vais chercher dans mes bouquins...
Votre question sur la forme de la cellule n'a pas trop de sens : lorsqu'elle est construite par les abeilles, la cellule est faite de cire encore "malléable", qui en séchant gardera sa forme définitive... comme une poterie en terre : tant qu'elle n'est pas sèche, on peut la déformer. Donc évidemment, la cellule n'a pas sa forme définitive dès qu'elle est construite, mais en principe il n'y a aucune raison pour qu'elle soit déformée.
Que voulez-vous dire par "facteur favorisant la construction des cellules" ? Les abeilles construisent des cellules car leur survie en dépend ! Pourquoi mangeons nous : parce que sinon nous mourrons ! c'est le même genre de logique ! Par contre, les cellules royales sont construites dès que les abeilles perçoivent l'absence de la reine.

Quant à la composition chimique, c'est un mélange très complexe, on a identifié plusieurs centaines de molécules : voici un extrait de sa composition :
"La cire d'abeille possède une composition complexe de plus de 300 molécules ; elle est constituée à 14% d'acides libres (acide cérotique C25H51COOH), à 13% d'hydrocarbures mais contient surtout 71% d'esters (mono, hydroxy, di et triesters), ou glycerides : les palmitate, palmitoléate, hydroxypalmitate et oléate d'alcools supérieurs. Elle contient sous forme minoritaire les stérols (cholestérol etc.), les terpénoïdes et phéromones des abeilles et les composés volatils qui génèrent l'odeur caractéristique de la cire : des aldéhydes en C8, C9 et C10 ainsi que le furfural, le benzaldéhyde etc..."

A plus tard pour plus d'infos !

----------
Edité le 30/11/2005 à 15:46 par Duke of Portland

Re: COnstruction de la ruche [6437]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 30/11/2005, 16:15 (Lu 16525 fois)
RÉPONDRE
CITER

J'ai de nouvelles infos pour vous :
tout d'abord sur l'absence de la reine :
lorsque la reine est présente, elle sécrète en permanence des phéromones que les ouvrières recueillent en lui léchant l'abdomen. Elles transmettent ensuite cette phéromone à travers toute la ruche par tropholaxie, c'est à dire par l'intermédiaire de la nourriture : les ouvrières qui ont absorbé la phéromone la mélangent à leur nourriture qu'elle régurgitent ensuite aux autres ouvrières rencontrées, si bien que la phéromone se répand dans toute la ruche de proche en proche. Tant que les ouvrières consomment cette phéromone elles savent que leure reine est présente et en bonne santé.
Il ne servirait donc à rien de souffler de l'air d'une ruche orpheline dans une ruche normale car l'air n'est pas le moyen de transport de la phéromone (appelée "substance royale").
Il pourrait par contre être possible de fournir de la nourriture sans phéromone à des ouvrières dans toute la ruche pour voir comment elles réagissent quand elles croient n'avoir plus de reine : dans ce cas, les ouvrières vont se mettre à construire des cellules spéciales, très grosses, les cellules royales, destinées à accueillir les larves séléctionnées pour être des reines potentielles, nourries à la gelée royale. C'est ce qui se passe quand la ruche devient trop nombreuse, ou que la reine est trop vieille : spontannément, les ouvrières vont construire des cellules royales et élever plusieurs reines potentielles. Dès lors la vieille reine n'a pas le choix : elle doit émigrer et quitter la ruche, sous peine d'être tuée par la nouvelle reine qui naîtra... sa propre fille ! (tout ceci nous paraît si cruel !).
Lorsqu'une reine vient d'éclore, elle s'empresse d'aller massacrer les autres reines encore à l'état de larves, pour être l'unique reine de la ruche.

Il est aussi intéressant de noter que lorsque la ruche est orpheline, des ouvrières peuvent remplacer la reine quelque temps : ce sont des pondeuses, qui vont assurer une stabilité de population jusqu'à ce que la nouvelle riene naisse. Mais les pondeuses n'ont pas été fécondées et ne vont produire que des mâles, par parthénogénèse, qui pourront surtout défendre la ruche durant cette période de troubles politiques !

