Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/sciencea/www/forum/forum/main.php:38) in /home/sciencea/www/forum/forum/main.php on line 229
Forum matériel et produits - scienceamusante.net
Forum matériel et produits
Le nouveau système de forum de discussion de scienceamusante.net est ouvert :
forum.scienceamusante.net
Nous vous invitons à vous y inscrire et à l'utiliser.
Le présent forum est accessible en lecture seulement.
(L'inscription et la création de nouveaux sujets ne sont plus possibles.)
Retour au forumFaire une recherche

Pages :  1

Aimants NdFeB [61063]

abc

Voir son profil  Son site web : http://www.youtube.com/user/lithiumw  MSN messenger : cesium-metal@hotmail.com

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
26 messages postés


Posté le : 17/09/2008, 19:06 (Lu 69801 fois)
RÉPONDRE
CITER

Commentaire :  un bon fournisseur


Bonjour,

J'ai découvert par hasard ce très bon fournisseur d'aimants au néodyme (entreposés en Suisse)...
Il y a plusieurs avantages à acheter des aimants chez eux, le premier est le payement par facture (en tout cas en Suisse). Le deuxième est qu'ils offrent souvent quelques aimants en plus

http://www.supermagnete.fr/

Et pour les prix en francs suisses:
http://www.supermagnete.ch/fre/index.php?adwords_ch_fre_aimant&gclid=CP_1h7_a4JUCFQsZQgod0mHbWg

Bonne soirée !

----------
Édité le 17/09/2008, 19:15 par abc

Re: Aimants NdFeB [61064]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 17/09/2008, 20:11 (Lu 69792 fois)
RÉPONDRE
CITER

Merci pour le tuyau !

Re: Aimants NdFeB [61253]

elec

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
37 messages postés


Posté le : 25/09/2008, 20:59 (Lu 69761 fois)
RÉPONDRE
CITER

Les prix sont vraiment attractifs merci pour le tuyau

Re: Aimants NdFeB [62865]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 15/12/2008, 19:04 (Lu 69649 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cher Monsieur

Je voulais vous dire que j'ai recupere dans diverses poubelles et dechetteries des disques durs de PC et qu'ils contiennent 2 aimants Nd Fr B.
On peut enlever a'enveloppe de metal qui les entoure, solubiliser par HCl puis precipiter par l'acide oxalique en milieu acide le Neodyme (beau precipite rose un peu commes les sels de manganese)

Cette methode gratuite demande un peu d epatience

Meilleurs sentiments.


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [62868]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 15/12/2008, 22:42 (Lu 69637 fois)
RÉPONDRE
CITER

Mon message a disparu, je voudrais savoir ce qu'il en est devenu !!

Je disais donc que "moulin" ne s'y connaissait pas en chimie, son procédé est inutilisable...

Re: Aimants NdFeB [62871]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 16/12/2008, 09:21 (Lu 69618 fois)
RÉPONDRE
CITER

Si tu cherches ton message, va chercher dans ma poubelle.

Re: Aimants NdFeB [62872]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 16/12/2008, 10:12 (Lu 69614 fois)
RÉPONDRE
CITER

Citation : darrigan
Si tu cherches ton message, va chercher dans ma poubelle.


Très charmant comme réponse...

Je suspectais moulin de ne pas trop savoir de quoi il parlait étant donné qu'il se mélangeait un peu dans les termes "acide oxalique en milieu acide" et "solubiliser par HCl" ... ça ne se peut pas... si?

Je crois plutôt qu'on attaque les aimants avec de l'acide chlorhydrique, et qu'a la solution obtenue on ajoute une base pour faire précipiter un sel quelconque... vous ne pensez pas?

Re: Aimants NdFeB [62879]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 16/12/2008, 18:49 (Lu 69587 fois)
RÉPONDRE
CITER

Alex on peut solubiliser un métal par un acide, je sais que c'est étrange comme terme mais c'est juste.

En effet dans le handbook on dit des métaux qu'ils sont solubles dans les acides, parfois même les bases, même si il y a réaction. On donne bien la solubilité de CaO dans l'eau même si cela va former du Ca(OH)2.
En revanche il est évidant que la solubilité du métal dans l'acide va être celle de son sel (en milieu acide ou neutre).



----------
Édité le 16/12/2008, 18:51 par nobelios

Re: Aimants NdFeB [62870]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 16/12/2008, 07:48 (Lu 69624 fois)
RÉPONDRE
CITER

Messieurs

C'est drole ces crituques a l'encontre de quelqu'un qui a manifestement realise ce qu'il dit.

Ce procede est utilisable puisque je l'ai utilise apres avoir consulte pas mal de livres de chimie. Les Pascals ne m'ont ete d'aucun secour par contre j'ai trouve l'information dans le cours d'Urbain qu'il faisait a l'ecole des arts et metiers.
J'ai extrait ainsi 200 grammes d'oxalate de neodyme (je n'ai pas mesure) a partir d'une cinquantaine de paires d'aimants de disques durs.

On separeainsi les terres rares et le thorium des autres metaux car leurs oxalates sont insolubles en mileu acide.

oui les oxalates ferreux et ferrique sont insolubles mais ici on se trouve en mileu acide.

Je vous adresse mes meilleurs sentiments.

J-P Moulin


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [62873]

thadrien

Voir son profil  Son site web : http://theveneau.googlepages.com/  MSN messenger : theveneau@gmail.com

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
602 messages postés


Posté le : 16/12/2008, 11:51 (Lu 69607 fois)
RÉPONDRE
CITER

Merci beaucoup pour l'info. Je l'ajoute à la FAQ.

Re: Aimants NdFeB [62880]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 16/12/2008, 18:57 (Lu 69582 fois)
RÉPONDRE
CITER

Je doit dire que n'aillant pas testé moi même la manipulation elle ne m'est pas connue, j'ai donc précisé à alex que vous n'étiez pas forcement nul en chimie.

En revanche si l'oxalate de fer précipite et l'oxalate de neodyme également je ne vois pas comment on peut avoir de l'oxalate de neodyme comme indiqué dans votre premier message (il faudrais donc séparer le fer du neodyme).

Le fer pose bien des problèmes j'ai découvert ceci par expérience en voulant obtenir des sels de cadmium pur et de nickel à partir des vielles batteries Ni/Cd (j'ai seulement pu avoir du nickel et encore par formation de complexe ammoniacal de son sulfate (une vrai galère).

Si vous avez plus d'informations sur le procédé complet et sur les temps d'attaque, produits obtenues et leur qualité par exemple je suis très intéressé même si le neodyme n'est pas très interessant. Je doit dire que je collectionne les élements purs (principalement les métaux et alcalinoterreux non radioactifs).

PS: pour la séparation du fer en milieux acide cela prouve une fois de plus que le fer est vraiment un indésirable de première !

Merci encore pour l'idée.

Nobelios

----------
Édité le 16/12/2008, 18:58 par nobelios

----------
Édité le 16/12/2008, 19:00 par nobelios

Re: Aimants NdFeB [62933]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 18/12/2008, 08:58 (Lu 69498 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cher Monsieur
j'ai extrait un kilogramme de cadmium metal a partir d'elements d'accumulateurs des batteries reformees d'un hopital. Je n'ai pas eu a faire de separation car dans mon souvenir (j'ai fait cela il y a 10 ans) les elements etaient des sortes de grilles (metal de la grille ?) enroulees les unes etaient de l'oxyde de cadmium brun CdO et les autres d el'oxyde de nicket noir Ni0, je me souviens avoir chauffe les elements contenant CdO avec un chalumeau a butane afin d'obtenir CdO a l'etat de poudre, je me souviens que cela degagaeait de la fumee contenant du cadmium (donc a faire sous une hotte dehors (je me'tais fabrique une hotte avec recuperation des fumees), car le cadmium est un metal lourd tout a fait toxique).
J'avais mis en solution de CdO par Hcl (j'aime bien cet acide car il est facile a trouver et peut etre chasse facilement car c'est un gaz) puis j'avais deplace le Cl2Cd par le Zinc\\Cl2Cd + Zn -> Cl2Zn + Cd
J'ai ontenu un kilogramme de poudre de cadmium ainsi.
Cette poudre doit etre impure car le Zinc des gouttieres contient pas mal d'impuretes, par ailleurs j'ai essaye d efaire de petits lingots de cadmium en fondant ce metal a bas point de fusion mais il s'oxyde al'air quand on eleve la temperature, j'ai essayer d'eviter ce phenomene en recouvrant le Cd par de la parafine, j'ai aussitot arrete car la parafine prenait feu et je n'ai pas poursuivi.

Meilleurs sentiments.

J-P Moulin

PS : Je deconseille tres tres fortementde faire cette manipulation (griller le elements contenat du CdO) si vous n'aves pasune hotte dans de chimie dans un jardin. Meme avec ce sprecaution il faut etre tres tres vigilant a ne pas respirer les fumees car meme si la hotte est surpuissante il se peut qu'un peu de particules de CdO soient inhalees cve qui est impensable vue la toxicite de l'element.


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [62951]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 19/12/2008, 00:20 (Lu 69480 fois)
RÉPONDRE
CITER

Ce qui est très problématique c'est que les accumulateur NiCd contiennent BEAUCOUP de fer sous forme d'hydroxyde dans ces même grilles, et m'ont causé beaucoup de souci car il m'était alors impossible de le séparer du cadmium (Le fer et le cadmium possède des propriétés très prochent l'une de l'autre).

Ceci étant sur les accus qui sont plus récent que 10 ans donc peut-être différent.

Re: Aimants NdFeB [62885]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 16/12/2008, 20:38 (Lu 69574 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cher "Nobelios"

Je constate que je ne suis pas clair.
Pardon pour le temre solubiliser qui est impropre et surrane.

On separe les terres rares (et le thorium) du fer en prenant un de leur sel soluble ici c'est du chlorure et en precipitant par l'acide oxalique en mileu acide disons Ph=3, l'oxalate de fer ne precipite pas alors que l'oxalate de neodyme precipite. C'est tout et tres simple.
C'est un procede connu des chimistes comme Urbain.

J'espere etre clair cette fois ci

Si vous aimez (comme moi) travailler sur des metaux peu courants, je viens de denicher dans une quincaillerie des electrodes (TIG WT40) qui sont constituees de tungstene pur et de thorium a 4%. J'ai regarde mes livres et je crois que cela ne sera guere difficile de separer le tungstene du thorium.

J'evoque avec nostalgie le temps ou j'avais solubilise (le terme est exact ici) 1 kilogramme de miel au nitrate de thallium pour recuperer les 4 grammes de ce sel (horriblement toxique).
Pour trouver une source de thallium dans le commerce de nos jours c'est la croix et la banniere (hormis les labos qui vendent quelques grammes a un rpix prohibitif)

Meilleurs sentiments.

J-P Moulin


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [62903]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 17/12/2008, 17:04 (Lu 69532 fois)
RÉPONDRE
CITER

Non vous avez bien raison on peut dire solubiliser même si c'est devenu chose peu courante chez nous. En tout cas je l'ai déjà entendu en cours et lu dans des livres.

Après avoir lu la seconde édition du texte je suis toujours dans le doute, on a de l'oxalate de fer et de neodyme insoluble et donc le mélange des deux.

On augmente le ph afin de rendre l'oxalate de fer soluble ? Et pour l'oxalate de noedyme il devient quoi ?

----------
Édité le 17/12/2008, 17:11 par nobelios

Re: Aimants NdFeB [62932]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 18/12/2008, 08:43 (Lu 69501 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cher Monsieur

La solution contient du chorure ferreux et du chlorure de neodyme ( si on attend un peu le chlorure ferreux s'oxyde en devient du chlorure ferrique mais le principe reste le meme) on s'assure que la solution est acide (on met un peu plus de ClH qu'il n'en faudrait pour faire passer les metaux a l'etat de cholrure et on verse dans cette solution une solution d'acide oxalique et seul l'oxalate de neodyme precipite ce qui est facilement verifiable car il est rose alors que l'oxalate ferreux estr vert et ferrique de couleur rouille.

Que fait on de l'oxalate de neodyme , on le solubilise en le deplacant par un acide fort mais cela je ne l'ai pas fait.


Meilleurs sentiments.

J-P Moulin


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [62886]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 16/12/2008, 20:45 (Lu 69571 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir,
je ne m'y connais pas spécialement en extraction de métaux et j'aurais aimé savoir en quoi consiste le "miel au nitrate de thallium"...? Pas du miel d'abeille j'espère, s'il contenait 4 grammes de ce sel !

Re: Aimants NdFeB [62891]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 16/12/2008, 22:52 (Lu 69559 fois)
RÉPONDRE
CITER

miel au nitrate de thallium = un formicide vendu il y a 50 ans

meilleurs sentiments


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [62896]

Duke of Portland
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
955 messages postés


Posté le : 17/12/2008, 08:01 (Lu 69550 fois)
RÉPONDRE
CITER

Merci pour votre réponse !

Re: Aimants NdFeB [62917]

paradox

Voir son profil  MSN messenger : le_nain_des_montagnes@hotmail.com

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
92 messages postés


Posté le : 17/12/2008, 22:04 (Lu 69509 fois)
RÉPONDRE
CITER

Concernant supermagnete voici mon avis après avoir commandé chez eux.

Ils envoient rapidement et soigneusement leurs produits, et leur service clientèle est très efficace.

Concernant les aimants rien à redire si ce n'est qu'ils souffrent du même problème que tous les aimants néodyme : ils sont bien trop puissants par rapport à leur solidité et ont par conséquent tendance à se briser lorsqu'on les laisse s'attirer mutuellement (sauf les petits)

Re: Aimants NdFeB [62960]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 19/12/2008, 10:43 (Lu 69457 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cher "Nobelios"

SI les accumulateurs CdNi dont vous voulez recuperer le cadmium contiennent aussi du fer sous quelque soit sa forme, une methode (je pense) consiste a transformer les oxydes en chlorures (ici Cl2Fe (ou Cl3Fe) et Cl2Cd) puis a tremper une lame de Zinc metal qui va se substituer au cadmium :

Cl2Cd + Zn -> Cd + Cl2Zn

L'ion fer n'etant pas deplace par le Zinc.
Vous obtenez ainsi de la poudre de Cd.
J'ai mis en oeuvre cette reaction avec des petits lingots de Zinc faits a partir de gouttieres qui est assez impur (je pense par exemple que la reaction de march decele As dans un tel zinc) , il faudrait si l'on veut travailler proprement fabriquer du zinc metal purifie, cela n'est pas commode a priori.
On pourrait aussi trouver un autre metal qui puisse faire la meme reaction et qui soit moins impur (etain ? ) il faut consulter les livres.

J'aime assez ce type de reactions (couple oxydo reducteur) pour obtenir un metal. C'est beaucoup plus simple que de faire de precipitations, des lavages et des cristallisations en chaine.

J'ai utilise il y a tres longtemps cette methode pour separer l'argent du cuivre. J'avais solubilise un couvert en argent qui contient 10% de cuivre par l'acide nitrique ; ayant obtenu une solution de No3Ag et de notrate cuivrique, j'ai trempe un fil decuivre (les fils de cablage en cuivre sont faits d'un cuivre assez pur) qui donne la reaction

Cu + 2 NO3Ag -> (NO3)2Cu + 2Ag

Quand j'a resolubilise la poudre d'argent ainsi obtenue la solution etait limpide (elle n'etait pas bleue montrant l'absence d'ions cuivriques) et donnait avec leau du robinet le trouble blanc caillebote noicissant a la lumiere qui caracterise ClAg insoluble.

Meilleurs sentiments.

J-P Moulin

PS : Attention au cadmium, c'est une horreur, : Par exemple quelques centigrammes donnent une tubulo nephrite anurique engageant le pronostic vital.


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [62973]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 19/12/2008, 17:10 (Lu 69293 fois)
RÉPONDRE
CITER

L'étain n'aura pas beaucoup d'effet il réagit trop lentement, je pense plutot à de l'aluminium, qui va réagire si on chauffe la solution !

Par contre là c'est trop problématique, déplacer par exemple de l'argent par du cuivre ne donne pas d'argent pur, il va y avoir une formation d'un précipité d'argent AUTOUR de particules de cuivres, pour avoir de l'argent pur j'avais utilisé une méthode alternative, je produit du nitrate d'argent qui va cristaliser avec le nitrate de cuivre puis je ne rince à l'eau glacée et les cristaux BLANC sont solubilisé et l'argent est précipité par Zn celui-là même est attaqué par HCL 10% l'arfgent ne réagit pas avec l'acide chlorhydrique.

AgNO3 ppt avant Cu(NO3)2

----------
Édité le 19/12/2008, 17:16 par nobelios

Re: Aimants NdFeB [62972]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 19/12/2008, 17:07 (Lu 69296 fois)
RÉPONDRE
CITER

Sauf erreur de ma part déplacer du fer par du zinc produit son oxyde et celui-ci n'étant pas soluble il vient ruiner la solution.

Le cadmium n'est tout simplement pas éliminé par le corp humain il est plus vite absorber par le corp qu'il n'est rejeté.

Une faible quantité attaque le fois de façon irreversible.

Pour moi et mes prof c'est le métal lours le pire de tous :s

----------
Édité le 19/12/2008, 17:09 par nobelios

Re: Aimants NdFeB [62974]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 19/12/2008, 19:14 (Lu 69281 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cher Nobelios

Je ne pense pas qu'on puisse deplacer le cadmium par l'aluminium.
J'ai plusieurs livres qui donnent les potentiels d'oxydoreduction des metaux et je vais aller voir.

De toute facon quand on parle du metal aluminium, il ne faut jamais oublier qu'il est recouvert d'alumine corps tres stable qui empeche bon nombre de reactions. on palie a cet etat de fait en mettant un tout petit peu de mercure qui expose l'aluminium mais on introduit une impurete.

Idem pour le fer ; on ne deplace pas le fer par le cadmium, je parirai bien mon chapeau la dessus.

J'ai obtenu une solution incolore en dissolvant la poudree de cadmium par les operations prededeement decrites ce qui montre qu'il n'a que tres tres peu d'ion fer si il y en a dans ma solution.

En ce qui concerne la separation de l'argent du cuivre par la methode precedemment decrite, je pense que la separation fut tres efficace puisque la solubilisation de l'argent par l'acide nitrique m'a donne une solution incolore. Je pense que des traces d'ion cuivrique suffisent a donner la coloration bleue si caracteristique.

On ne connait pas le mecanisme d ela toxicite du cadmium (du moins a ce que j'en sais) par contre les metaux lourds tuent les cellules des tubules du rein d'ou la neprite anurique des intoxications aigues par metaux lourds.

J'ai reuni depuis pas mal de temps les constituant permettant de faire un spectrographe et quand cela marchera, je compte bien proceder a des verifications de p[urete d'un certain nombre de molecules comportant un metal dont j'ai fait l'extraction.

Cela dit nous sommes environnes de choses tres toxiques. Il suffit de 3 a 4 graines d'une plante tres courante pour tuer un homme, le sulfate de cuivre ce n'est pas mal non plus, etc etc ...

Meilleur sentiments.

J-P Moulin.



J-P M.

Re: Aimants NdFeB [62978]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 20/12/2008, 00:06 (Lu 69267 fois)
RÉPONDRE
CITER

meme si l'alumine reste stable à première vue, à chaud cette meme couche se fait attaquer.

L'alumine protege l'aluminium dans des conditions normal, donc dans une atmosphère normale mais dans une solution où il peut y avoir une redox, l'aluminium se fait attaquer, même si c'est plus long, certains utilisent cette méthode pour avoir du zinc en poudre (perso j'ai jamais testé)

Citation
le sulfate de cuivre ce n'est pas mal non plus,
Il a servit de vomitif, ce n'est pas un produit toxique il faudrais en manger pas mal avant d'en mourire !

----------
Édité le 20/12/2008, 00:08 par nobelios

Re: Aimants NdFeB [62980]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 20/12/2008, 09:23 (Lu 65973 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cher Nobelios.

Ce que j'aime dans les sciences, c'est le retour a l'experience et je pense que nous partons dans des descriptions qui n'ont pas ete realisees, ce qui m'importe c'est de rapporter des experiences que nous avons effectivement faites.
Je vais bientot faire des tungstates et un sel de thorium a partir d'electrodes, faire un sel de beryllium a partir d'emeraude brutes et j'envisage de voir (et de recuperer dans l'affirmative) un molybdate a partir du support des filaments d'ampoules a incandescence.
Des que je l'aurait fait, je vous tiendrais au courant.
SI vous avez des tuyaux pour recuperer un metal ici ou la, surtout ne vous genez pas, et faites nous en profiter.

Les sels de cuivre n'ont pas la toxicite des metaux lourds ou de CNH bien sur, je viens de consultyer un livre de pharmacoligie de 1911 qui prescrit l'acetate neutre a dose de 0,10 a 0,25 comme vomitif effectivement, cela dit gardez vous SVP d'affirmer sur un forum pouvant etre lu par des gens moins informes que les sels de cuivre ne sont pas toxiques, la dose letale 50 doit etre de l'ordre de la fraction de gramme par kilogramme (alors qu'on est dans l'ordre du centigramme pour les metaux lourds) mais il faut tres bien nettoyer les casseroles en cuivre et les mortier en bronze si l'on veut s'en servir en cuisine et bien faire attention aux vegetaux traites par la bouillie bordelaise qui contient du SO4Cu.

De toute facon a partir d'une certaine dose, tout est toxique.

Meilleurs sentiments

J-P Moulin


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [63000]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 21/12/2008, 00:10 (Lu 65963 fois)
RÉPONDRE
CITER

Il n'est pas toxiques il est nocif, ce qui en fait donc un produit non toxique, je l'affirme donc !

La toxicité est définit selon une norme, si l'on va par là on en vient au celèbre proverbe qui dit que tout est toxique est que c'est la dose qui fait le poison, mais le sujet n'est pas là on parle initialement d'un vendeur d'aiments, vous devriez je le pense ouvrir un poste dans la section chimie sur l'extractions de métaux (ce qui de plus, appelerai plus de monde à la lecture).

Par contre Evitez les "cher" devant les pseudo ca fait un peu proutprout, et puis je ne pense pas être cher à votre coeur.

----------
Édité le 21/12/2008, 01:43 par nobelios

Re: Aimants NdFeB [63001]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 21/12/2008, 09:51 (Lu 65954 fois)
RÉPONDRE
CITER

Monsieur

Le cuivre est toxique ; je travaille dans la sante depuis plus de 40 ans et pour les incredules consultez les livres de reference tels que les ouvrages de Polonowskyou tapez toxicite et cuivre sur un bon moteur de recherche, vous allez voir si le cuivre est nocif !
Il ne faut ecrire des chose qui pourraient etre dangereuses pour des gens inexperimentes qui pourraient nous lire, j'ai pas vu mal de monde en reanimation a la suite d'idees preconcues par exemple faux suicide a l'aspirine qui a failli tuer le type qui avait fait le raisonnement aspirine = produit d'auto medication = produit pas toxique. Nous l'avons rattrape in extremis.

Je n'ai pas envie d'ouvrir une rubrique d'extraction de metaux mais de partager avec d'autres la joie d'experimenter en chimie et d'echanger des tuyaux sur des sources d'approvisionnement de metaux sur lesquels je n'ai pas encore travaille.

Voulez vous que je vous envoie des aimants FeNdB de disques durs ?

Les formules de politesse que j'emploie ne sont pas du tout dues au fait que je sois un mondain mais tout simplement que j'ai deux generations de decalage par rapport a vous.

Puis je vous adresser mes meilleurs sentiments ?


J-P Moulin


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [63005]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 21/12/2008, 10:37 (Lu 65949 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour M. Moulin,

Il serait en effet très intéressant de faire une nouvelle page sur le wiki "extractions de métaux" qui regrouperait quelques protocoles précis, à partir de substances que l'on peut trouver facilement. Vous semblez avoir accumulé une bonne expérience dans ce domaine. Si vous en avez le temps bien sûr, et l'envie. Vous pouvez par exemple m'envoyer un mail avec du texte, je peux m'occuper ensuite de le mettre en forme sur le wiki.

A propos des formules de politesse que M. Nobelios semble trouver désuètes, il est vrai qu'en général sur un forum, on n'utilise pas les tournures épistolaires classiques et que tout le monde se tutoie. Cela dit, il est toujours un plaisir de recevoir les meilleurs sentiments des autres utilisateurs ; ça change des messages où il n'y a aucun effort de politesse.

Avec mes très cordiales salutations.
Et bonnes fêtes

Re: Aimants NdFeB [63024]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 22/12/2008, 20:03 (Lu 65871 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour Darrigan.

Je veux bien decrire mes petites manips quand j'en fais une (quelques manips par an) mais a quoi sert vraiement de decrire la recuperation du cadmium du neodyme ?
Les reactions en jeu sont simplissime et trainent dans tous les bons ouvrages.

Par ailleurs les subsatnces extraites peuvent etre redoiutables (je ne dirai pas comment on trouve de l'arsenic en vente libre par exemple) et donc cela peut entrainer des consequences tres nefastes.

Cela dit ce n'est pas une facon de refuser car ce qui est interesanrt la dedans c'est le cote bricoleur qui nous fait ouvrir les yeux sur plein de choses qui nous entourent.

J'aimerai vraiment faire un spectrographe, j'ai les objectifs, la fente reglable, les webcams, le petit engin en verre qui permet de vaporiser la solution dans une flamme et la pompe d'aquaruim mais dimanche dernier je n'ai meme pas ete foutu d'obtenir un spectre dans des conditions pourtant elementaires !
Ensuite on compare par logiciel le spectre obtenu et on peut ainsi deceler, du moins je le crois, des traces d'impuretes

Quand j'ecris au gens qui en ont fait, ils me disent que c'est tres simple !

Donc pour conclure cette idee de decrire des tout petits protocole pour extraire ceci ou cela d'un produit relativement facile d'acces OK mais il faudrait encore quelques eclaircissement portant sur le caractere elementaire des reactions chimiques mises en jeu et la dangerosite des substance manipulees.

BOnne soiree Darrigan.



J-P M.

Re: Aimants NdFeB [63027]

alexchimiste

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1196 messages postés


Posté le : 22/12/2008, 20:29 (Lu 65868 fois)
RÉPONDRE
CITER

Communiquer votre expérience permet de connaitre les petits tours de maître...

PS, Moulin, regardez votre messagerie privée sur le forum, je vous y ai écris.

Re: Aimants NdFeB [63048]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 23/12/2008, 19:34 (Lu 65837 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonsoir Alexchimiste

Tu medis de consulter ma messagerie privee, OK cela dit comment fait on
Pardon mais je suis nouveau


Bonne soiree.

J-P Moulin


J-P M.

Re: Aimants NdFeB

Unkky
Modérateur

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
Rang : Atome
593 messages postés


Posté le : 23/12/2008, 20:28 (Lu 65832 fois)
RÉPONDRE
CITER

La messagerie c'est l'image quand elle est vide, et quand il y a des messages en attente
Elle se trouve ici :

Re: Aimants NdFeB [63050]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 23/12/2008, 20:29 (Lu 65831 fois)
RÉPONDRE
CITER

C'est dans la barre de menu, la petite enveloppe :

Re: Aimants NdFeB [63006]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 21/12/2008, 10:55 (Lu 65948 fois)
RÉPONDRE
CITER

Cher Moderateur

compte tenu qu'il est tres difficile de trouver des prduits chimiques (Quand j'etais jeune j'allais chez Bourret boulevard Saint Geermain et j'acahetais presque n'importe quoi sans problemes par exemple un litre d'acide fluorhydrique.)
Je pense que si nous donnions chacun notre experience quand nous trouvons une nouvelle source d'approvisionnement ou quand nous avons experimente un nouveau truc et ensuite comment nous extrayons la substance, cela serait tres interessant (pour moi en tout cas).
Je parle non d'approvisionnement chez un revendeur mais de trouver dans notre environnement (par exemple j'ai pense a recuperer l'europium des photophores rouges des tubes cathodiques des televiseurs couleur) il parait qu'il y en a un gramme par tube.

Je pense aussi qu'il serait interessant de donner la reference bibliographique d'une reaction quand on l'a utilise ; l'expereince m'a montre que lorqu'on cherche a faire une extraction les livres sont souvent tres pauvres. Les livres modernes sont de plus en plus abstraits et de moibns en moins operatoire a mon gout. Exemple extraction du Beryllium a partir d'un silicate double d'alumine et de beryllium avec traces de chrome (emeraude). Technique de mise en poudre de l'emeraude (porphyrisation)

Le verbalisme me semble hors de propos, je ne voudrais m'en tenir qu'a ce qui est realise et non ce qu'on croit.

Je ne suis pas sur de comprendre bien ce que vous me demandez. Pouvez vous preciser s'il vous plait.

Je vous adresse mes meilleurs sentiments.

J-P Moulin


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [63016]

darrigan
Modérateur

Voir son profil  Son site web : http://forum.scienceamusante.net/index.php

2872 messages postés


Posté le : 22/12/2008, 09:03 (Lu 65902 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour cher J-P,
(j'use du tutoiement en vigueur sur tous les forums)

Tu as certainement remarqué qu'en parallèle du forum, il existe un wiki, c'est-à-dire un site contenant un grand nombre de pages, avec des expériences, des fiches de produit, etc. qu'il est possible de modifier. (Comme dans Wikipédia, mais mon wiki n'est pas Wikipédia !) On peut y rajouter des pages, par exemple sur l'extraction des métaux.
http://scienceamusante.net/wiki/index.php?title=Accueil

Donc si cela t'intéresse de mettre par écrit toutes les expériences que tu connais dans ce domaine, alors on peut faire une très belle page, ou même plusieurs, une page par métal. Et tu sera alors un contributeur du wiki.

Si jamais tu n'es pas habitué à l'écriture de page en syntaxe wiki, je peux m'en charger. Dans ce cas tu peux m'envoyer tes contributions par mail : contact@scienceamusante.net

Bien à toi,
Clovis.

----------
Édité le 22/12/2008, 09:04 par darrigan

Re: Aimants NdFeB [63013]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 21/12/2008, 19:37 (Lu 65930 fois)
RÉPONDRE
CITER

hum le problème de nos jours c'est que les formules de politesses comme "cher" peuvent passer pour une forme de mépris (attention, je ne dit pas qu'il s'agit ici de mépris, mais cela peut être interpréter comme tels !

Pour les extractions de métaux comme je le souligne c'est vrai c'est interessant (je n'ai pas pensé au wiki mais au forum de chimie, le wiki serai en effet encore mieux !).

Pour les disques durs je pense que tout le monde peut avoir accès aux decheteries et de ce fait au neodyme, cependant je doit dire que le geste est tout de même attentionné.

Pour extraire des sels de certaines gemmes et pierres précieuse je pense que les usagés du forum n'ont pas la chance d'avoir accès à ce genre de pierre (assez couteuses je doit dire).

Ceci dit, je souhaites d'agreables fête à tous les usagés du forum.

Ps : A propos de l'acide fluorhydrique j'en ai toujours 500ml, si quelqu'un peut me donner un usage interessant je le garde sinon je peut l'échanger ou le revendre à qui veut et surtout à qui est assez expérimenté.

Je ne fait plus beaucoup de chimie chez moi faute de temps, je fait plutôt de l'électronique et je prévois un voyage de 1 mois au japon (les temps financiers sont donc durs pour moi et la chimie est mise de coté).

----------
Édité le 21/12/2008, 19:44 par nobelios

Re: Aimants NdFeB [63019]

thadrien

Voir son profil  Son site web : http://theveneau.googlepages.com/  MSN messenger : theveneau@gmail.com

Activité : 1.5 / 5
Rang : Molécule
602 messages postés


Posté le : 22/12/2008, 14:49 (Lu 65885 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour,

Comment fait-on, une fois que l'on a l'oxalate du produit recherché, pour récupérer le produit en question sans l'oxalate ?

Meilleurs sentiments.

Hadrien

P.S : J'ai ajouté à la FAQ une section sur les extractions de métaux.

Re: Aimants NdFeB [63023]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 22/12/2008, 19:45 (Lu 65876 fois)
RÉPONDRE
CITER

reponse a A
Thadrien.

Bonjour Thadrien

Je ne peux te repondre qu'une reponse theorique car ce que je vais te decrire je ne l'ai pas fait.
L'oxalate est un sel d'acide faible, j'imagine qu'on peut le deplacer par un acide fort.
DOnc je prendrai une pincee d'oxalate de neodyme un Cm3 d'acide chlorhydrique et je farai chauffer, j'imagine que l'acide oxalique va etre chasse mais je me mefie des trucs sur le papier.
Un autre procede dont je suis presque sur est que l'oxlate est decompose par la chaleur et il ne doir rester que lel'oxyde de neodyme que tu peux solubiliser par ClH si tu veux un chlorure.
Attention j'ai dans mon souvenie que la decomposition de l'acide oxalique fait de l'oxyde de carbone donc en plein air et attention au sens du vent. L'oxyde de carbone est toxique au 10.000 ieme et se fixe d efacon tres tres peu revesible sur les globules rouges.
Pour la decomposition qui donne du CO je n'en suis pas sur il faudrait encore la que j'aille voir mes livres.

Je ne sais pas comment cela se passe pour l;es autres mais avant de faire une reaction, je passe beaucoup de temps dans lee livres

Bonne soires Thadrien

J-P Moulin

PS j'ai oublie de dire que quand j'ai solubilise ces fameux aimants, il m'est reste au fonc une boue noiratre et j'ai realise bien longtemps apres que j'ai du jeter le bore ce qui est idiot car on a des derives oxydes de bore en pharmacie (borates) mais pas de bore reduit ; il ya des trucs a fire avec le bore element (si tant que cela en soit).


J-P M.

Re: Aimants NdFeB [63029]

nobelios

Voir son profil

Activité : 2 / 5
Rang : Molécule
1214 messages postés


Posté le : 22/12/2008, 23:22 (Lu 65858 fois)
RÉPONDRE
CITER

Tu peut détruire les oxalates par chauffage normalement.
Mais ne peut-on pas tout simplement déplacer le neodyme et le faire réagir avec d'autres produits ?

Re: Aimants NdFeB [63045]

moulin

Voir son profil  Son site web : http://www.self-programming-machines.org

Activité : 0.5 / 5
Rang : Electron
133 messages postés


Posté le : 23/12/2008, 19:26 (Lu 65840 fois)
RÉPONDRE
CITER

Bonjour Nobelios

Oui les oxalates se detruisent, je pense que la reaction devrait etre :

2 Nd(COO)2 -> Nd2O3 + CO2 + 3CO

source de CO, on peut "trapper" le CO2 en faisant barboter dans de la soude et il sort du CO pur -> une methode de fabrication du CO

mais ca c'est sur le papier, il faudrait que je verifie.

Quant a deplacer le neodyme, oui bien sur et c'est ce que je dis a Thadrien

Finalement je reflechissais a cela toute a l'heure, c'est pratiquement tout le temps les lois de Bertholet et des reactions oxydo reductrices.
C'est grossier par rapport a la finesse des reactions de chimie organique qui demandent beaucoup de materiel et beaucoup de temps.


Bonne soiree.


J-P Moulin


J-P M.

Pages :  1

Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003

© Anima-Science. Tous droits réservés pour tous pays. À propos de scienceamusante.net - Contact