Re: COnstruction de la ruche [6447]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 30/11/2005, 18:42 (Lu 16516 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bigre ! mais c'est pire qu'un texte constitutionnel ! je découvre des choses très intéressantes Duke !!

Re: COnstruction de la ruche [6449]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 30/11/2005, 18:46 (Lu 16515 fois)
RÉPONDRE
CITER

J'en suis ravi !
L'entomologie est aussi une science passionnante !

Re: COnstruction de la ruche [6465]

MCPA

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
9 messages postés


Posté le : 30/11/2005, 19:36 (Lu 16502 fois)
RÉPONDRE
CITER

On ne siat vraiment pas comment vous remercier !! :D

Re: COnstruction de la ruche [6469]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 30/11/2005, 20:31 (Lu 16498 fois)
RÉPONDRE
CITER

Offrez-lui du miel

Re: COnstruction de la ruche [6660]

MCPA

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
9 messages postés


Posté le : 04/12/2005, 13:51 (Lu 16461 fois)
RÉPONDRE
CITER

Merci beaucoup pour ces précisions!!

Pour répondre à votre question, notre tpe doit regrouper seulement la physique-chimie et les maths alors que les thèmes données abordent beaucoup plus les svt. Ce qui ne nous aident pas vraiment!!

Re: COnstruction de la ruche [6684]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 04/12/2005, 19:42 (Lu 16438 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je ne vois pas vraiment comment lier la construction de la ruche avec la chimie... si ce n'est en parlant des phéromones, de la composition chimique de la cire d'abeille et de la gelée royale...

Re: COnstruction de la ruche [6587]

MCPA

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
9 messages postés


Posté le : 03/12/2005, 15:55 (Lu 16473 fois)
RÉPONDRE
CITER


Bonne idée !!!
Nno, mais sérieusement : merci bcp !!!

Re: COnstruction de la ruche [6490]

(Pr Longuedent)

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
messages postés


Posté le : 01/12/2005, 16:02 (Lu 16490 fois)
RÉPONDRE
CITER

tres marrant et spirituel clovis, si, si !

Re: COnstruction de la ruche [6609]

MCPA

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
9 messages postés


Posté le : 03/12/2005, 18:33 (Lu 16469 fois)
RÉPONDRE
CITER

Désolée de solliciter de nouveau votre aide mais j'ai encore quelques précisions à vous demander.

Vous avez dit précédement qu'il n'y avait aucune raison pour que la cellule de cire soit déformée après sa construction.
Cela signifie donc que les abeilles construisent de façon innée des hexagones dont les angles défient les tables de logarithmes. Les scientifiques ont-ils réussi à décourvrir comment cela était possible?

Ma seconde question concerne le partage des tâches que je n'ai pas bien compris: comment les abeilles savent-elles ce qu'elles doivent faire dans une coordination parfaite?

Etant donné que nous rédigeons un tpe sur ce sujet qui doit présenter de la chimie et que notre thème est la forme hexagonale des cellules, comment pourrions-nous regrouper ces deux idées en présentant les choses de façon, non pas simple, mais abordable?

Merci encore de vos informations et j'espère que vous trouverez la patience de répondre à nos questions.

Re: COnstruction de la ruche [6619]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 03/12/2005, 20:20 (Lu 16465 fois)
RÉPONDRE
CITER

Et oui... encore une grande question... que l'on se posera encore longtemps, sans doute ! Pour l'instant personne n'est capable de dire comment les abeilles font pour fabriquer des avéoles si régulières : c'est un caractère totalement inné (c'est à dire qu'elles le possèdent sans l'avoir appris, dès la naissance) qui fait penser à une sorte de "préprogrammation" : pour l'instant, on peut simplement dire que ce mode de construction est visiblement déterminé par l'expression du patrimoine génétique de l'abeille : elle doit posséder plusieurs gènes qui lui confèrent cette connaissance innée. Dans cette hypothèse, les abeilles primitives ne savaient peut être pas construire des cellules hexagonales, mais lorsqu'une mutation de certains gènes est apparue (ce qui a lieu tout à fait au hasard) en donnant cet énorme avantage pour la ruche d'avoir des cellules hexagonales, c'est l'espèce d'abeille qui savait construire des alvéoles hexagonales qui est devenue prédominante, car cette espèce avait alors plus de chances de survivre aux difficultés imposées par le milieu extérieur, alors que les autres espèces, moins avantagées, ont disparu. Ensuite, l'espèce avantagée a continué d'évoluer, en étant à l'origine d'autres nouvelles espèces, qui possédaient l'avantage des alvéoles hexagonales... Mais c'est peut être un peu compliqué à comprendre... en fait c'est un principe qui obéirait à la "séléction naturelle" et tu ne l'as peut être pas vu en cours... demande à ton prof de svt de t'en parler.
Mais je dis bien que ce n'est qu'une hypothèse, bien peu avancée... le mieux pour valider celle-ci serait de la soumettre à une expérience cruciale, en essayant de faire survenir une mutation qui empècherait les abeilles de construire des cellules hexagonales : si des abeilles qui savaient construire ces cellules ne savent plus le faire, alors il y aurait tout lieu de penser qu'une nouvelle mutation est intervenue dans leur génome, ce qui confirmerait bien l'idée que ce savoir dépend des gènes.
Mais le problème est qu'une mutation est aléatoire (elle peut porter sur n'importe quel gène, sans faire de distinction) et elle est surtout très très rare : on estime à environ 10-6 le taux de mutation spontanée dans une génération ! Alors même en élevant des abeilles en présence de facteurs mutagènes (UV, le plus couramment utilisé pour ce genre d'élevage) il serait très rare qu'une mutation survienne, et encore plus qu'elle touche le ou les gènes qui régissent la construction d'alvéoles...

Quant à la seconde question, les abeilles ne sont pas, comme on l'a cru longtemps, chacune destinée à une tâche précise à l'intérieur de la ruche (sauf évidemment les mâles qui sont chargés de la défendre) : il n'y a pas d'ouvrière attachée à la récolte de nourriture, une autre aux soins de la reine... en fait dans sa vie, une ouvrière fait quasiment toutes les tâches de la rûche : tout dépend de son âge. Ainsi, d'un certain âge à un autre, une ouvrière s'occupera de soigner la reine, plus âgée, de construire des alvéoles... (des entomologistes ont déterminé les différentes tâches en fonction de l'âge, je peux peut-être les retrouver... je me rappelle seulement que ce sont les plus vieilles abeilles qui sont chargée de patrouiller autour de la ruche, et de piquer un éventuel agresseur : car qu'une abeille ayant piqué meurt ensuite : il est donc plus judicieux que ce soit les plus vieilles abeilles qui soient chargées de ce devoir ! ) C'est un peu comme si dans la société humaine, chacun exerçait en métier précis à un âge donné !

Enfin, pour votre dernière question, ne vous est-il pas possible de faire un TPE portant sur les svt ? Il me semble que c'était soit physique-chimie soit svt, soit les deux, le principe, non ? Mais ça a peut être changé depuis mon époque...

Re: COnstruction de la ruche [6621]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 03/12/2005, 20:23 (Lu 16464 fois)
RÉPONDRE
CITER

Tenez, pour la géométrie des alvéoles lisez donc cette page, elle semble bien faite et retrace les recherches qui ont été menées pour tenter de comprendre comment les abeilles faisaient pour construite leurs alvéoles :

http://hypo.ge-dip.etat-ge.ch/www/math/html/node18.html

Re: COnstruction de la ruche [6924]

pep3000

Voir son profil  MSN messenger : pep_direct_journal@hotmail.com

Activité : 1 / 5
Rang : Atome
473 messages postés


Posté le : 09/12/2005, 20:52 (Lu 16353 fois)
RÉPONDRE
CITER

ca serait marrant de voir ce qui se passe si on met de la gelée royale dans la nurseurie d'une ruche alors que la reine est encore vivante ...Il faudrait essayé


Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact